couple de francais en detresse

Nous avons besoin de vous et pour cela nous vous comptons notre histoire d’amour avec Ste Flore et la Mauricie.  

C’est à l’automne 2012 que nous avons découvert la Mauricie et le petit village de Sainte Flore, ce séjour de 3 semaines, nous a fait tomber en amour pour votre belle région et nous avons été charmés par votre accueil, votre sympathie envers ceux que vous appeler « les cousins ». Nous avons donc décidé de revenir 6 mois plus tard, en plein hivers, histoire de connaitre la saison dont tout le monde parle ici, saison des feux de cheminée, des sucres, des balades sur le manteau blanc. Nous avons tellement adoré cela que nous sommes revenus tous les ans à la même période, juste pour voir si l’hiver Québécois voulait bien de nous…  

Lors de nos différents séjours, nous avons ressenti la certitude que notre avenir serait ici parmi vous, alors nous avons œuvré dans ce sens en nous impliquant des façons suivantes :  

2013, création en France de l’association « Amitiés Médoc Québec », dont le but est le rapprochement des cultures. A l’intérieur de cette association, nous avons créé deux programmes le PESCAR et le SAPI.

PESCAR (pont d’échanges socio-culturels et d’activités régionales) SAPI (service d’aide aux projets internationaux)  

  • Grâce au PESCAR, nous avons participé à l’envoi d’étudiants Français au Québec, pour des séjours de découverte de 5 à 6 semaines en hivers.
  • Quand au SAPI, il a permis l’installation de deux sociétés sur Montréal Les actions de l’association sont reconnues par France-Québec, d’un intérêt certain et entre dans les programmes de cette association nationale.  

2014, nous avons présenté aux différents acteurs de Shawinigan, nos projets de développement communs, pour cela nous avons interpellé Me Le Maire, l’ancien CLD, le SANA et le SADC, tous ont accueilli nos projet avec beaucoup d’enthousiasme et nous on encouragé dans nos actions.  

2015, ce séjour hivernal à été très bénéfique, en effet, nous avons permis à la société SLIDX, qui est dans le domaine des drones à s’installer sur Montréal, nous avons aussi accompagné l’enseigne LEZARD CREATIFS, une société de La Rochelle, à ouvrir sa 1ère franchise à Montréal.  Ces deux sociétés ont l’objectif de se développer plus tard en Mauricie. En début de cette même année, Anne à été victime de ce que l’on appelle un Burn Out, dû au stress de son activité professionnelle. Le séjour prévu à la fin de l’hiver  lui a permis de se ressourcer et j’ai pris conscience que je devais trouver un moyen pour qu’elle vienne ici le plus souvent possible, c’est une question de santé, voir de survie. Nous avons alors visité beaucoup de maisons au alentour de Shawinigan, pour nous permettre d’avoir un pied à terre lors de nos futurs séjour.

Et c’est en Août 2015, par internet que nous avons trouvé, au cœur du village de Ste Flore, celle que nous appelons « La Vieille Dame » une belle bâtisse de 1880, bien croche, comme on les aime.

La fin de l’année 2015 à été très éprouvante en France, nous avons donc pris la décision qu’en 2016 nous ferons un séjour de 6 mois, afin de profiter de notre nouvelle demeure et découvrir les autres saisons.  

2016, en février exactement, nous sommes arrivés, avec nos chats, nos effets personnel et tout l’atelier de création de Anne, le douanier, nous à accordé 6 mois, nous allions enfin pouvoir respirer et nous ressourcer.

Pour ma part en 2015 j’ai créé une radio internet en France et durant notre séjour hivernal, je m’étais rapproché de celle de Shawinigan en vue d’un accord d’échange d’émission, son directeur était partant pour cette aventure, au point de me dire que sa radio aurait bien besoin d’une personne comme moi. C’est aussi cela qui a motivé notre départ de France en février. Malheureusement une fois sur place et malgré nom investissement bénévole dans cette radio, il n’a pas été possible de m’offrir un travail. Nous nous sommes questionnés sur la façon de rester ici, le temps au moins de mettre en place tous les projets de développement et de revitalisation de Ste Flore, de Shawinigan, de la Mauricie. Nous avons donc fait une demande de prolongation de statut visiteur, qui nous a été accordée jusqu’au 30 Août 2017.  

Aujourd’hui nous avons déjà passé 18 mois parmi vous et le bilan est plus que positif, grâce à vous, nos amis, nos connaissances, nos élus et tous ceux que nous avons croisé, vous nous avez donné la conviction que notre place était avec vous ici, en Mauricie, a Shawinigan, à Ste Flore. Alors nous avons cherché une solution pour rester avec vous et nous avons grâce à un couple d’amis proche, Français aussi, qui se sont installés en 2016 sur Donacona. (Hé ! oui nous leur avons transmis le virus d’amour pour le Québec.) De faire une démarche d’installation, le meilleur programme qui s’offrait à nous était que je reprenne mes études ce qui permettait à Anne de pouvoir travailler sur son projet. Une demande de CAQ (certificat d’acceptation au Québec) à été lancée, une école m’a acceptée, la demande à été acceptée aussi par le Québec, me restais plus qu’à obtenir un permis d’étude délivré par le Fédéral. Nous avons attendu 9 semaines, pour recevoir une réponse négative, ce refus à été justifié par le fait que la demande à été faite depuis l’intérieur du Canada et non pas depuis la France. Nous avons encaissé le choc, nous sommes allés voir les représentant du Fédéral à Grand-mère, qui nous a conseillé de refaire une demande en nous basant en France. Le 13 juillet nous avons relancé cette demande en donnant nos coordonnées en France et toutes les justifications de notre résidence dans notre pays d’origine… 4 semaines plus tard, c'est-à-dire le 1er août 2017, nouveau refus, ce coup-ci le Fédéral émet des doutes sur la véracité de nos informations. Nouveau choc et là pas des moindres, puisque sans solution nous sommes invité à quitter le pays au 30 Août 2017.

Nous sommes des battants et il est hors de question que les projets que nous développons pour la région et avec vous ne voient jamais le jour.

  • La création d’une couveuse d’artisans à Ste Flore
  • La création d’une radio internet Francophone en partenariat avec d’autres radios à travers le monde 
  • Le développement d’une radio culturelle 100% littéraire et Francophone 
  • le projet d’un pôle média numérique 

Notre investissement dans la revitalisation de Ste Flore et nos engagements comme bénévoles, sont autant de choses qui nous portent.

Le 02 Août, nous avons redéposé une demande de prolongation de visiteur, si elle est acceptée, nous ne pouvons pas travailler, mais nous pourrons ensemble faire aboutir tous ces projets. Nous ne sommes et ne serons jamais à la charge du Canada, nous sommes autonome, mais nous avons BESOIN DE VOUS …  

Le médecin d’Anne, déclare que depuis son installation au Québec elle remonte la pente et qu’un retour en France serait préjudiciable pour sa santé.  

Merci de l’attention que vous portez à notre cas, aidez nous à rester avec vous, nous avons tant de choses à faire ensemble. Je pense que ce qui nous arrive n’a pas de bon sens… Signez le coupon en bas de cette lettre et retournez le à Anne Wolff et Pascal Bourdot à l’adresse suivante : 3538 chemin Ste Flore, Shawinigan,QC, G9T1A7, Canada ou envoyez nous un message signé de soutien à pacal.bourdot@gmail.com. Le tout sera  adressé avec  tous vos soutiens  à notre très honorable 1er ministre Justin TRUDEAU, avant le 30 août (date fatidique pour nous).

Anne et Pascal, sont installés sur Ste Flore au :

3538 chemin Sainte Flore, Shawinigan,QC - G9T-1A7

Contacts : 819-538-8699 ou pascal.bourdot@gmail.com

nous_deux.jpg


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook