non au plafonnement de la réparation des licenciements abusifs

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition non au plafonnement de la réparation des licenciements abusifs.


Visiteur

#1

2015-06-23 21:40

Le 23 juin 2015

Visiteur

#2

2015-06-24 05:59

Marre d'être dirigé par la droite !

Visiteur

#3

2015-06-24 09:49

Je signe en tant qu'ancien Député Socialiste et Maire Honoraire de Tourcoing .

Visiteur

#4

2015-06-24 09:57

Scandaleuse régression du droit social . Et façon de contourner les lois en place.

Visiteur

#5

2015-06-24 10:24

les plafonnements sont des incitations à la délinquance en privilégieant le pouvoir de l'argent.

Visiteur

#6

2015-06-24 11:13

Le contrat de travail et l'indemnisation de sa rupture n'est pas un frein à la création d'emploi. Le vrai frein est celui de la recherche d'une rentabilité exhorbitante qui nécessite de réduire au maximum le coût du travail, et donc l'emploi et la part des salaires dans la valeur ajoutée. L'activité, qui est seule créatrice d'emploi (l'entreprise n'en n'étant que le support, le vecteur) est autant l'oeuvre, si ce n'est plus, du salarié que de quiquonque. Il ne faut donc pas limiter la transformation de cette activité en profit financier et spéculatif. La est le vrai plafonnement à mettre en place, notamment par l'imposition.

Visiteur

#7

2015-06-24 11:35

Aujourd'hui mercredi 24/6/2015
Napololo

#8

2015-06-24 12:08

Je suis étonné qu'aucun journaliste ne parle du fond : si des Conseillers Prud'homaux estiment que l'employeur doit être condamné à payer une très forte somme à un salarié, c’est que ledit employeur a des torts très importants ! Merci au gouvernement (Socialiste je crois ?) qui va bien au delà de ce qu'un gouvernement de droite aurait osé réver !


Visiteur

#9

2015-06-24 12:33

alors que beaucoup d'actionnaire se redistribue des millions grace aux salariée qui produise pour eux mais quand il decide de fermer un site pour le mettre a l"etranger les francais partirai avec un petit pecul pour etre chomeurs je dit non non et non et il faut que les aides cice ne soit mise dans les fonds de roulement mais dans des machines et un suivi au niveau de l'etat

Visiteur

#10

2015-06-24 12:45

Mercredi 24 mai

Visiteur

#11

2015-06-24 13:41

Le gouvernement vise a détruire le dialogue social va falloir un jour ce réveiller comme en 68

Visiteur

#12

2015-06-24 14:26

Conseillère prud'homale, je suis particulièrement concernée par cette mesure inique, et non conforme au principe de réparation intégrale du préjudice dont le quantum doit être laissé à l'appréciation souveraine du juge.
Par ailleurs, laisser croire que cette disposition pourrait favoriser les embauches, c'est non seulement croire à une fable ou au Père Noël, mais absoudre par avance tous les employeurs indélicats qui contreviennent aux lois et maltraitent leurs salariés.
Contrairement aux idées reçues, les prud'hommes ne donnent pas systématiquement raison au salarié, ni n'accordent toujours de fortes sommes, que les demandeurs ont parfois, de surcroît, beaucoup de difficultés à se faire payer.


Visiteur

#13

2015-06-24 14:44

c est la porte ouverte à tous les abus de patrons voyous qui profiteront de l aubaine.
P.S j ignorais que le MEDEF était un courant du PS

Visiteur

#14

2015-06-24 15:33

Quand un employeur fait une faute en licenciant un employé qui aurait dû garder son poste, il est normal que celui-ci soit indemnisé. Cette loi est donc dangereuse car elle permet de couvrir des abus des entreprises en limitant les recours des salariés !!

Visiteur

#15

2015-06-24 16:00

Limiter la réparation ? Comme si les patrons limitaient leurs abus ! Et quand leurs représentants évoquent la "nécessité" pour leurs mandants de connaitre ce à quoi ils s'exposent pour "provisionner" les réparations à verser, on frise l'indécence.

Visiteur

#16

2015-06-24 16:16

Le 24 juin 2015
Le gouvernement a t il pensé à nos seniors qui ont tant de peine à accéder à nouveau à un emploi après un.licenciement abusif ?

Visiteur

#17

2015-06-24 16:35

mercredi 23/06/2015
Scandaleuse régression du droit social . Et façon de contourner les lois en place.toujours plus pour certaines catégories. Redonnons la justice au peuple !!!!

Visiteur

#18

2015-06-24 16:36

24 juin 2015

Visiteur

#19

2015-06-24 16:38

Mercredi 24 juin 2015.

Visiteur

#20

2015-06-24 17:21

honte a ce gouvernement, fin de la justice pour tous, surtout pour les plus pauvres

Visiteur

#21

2015-06-24 17:23

J'ai signé cette pétition le 24/06/2015.

Visiteur

#22

2015-06-24 17:34

Je signe au nom de la Fédération UNSA Industrie & Construction

Le 24 juin 2015.


Visiteur

#23

2015-06-24 17:50

Inadmissible écœurant
85

#24

2015-06-24 17:59

Le PS crée le Licenciement Abusif à Risque (très) Limité pour l'employeur

on revient au CPE-CNE de Monsieur Villepin


Visiteur

#25

2015-06-24 18:00

Dans un pays comme la France il faut que se soit le juge qui decide le plafonnement et non par décrets gouvernemental et en plus chaque cas est différent des autres cas on ne peux pas généraliser
Facebook