Contre l'ouverture à la concurrence des ouvrages hydroélectriques

Contre l'ouverture à la concurrence des ouvrages hydroélectriques / Annonces / Vendredi 21 novembre 2014, la grand'messe sur l'hydroélectricité / Commentaires

Freychet
Visiteur

#1

2014-11-23 08:39

Quand proposerez-vous la sortie de l'Union Européenne, l'abandon de l'euro en tant que monnaie unique et le retour au franc pour que la France retrouve sa souveraineté monétaire.
Il n'y a pas d'autre issue pour retrouver le chemin de la croissance économique et par conséquent celle du  progrès social.

Tout le reste c'est du pipeau ou si vous préférez des batailles d'arrière garde en recul.


Visiteur

#2

2014-11-23 09:12

Les militants du front de gauche du beaufortain organisent une réunion publique le mercredi 10 décembre à la salle des fêtes de beaufort à 20h sur ces questions. Michel Bockelandt

Visiteur

#3

2014-11-23 09:30

l'article 1 de la loi sur l'eau dit: "l'eau fait partie du patrimoine commun de la nation" alors, comment peut on privatiser un patrimoine commun ?
Desmodue

#4

2014-11-23 10:58

"Mais d’autres barrages en France le seraient également comme en Midi-Pyrénées."

C'est déjà fait, avec justement la privatisation de la SHEM évoquée ci dessus, sans tambour ni trompettes...

Desmodue

#5 Re:

2014-11-23 11:01

#1: Freychet -  

 Tout à fait mon cher Watson ! On se retrouve dans la situation du gamin du conte, qui bouchait les trous des digues en Hollande en y mettant les doigts.


Visiteur

#6

2014-11-23 11:48

Réaffirmons tres fort : PAS TOUCHE a la PROPRIETE PUBLIQUE des OUVRAGES HYDROELECTRIQUES .C'est NOUS ! !








Visiteur

#7

2014-11-23 11:55

J'utilise ce texte. Dommage que je le reçoive le 23...
mafifan

#8

2014-11-23 12:03

je partage votre avis "La recherche d’une rentabilité maximale fait craindre une concurrence exacerbée entre les différents exploitants de la ressource hydrologique. Les ouvrages étant largement amortis, ils généreront des revenus financiers très importants pour ces nouveaux concessionnaires."...


Visiteur

#9

2014-11-23 14:45

On ne peut pas donner la gestion de l'énergie, qui est un bien public, au secteur privé.
Si l'électricité peut être rentable pour des groupes privés, comment expliquer qu'elle puisse être déficitaire pour le service public?

Visiteur

#10

2014-11-23 14:47

pas il faut que tous les usagers soient au courant de cette dénationalisation, et qu'ils en appellent à tous leurs élus.L'Energie ne doit pas passer aux actionnaires...
Misterfrog

#11 Re:

2014-11-23 14:56

#1: Freychet -  

 C'est une hérésie!!!
Je ne suis bien sûr pas pour l'Europe telle que Giscard (père de cette infâme constitution...) et Sarkozy nous l'ont imposée contre la volonté exprimée du peuple, mais un retour en arrière serait catastrophique et nous serions incapables maintenant de tenir seuls, face au dollar, au yen et aux monnaies fortes.
Il faut au contraire se joindre aux autres peuples de l'EU pour faire de cette Europe "notre" Europe du peuple et non de la finance.


Visiteur

#12

2014-11-23 15:33

Pour avoir travaillé à la sécurité des ouvrages pendant de longues années, je peut témoigner du sérieux et de la compétence reconnue de l'électricien historique EDF. Et de l'inconscience des syndicats et autres collectivités vis à vis des risques inerant barrages ( matériel d'auscultation posé par un électricien sans protection foudre, résultat : tous les moyens de Control HS après le premier orage et que dire des catastrophes de MALPASSET dû à des incompétences et du Vajont EN 1963 en Italie (1913 morts) dû à la spéculation bancaire etc...

Visiteur

#13

2014-11-23 17:41

On ne peut que souscrire à cette pétition lorsqu'on constate que tout ce qui a été privatisé remplit les poches des multinationales au détriment de l'intérêt général.

Visiteur

#14

2014-11-23 18:10

On ne peut pas faire mieux pour tuer un service public de qualité tel QU'EDF et en extrapolant la société française toute entière .
Le CNR est bien mal enpoint merci le medef ( Gattaz, Kessler ) et autres Gouvernants ! !

Visiteur

#15

2014-11-23 18:12

Pourquoi ne pas organiser un/des rachat/s par la population à travers une/des scoops de façon à éviter une préemption ?
jdf

#16 scoop

2014-11-23 18:16

une scoop cela se fait dans certains pays.
pourquoi pas des scoops en France voyant le risque de prédation privée plus ou moins organisé par nos gouvernants trop 'sensibles' aux sirènes des prédateurs ...

Ce serait une bonne occasion aux altercitoyens d'agir efficacement contre le grand capital non ?

 


Visiteur

#17

2014-11-23 18:17

Nous allons à une catastrophe..

Visiteur

#18

2014-11-23 18:55

L'Etat doit impérativement conserver la maîtrise de l'énergie, des transports, du courrier. Actuellement, pour des raisons petitement comptable, à court terme, à courte vue, il brade tout au nom de l' IDEOLOGIE ultra-capitaliste de l'Europe, totalement en dehors de toute réalité de ce que vivent les citoyen(ne)s et au mépris de ceux-ci (celles-ci), poursuivant indéfiniment leurs chimères, et l'on voit la catastrophe, le gouffre, où nous sommes déjà et qui ne cessent de s'amplifier. On prête à Jacques Chirac cette redite de la phrase : "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent jamais d'avis". Nos gouvernants , à quelque niveau que ce soit, seraient bien inspirés
de la méditer.

Pierre

Visiteur

#19

2014-11-23 19:52

Défendre les barrages du 38 c'est bien, mais il ne faut pas oublier les autres sites en France.

Visiteur

#20

2014-11-24 00:24

Pour que ce ne devienne pas comme les autoroute!!
un retour au EPIC est nécessaire.

Visiteur

#21

2014-11-24 10:00

la panne de 1978 était déjà très réussie, mais le libéralisme triomphant peut certainement faire beaucoup mieux :-) d'autant mieux qu'avec tous nos petits objets désormais connectés, il se peut qu'on ait même du mal à rentrer chez soi. Nos ex camarades socialistes méritent décidément des claques.

Visiteur

#22

2014-11-24 13:17

Les prédateurs sont à l'affut
Ils ont les moyens ...les paradis fiscaux sont là pour en témoigner.Par contre l'école manque d'instituteurs, les hôpitaux d'infirmiers et les services publics sont laminés...
Freychet

#23 Re: Re:

2015-10-26 10:35

#11: Misterfrog - Re:  Il faut être bien naïf pour croire aux vertus de l'union européenne et de l'euro qui nous enfoncent chaque jour un peu plus le nez dans la merde. Les monnaies les plus fortes sont un atout pour la spéculation mais un handicap à l'exportation. Revoyez les fondamentaux en matière économique et financière. personnellement je n suis pas maso. pas de pseudo, toujours à visage découvert, ça me me contraint à écrire le moins d'âneries possibles.

 

 

Facebook