Pétition pour légaliser l'HUMUSATION / Petitie om HUMUSATIE te legaliseren:

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Pétition pour légaliser l'HUMUSATION / Petitie om HUMUSATIE te legaliseren:.

Francis Busigny
L'auteur de cette pétition

#1

2014-10-30 17:29

bon vent pour ce projet afin qu'il aboutisse dans les plus brefs délais !

Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2014-10-30 18:11



Visiteur

#3

2014-10-31 00:57

Grâce à vous, je mourrai comme j'ai vécu : heureuse, en paix et en harmonie avec mes valeurs. Jusqu'au bout de moi, je serai respectueuse de la vie. Ce sera mon ultime acte de civilité en guise de gratitude à la Terre. MERCI, Dorine

Visiteur

#4

2014-10-31 10:06

Que veut dire plus de lisibilité pour cette pétition?
Guy BASYN

Visiteur

#5

2014-11-04 14:24

Une pratique généreuse et altruiste que le magazine Bio Info soutient amplement, car elle est respectueuse de la terre et de ses habitants, présents et futurs.

Anne Gillet
Rédactrice en Chef Bio Info
Alla Barsoukova
Visiteur

#6

2014-11-05 13:14

Je connais cette méthode depuis des années...Outre-Manche, il y a plus de 270 cimetières naturels! Un ami de mon mari avait désiré être enterré comme ça, sans aucun tombeau ni monument. Le cercueil est en bois non-traité, d'une essence qui se désintègre rapidement. Les proches sont seuls à connaître l'endroit exact de la "sépulture" grâce à un repère naturel. Le lieu est une ravissante forêt clairsemée qui ne ressemble en rien à un cimetière, qui inspire paix et joie et enlève le poids de la mort de l'esprit des vivants qui assistent à la cérémonie. Ce serait formidable de pouvoir réaliser un projet semblable en Belgique!

Alla Barsoukova

Francis Busigny

#7 Re:

2014-11-06 14:17

#6: Alla Barsoukova -  

 Merci Alla pour cette référence à cette tendance anglaise qui plaît de plus en plus, une sorte d'abandon dans la nature (en secret ... que pour la famille)...

Cependant, ce que nous proposons passe tout d'abord par une phase de SUPERCOMPOSTAGE, pendant 12 mois, pour bénéficier de sa formidable capacité épuratoire qui est la seule capable d'éviter, à terme, la pollution des nappes phréatiques par suite de l'accumulation de plus de 200 produits chimiques, extrêmement toxiques, dans nos tissus humains.

Le corps sera ici simplement envellopé dans un linceul pour favoriser l'action de la microfaune du sol pour transmuter le tout en humus sain tout en assurant la meilleure protection de l'environnement et le respect des normes les plus sévères de salubrité publique .

Ce qui n'est absolument pas le cas pour la crémation, ni pour l'inhumation ...même si la méthode anglaise a un impact un moins négatif pour les Générations Futures

La MÉTAMORPHOSE en humus permettra la création d'espaces commémoratifs encore plus beaux puisqu'ils profiteront des bienfaits de ce SUPERCOMPOST pour le rendre auto-fertiles ...

 

 

 

 


Visiteur

#8

2014-11-12 15:22

Rien a dire devrait être une évidence de pouvoir retourner a la terre le plus naturellement possible.Merci

Visiteur

#9

2014-11-15 00:36

Bonjour, la mort m'a toujours terrifiée car je ne comprenais rien à la manière dont on enterre nos morts. j'ai lu l'article dans le Bio.info et je me suis dit, c'est comme ça que ça devrait être et depuis je suis beaucoup moins stressée face au sujet. J'aimerais que cela soit respecté quand ça sera mon tour. MERCI


Visiteur

#10 Re:

2014-11-15 00:39

#4: -  

 Plus de visibilité, il me semble que ça veut dire, être mis en avant plan par exemple, donc plus facilement visible.


Visiteur

#11

2014-11-15 22:38

Complètement solidaire avec ton beau projet, cher Francis, qui m'a enchanté dès le début de ta réflexion sur cette mort durable... disions nous!
Je suis, tout en étant dans l'ombre, totalement porteuse de ton projet. Je suis "presque" contente de savoir qu'un jour je me retrouverai en toute intimité avec notre Mère la Terre que je vénère. En attendant ce grand moment de transcendance, je continue mon temps dans le respect de cette Vie d'"Humaine" avant d'être transformée en Humus! Bravo Monsieur le monde, chapeau Monsieur Francis...! ta Chérie,  J.


Visiteur

#12

2014-11-17 17:21

Enfin une solution responsable à mes yeux... Rien n'arrivait à me satisfaire pleinement et voici que je me sens en parfait accord, enfin, et sans restriction mentale! Merciiiiii


Visiteur

#13

2014-11-22 17:38

Bonjour, je trouves cette initiative très belle! C'est une problématique à laquelle je pense souvent et suis ravie de voir que certains prennent les choses en mains... En effet vu le nombre d'humains sur terre et le nombre de "départ" chaque jour, c'est une urgence de penser à ressourcer cette terre tout naturellement avec notre corps. Comme prévu certainement par dame nature :) Je trouve en effet que c'est une aberration de nous emballer encore dans du plastique, du bois exotique, des ferrailles en prime pour bien fermer le tout, cela n'a pas de sens. Merci encore pour cette pétition!

Visiteur

#14

2014-11-27 16:00

Intelligent et cohérent.

Visiteur

#15

2014-12-24 17:08

en même temps, je ne sais pas si c'est un vrai bonne idée avec tout le poison que contient ce que je mange...parfois
Francis Busigny
L'auteur de cette pétition

#16 Re: #15: -

2014-12-26 12:23

 

 JUSTEMENT, compte tenu de tous les poisons que notre corps a accumulé au cours de notre existence, il est indispensable de passer par la phase "super compost" pour avoir la certitude de ne pas empoisonner les vivants

Voici la synthèse de l'Expérimentation faite au CARAH (Centre agronomique de Ath), en 1999, suite à la proposition du Professeur Joseph Orszàgh et sous le contrôle du Professeur François Serneels :

Compostage de lisiers provenant d'un élevage porcins « gavés » aux antibiotiques (21)

après imprégnation sur des déchets de bois de construction (traités aux fongicides, peintures au Plomb,...) déchiquetés,

et après mise en andins du tas de 70 m³, lors d'une analyse (par chromatographie en phase gazeuse) on ne trouva déjà plus de traces d'antibiotiques après seulement 3 mois (montée en température à 70 °C )

au départ, on avait 2 « déchets » extrêmement toxiques dont personne ne voulait.... !

Seule "solution" pour s'en débarrasser : l'incinération, dans les 2 cas, avec énorme production de CO², dispersion des polluants chimiques dans l'atmosphère et (ou) dans l'eau,....

et, pire encore, une "perte totale" pour la régénération indispensable des couches fertiles du sol !

Peu de gens pensaient l'opération « faisable », la plupart croyaient que le compostage n'allait même pas pouvoir démarrer, avec autant d'antibiotiques, de pesticides et fongicides ... !

Pourtant ce compostage, bien mené, a littéralement « transmutés » ces 2 "déchets" extrêmement toxiques à la base en Humus sain et vivant capable de dynamiser naturellement la fertilité des sols qui ont reçu ce véritable « or brun »!

et, "cerise sur le gâteau" pendant cette phase de transmutation, l'énergie de basse température récupérable (le cœur du tas de compost reste au-dessus de 60°C pendant des mois, pouvant produire de l'eau de 40 à 50°C) dépasse celle obtenue par combustion des matières mises à composter (comme Jean Pain avait été le premier à le constater au début des années 70).


Visiteur

#17

2015-03-06 20:49

je la signe guidée par la même démarche que celle qui me fait, notamment, utiliser une toilette sèche depuis plus de 15 ans... je suis soucieuse de participer au cycle naturel de mon mieux pour respecter la vie sur terre et cela avec joie

Visiteur

#18

2015-03-30 16:19

pétition signée le 30 mars 2015 en espérant qu'une suite favorable soit donnée à celle-ci et cette nouvelle pratique funéraire 100% favorable à l'environnement soit rapidement légalisée.

Visiteur

#19

2015-03-30 16:23

pétition signée le 30 mars 2015 avec l'espoir que très prochainement cette pratique funéraire 100% favorable à l'environnement soit légalisée.

Visiteur

#20

2015-04-04 20:55

Cet apm, j'étais à Argentan et j'ai découvert ce qu'était l'humusation. Je ressens profondément que cette pratique funéraire respectueuse de l'environnement répond exactement à ce que je souhaite devenir après ma mort.

Visiteur

#21

2015-04-08 07:41

Pourquoi payer cher des cercueil alors que nous pouvons être rendu à la terre et la servir... C'est ainsi qu'on sera éternel...

Visiteur

#22

2015-04-26 14:11

J'ai signé cette pétition ce 26/4/2015.
C'est un ami de Francis Busigny qui m'en a parlé et je trouve l'idée géniale !
Le cercueil dans un cimetière et la crémation ne collant pas avec ma vision de la vie et de la mort.
La nature est très importante pour moi.
Donc je trouve aussi encore plus important que tous les déchets biodégradables produits durant notre vie, soient compostés, individuellement et collectivement, de sorte qu'il n'y ait plus AUCUN déchet compostable dans les sacs poubelles.
L'humusation de nos défunts serait alors logique aussi, puisque notre corps est compostable.
On trie déjà les déchets PMC, papier carton, verre, et davantage dans les parcs à containers.
Le triage de tout le compostable devrait donc être organisé aussi.
Bien sûr, pour les défunts, il faut du respect et des rites.
Il ne s'agit pas de les mettre "sur le même tas" (c'est le cas de le dire).
Je soutiens à 100% votre projet.

Visiteur

#23

2015-05-02 14:37

Le 2 avril 2015

depuis 30 ans je pensais toujours à la crémation qui pour moi était 1000 fois mieux que l'enterrement traditionnel. Mais après avoir bien lu tout ce qui a trait a l'Humusation je trouves ça le top. Je fabrique plusieurs tonnes de compost par mois avec les plantes, les animaux morts, les fumiers de vaches, de poules, de lapins. . Je trouves bien de transformer les corps humains et le miens bien sur en compost. A tout point de vue c'est la meilleure solution et la plus respectueuse de l'environnement et de la nature.

toute l'Europe est concernée et pas seulement la Belgique et pourquoi pas l'Afrique, l'Ile Maurice, les Seychelles, Madagascar. . . . . Et le reste du monde. . .

 


Visiteur

#24

2015-05-22 10:51

Une pratique du bon sens, qui si elle est bien organisée et encadrée pourrait permettre l'essor de nouvelles pratiques funéraires en phase avec le cycle naturel de la matière organique. Il s'agit ici d'un changement des mentalités et finalement d'une approche un peu plus humble de l'humanité qui n'est que partie prenante de ce grand tout que constitue mère nature... Poussière nous sommes, poussière nous retournerons ;-)

Visiteur

#25

2015-05-22 11:39

J'ai signé cette pétition ce 26/4/2015.

Excellente initiative !

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook