български език: ОТВОРЕНО ПИСМО НА ЕВРОПЕЙСКИТЕ АВТОРИ
Català: CARTA OBERTA DELS AUTORS DEL LLIBRE EUROPEU
Čeština: Otevřený dopis evropských autorů knih
Dansk: ÅBENT BREV FRA EUROPAS FORFATTERE
Deutsch: OFFENER BRIEF DER AUTORiNNEN EUROPAS
Ελληνικά: Ανοιχτή επιστολή των Ευρωπαίων συγγραφέων
English: EUROPEAN WRITERS' OPEN LETTER
Español: CARTA ABIERTA DE LOS ESCRITORES EUROPEOS
Suomi: Eurooppalaisten kirjallisuuden tekijöiden avoin kirje
Hrvatski: OTVORENO PISMO EUROPSKIH AUTORICA I AUTORA
Magyar: Az európai szerzők nyílt levele
Íslenska: Opið bréf frá evrópskum rithöfundum
Italiano: LETTERA APERTA DEGLI SCRITTORI EUROPEI
Latine, lingua latina: EUSKARA : europako liburu-egileen gutun irekia
Lietuvių kalba: Atviras Europos autorių laiškas
македонски јазик: ОТВОРЕНО ПИСМО НА ЕВРОПСКИТЕ ПИСАТЕЛИ
Nederlands: OPEN BRIEF VAN DE EUROPESE SCHRIJVERS
Norsk: ÅPENT BREV FRA EUROPEISKE FORFATTERE
Polski: LIST OTWARTY PISARZY EUROPEJSKICH
Português: CARTA ABERTA DOS AUTORES DO LIVRO EUROPEUS
Română: SCRISOARE DESCHISĂ A AUTORILOR DE CARTE
Slovenčina: Otvorený list európskych autorov knižných
Slovenščina: ODPRTO PISMO EVROPSKIH PISATELJEV
Svenska: ÖPPET BREV FRÅN EUROPAS FÖRFATTARE
Türkçe: AVRUPALI YAZARLARDAN AB YETKİLİLERİNE AÇIK MEKTUP

LETTRE OUVERTE DES AUTEURS DU LIVRE EUROPÉENS

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition LETTRE OUVERTE DES AUTEURS DU LIVRE EUROPÉENS.


Visiteur

#26

2015-10-28 13:05

signé le 28/10/2015

Visiteur

#27

2015-10-28 13:17

Chaque fois qu'une civilisation s'est affaiblie dans l'Histoire, ce sont toujours les artistes, au sens large du mot, qui ont été le premiers impactés. Le consumérisme, relayé politiquement, est le vecteur d'une volonté de puissance qui ne s'accorde pas avec la création et avec ses auteur(e)s.


Visiteur

#28

2015-10-28 13:26

J'ai signé, à réception, le 28 octobre. Elle s'impose dans ce monde de dérive et de malhonnêteté intellectuelle. Il existe quand même des disciplines non soumises à la spéculation.

Visiteur

#29

2015-10-28 13:29

28 octobre 2015

Visiteur

#30

2015-10-28 13:41

28 octobre 2015
Je suis amplement d'accord, étant en outre victime du piratage par Google d'un de mes livres encore publié qui était une très bonne vente. Entre éditeurs souvent "indélicats" et ces nouvelles lois, nous, auteurs, fournissons l'essentiel du travail et de la promotion de nos oeuvres sans en tirer la juste rémunération, hélas. Décourageant...

Visiteur

#31

2015-10-28 14:01

Le mercredi 28 octobre 2015

Visiteur

#32

2015-10-28 14:44

28 octobre 2015

Visiteur

#33

2015-10-28 14:50

Il est temps de dénoncer et de combattre les principes agressivement marchands de cette Europe qui n'est pas celle que les citoyens ont voulue. Le libéralisme, qui a un trè joli nom (ne contient-il pas le mot liberté ?) montre désormais son vrai visage et c'est une tête de mort ! Alors aux armes, citoyens européens car le droit d'auteur est une parmi de nombreuses autres choses que les instances européennes veulent nous voler.

Visiteur

#34

2015-10-28 14:54

fait ce jour

Visiteur

#35

2015-10-28 15:14

A l'instant : il est clair, que sans respect du droit d'auteur, nous allons à la fin de l'écriture vraie et de la littérature ! C'est impensable. Et les imbéciles qui ont suggéré ce vol des auteurs sont des malades.

Visiteur

#36

2015-10-28 15:39

28/10/2015 a 14H37 minutes
je voudrais bien mettre un espace publicitaire , mais j'ai déjà a peine de quoi me nourrir ! Par contre je trouve que c'est une excellente initiative Merci pour nous petits auteurs

Visiteur

#37

2015-10-28 16:25

d'accorde à cent pour cent pour protéger les auteurs. Sans les livres, la vie serait bien triste.
Lucien NASARRE

Visiteur

#38

2015-10-28 17:08

Il est nécessaire de cesser de jouer au tout gratuit. Tous les spécialistes de l'économie numérique actuelle signalent l'importance de bien reconnaître la valeur ajoutée incorporée dans tout "produit" raison de plus une oeuvre, et surtout de voir que cette valeur ajoutée doit intégrer la propriété intellectuelle comme une dimension essentielle. Voire par exemple l'ouvrage collectif de 2015 "Reinventing the Company in the Digital Age" diffusé par Open Mind et téléchargeable, justement gratuitement, bien qu'aussi achetable chez tous les vendeurs en version papier. En fait au niveau économique la distribution de services par abonnement forfaitaire (téléphone, accès internet, et maintenant avec les tablettes et autres ordinateurs transportables les logiciels de base, le calcul des industriels est bien que cette forme de paiement en droit d'ulisation limité dans le temps mais renouvelable est bien plus profitable que la vente du produit. Il y a des milliers d'exemples, de toutes les boîtes Livebox, freebox et les autres, à l'accès à la presse par abonnement électronique. Mais jamais il n'est question de gratuité. La question qui se pose alors pour les auteurs est que la valeur ajoutée portée par leurs oeuvres soit reconnue et que sa rémunération soit à la fois proportionnelle à la diffusion et recalculée en fonction des coûts de production et de distribution/circulation réduits dans des proportions monumentales, et même gigantesques.
Dr Jacques Coulardeau

Visiteur

#39

2015-10-28 18:28

Le tout gratuit ruine les plus faibles: les auteurs qui travaillent dans l'ombre

Visiteur

#40

2015-10-28 18:52

Parce que le travail des auteurs, de fait, n'est pas un passe-temps mais une activité à part entière,qui, à ce titre, mérite d'être reconnue pour ce qu'elle est.

Visiteur

#41

2015-10-28 18:59

Allez, jetez vous sur votre stylo et signez la, cette pétition!

Gaia

#42

2015-10-28 19:46

C'est triste de devoir défendre nos droits alors que sans les auteurs la filière livre n'existerait pas. A croire que ceux qui nous gouvernent ne lisent pas pour demander des changements aussi stupides. Victor Hugo et Balzac doivent se retourner dans leur tombe...

Jane Madrid

#43 Re:

2015-10-28 22:13

#1: -  C'est la liberté de pensée que l'UE veut abolir. Parce que l'UE s'est vendue aux grands groupes internationaux.

 

 

Jane Madrid

#44 Re:

2015-10-28 22:30

#33: -  Bravo ! Totalement d'accord.

 


Visiteur

#45

2015-10-28 22:38

le 28 octobre 2015
Amen

#46 Droit des auteurs

2015-10-28 22:39

L'UE ne fait pas ce qu'on attendait d'elle. Sortons-en !

Jean-Pierre Lang

#47

2015-10-29 00:44

La volonté de la Commission Européenne et d'un certain nombre d'eurodéputés d'effondrer techniquement le droit d'auteur par un régime d'exceptions témoigne soit d'une utopie meurtrière -celle qui laisserait croire que le modèle de la gratuité est viable pour tous- soit d'un cynisme révoltant et tout aussi meurtrier. Celui de favoriser, volontairement, le captage et le détournement des plus-values de nos œuvres par les intermédiaires du net, les plateformes numériques, à leur bénéfice exclusif. 

Mieux, en réduisant nos œuvres au statut de données informationnelles, elles se se retrouvent ainsi banalisées et confondues avec les les milliards de données personnelles siphonées quotidiennement et analysées par les algorithmes des GAFA. 

Il s'agit d'une spoliation programmée, premier signe tangible d'une technodictature en marche: le Big-Data est en passe de devenir le Big-Brother.

Bravo aux politiques nationaux et européens qui par incompétence ou per calcul, poussent à la roue de ce nouveau totalitarisme. Ne laissons pas se développer cette forfaiture: dénonçons-la.

Jean-Pierre Lang


Visiteur

#48

2015-10-29 09:50

29/10/2015

j ai voulu parrainer un espace publicitaire mais les conditions de discretion ne sont pas assez respectées , aussi je ne l ai pas fait

Visiteur

#49

2015-10-29 13:55

le 28 octobre 2015

Visiteur

#50

2015-10-29 13:57

Je vais en parler sur Radio Libertaire.
Merci de cette initiative !
Facebook