Exigeons la résorption de la précarité des enseignants à l'Institut Polytechnique de Grenoble

Ana Roco Fossa
Visiteur

#1

2010-10-22 13:19

Nous ne pouvons pas continuer comme ca, sans un salaire fixe et sans contrat du travail
Patrice Nortier
Visiteur

#2 Exigeons la résorption...

2010-11-27 11:23

Ergonomie à chier
Pierre Ramina
Visiteur

#3

2010-11-29 12:20

Je confirme ma signature.
Innocent Martinez
Visiteur

#4 Solidarité

2010-12-08 11:19

Raz le bol

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook