École Boréale Ponteix en Saskatchewan

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition École Boréale Ponteix en Saskatchewan.


Visiteur

#1

2013-03-06 23:05

Votre vidéo m'a vraiment touché et je vous souhaite bonne chance!

Visiteur

#2

2013-03-06 23:41

C'est décevant qu'en 2013 nous sommes toujours à disputer d'une école adéquate à Ponteix. Vraiment? Je félicite les étudiants du secondaire qui ont préparé cet vidéo et j'encourage le CÉF à faire tous les efforts nécessaires pour s'approprier d'une nouvelle école pour Ponteix.

Visiteur

#3

2013-03-07 01:09

J’appuie votre volonté d'avoir accès à un éducation de qualité en français! Lâchez pas!

Visiteur

#4

2013-03-07 01:55

Bonjour,
Je souhaite succès à la communauté francophone de Ponteix en Saskatchewan pour obtenir une égalité réelle avec leur école Boréale. Les dommages sont déjà certainement très importants. Vos enfants ont droit à des conditions d'apprentissage à la hauteur de la majorité anglophone pour acquérir des capacités égales quant à leurs chances de plein succès dans la vie! Je suis solidaire de votre démarche pour l'école Boréale et félicite votre courage pour vos enfants et votre communauté et l'avenir de la Sasketchewan. Léo-Paul Provencher

Visiteur

#5

2013-03-07 02:17

Que les francos hors Québec soient aussi bien traité que les anglos du Québec. Lâchez pas les fransaskois :o)

Visiteur

#6

2013-03-07 08:14

Où est la langue, la culture et l'identité dans une école trop petite pour inviter même toute la parenté des élèves

Visiteur

#7 Félicitations !

2013-03-07 17:36

Quand on voit et qu'on entend les anglophones du Québec pleurer sur leur sort à « Tout le monde en parle » à la Société d'État, et qu'on regarde ensuite le sort qu'on destine aux francophones hors Québec dans maintes provinces canadiennes, on se rend compte qu'il n'y a absolument aucune commune mesure. Aucune.

N'abandonnez surtout pas.


Visiteur

#8 Une ténacité admirable.

2013-03-07 20:51

Il est difficile de voir ces éleves requérant leurs droits à une éducation francophone, vivre à tous les jours dans de telles conditions d'apprentissage.
C'est une honte qu'un gouvernement faille ses citoyens de telle façon. Ces parents paient des taxes comme tout le monde et celles-ci devraient être utilisées a bon escient. Le gouvernement de la Saskatchewan doit se raviser quand à leur politique. Je vous appuies dans vos démarches. Vous vivez une situation tout a fait inacceptable.
Monique Devault

Visiteur

#9

2013-03-07 21:52

J!appuie fortement votre demande les jeunes!

Visiteur

#10 Bon Succès!

2013-03-07 21:58

J!appui fortement votre demande les jeunés! Il s'est incroyable que dans une province comme la Saskatchewan, qui se dit vouloir faire grandir son économie, qu'on ne reconnaisse pas les droits linguistiques et culturelles des francophones et la contribution que ses élèves peuvent contribuer au développement futur de la province!

Visiteur

#11

2013-03-08 00:10

C'est deplorable la situation des eleves pour etudiez dans la saskatchewan. Second class citizens?

Visiteur

#12

2013-03-08 01:58

Il n'y a pas d'espoir pour les francophones au Canada. Nous sommes des citoyens de seconde zone. Ce pays est une arnaque. Ses velléités d'égalité et de fraternité, une utopie, un voeu pieux ( pour ne pas dire un mensonge éhonté ) .

Visiteur

#13

2013-03-08 03:20

Je crois que nos jeunes d'aujourd'hui devraient avoir le droit a une education en francais peu importe ou ils sont. J'applaudie les jeunes pour leur fiete de leur heritage. Nous sommes un pays bilingue francais comme l'anglais devrait etre disponible au jeunes.

Visiteur

#14

2013-03-08 03:58

Nous vous soutenons. Nous menons également une bataille contre le Gouvernement de Territoires du Nord Ouest. Nous vous comprenons. Nous sommes du même avis.

Visiteur

#15

2013-03-08 04:21

Cela me fait tellement triste de voir la communauté francophone disparaître dans l'Ouest canadien. Les francophones de l'ouest, ne lâchez pas. Gardez votre langue. La langue française est une richesse et un atout et non pas un handicap ! Gardez-la, protégez-la, soignez-la et le plus important, promouvez-la !
Choisir un pseudonyme

#16 Sujet

2013-03-08 05:23

J'ai partagé votre vidéo et l'adresse électronique de la pétition sur ma page Facebook. Espérons que vous serez entendus! Gardez espoir! Alexandre Bélanger, Montréal.

Visiteur

#17

2013-03-08 08:08

L'éducation en français a changé ma vie et j'espère que d'autres jeunes ont la chance que j'ai eu.

Visiteur

#18

2013-03-08 14:04

Bravo et ne lâcher pas

Visiteur

#19

2013-03-08 17:34

cette situation n'a aucun bon sens....cela me fait penser EXACTEMENT aux états unis et le peuple ACADIEN....oppression........Harper doit se rendre a l'évidence que le PAYS EST BILINGUE ET QUE TOUT SES SERVICE A COMMENCÉ PAR L'ÉDUCATION DOIVENT ETRE DANS LES 2 LANGUES......ET QUE CA SAUTE !!!!  HEYYY HARPER  SOMEONE IS TALKING ABOUT CHILDREN SCHOLARSHIP HERE...


Visiteur

#20

2013-03-08 17:45

Je vous supporte à 100 pour cent. J'ai partagé...

Visiteur

#21

2013-03-08 17:59

bravo pour ces jeunes qui osent prendre la parole. Ils affirment leur citoyenneté francophone. Ce sont de beaux modèles pour les autres jeunes francophones à travers le pays.

Visiteur

#22

2013-03-08 19:16

Je suis d' accord avec le commentaire qui a été dit que les élèves semble etre punis pour avoir choisi la langue francaise. Je suis fier d`etre francophone et d`etre d`un héritage si riche. Je comprends la frustration des élèves.

Visiteur

#23

2013-03-08 20:17

Nous sommes un pays bilingue. Donc la loi nous dit que l'acces a une ecole Francaise est un droit.

Visiteur

#24

2013-03-08 22:43

Continuez d'affirmer votre francophonie!

Visiteur

#25

2013-03-08 23:56

Mon père est Fransaskois et ma mère Franco-ontarienne. Je suis allée à l'école en français et j'étudie aujourd'hui dans une université francophone. Mes parents eurent cette chance aussi. Ils m'ont transmis l'amour pour la langue française. À toutes les familles fransaskoises qui se battent pour avoir une école francophone: nous vous appuyons et pensons à vous. Vous ne serez jamais seuls dans votre combat!
Facebook