DEFENSE ET DEVELOPPEMENT DE L'HOPITAL ROBERT PICQUE DE BORDEAUX

Le Ministère de la Défense a décidé, pour restrictions budgétaires, de fermer des hôpitaux militaires (Val de Grâce à Paris, Robert Picqué à Bordeaux, etc ..), hôpitaux rendant des services non négligeables aux populations civiles, sans que le Ministère de la Santé prenne le relais pour maintenir l'offre de soins publique.

Nous, soussignés, déclarons l'hôpital Robert Picqué bien commun de la population du Sud de Bordeaux et mettons ce bien commun sous contrôle citoyen pour le préserver des prédateurs de la spéculation immobilière et de l'hospitalisation lucrative.

L'hôpital Robert Picqué est connu et apprécié pour sa capacité d'accueil, la qualité des soins dispensés et la diversité des spécialités exercées, la disponibilité de son personnel et sa compétence collective.

Nous entendons préserver et développer cette offre de soins dans le même lieu et les mêmes conditions de service public.


Comité Robert Picqué    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook