Contre la suppression de collecte d'ordures Crolles + Grésivaudan

Contre la suppression de la collecte des ordures ménagères à Crolles et dans la vallée du Grésivaudan.

 

A l'attention des élus de la Communauté de Communes du Grésivaudan et Mesdames et Messieurs les Maires des communes adhérentes.

Habitants de la commune de Crolles, ce projet sera voté en février 2016 par la communauté de communes composée d'élus représentants 47 communes, Crolles est moteur et sera la première commune à adopter ce nouveau mode de collecte

Nous avons bien eu des réunions, mais uniquement d'informations, aucune concertation en amont pour un changement qui impactera en profondeur et au quotidien l'ensemble des citoyens de notre commune et qui progressivement concernera la totalité de la vallée.

Outre que cela va bouleverser notre quotidien, quel est l'enjeu, quel est le but de ces nouvelles mesures, ce mode de collecte est présenté par nos élus comme inéluctable , un qualificatif qui ne laisse aucune place à d'autres alternatives. Pour autant, aucun des arguments développés ne soutient un débat contradictoire.

L'impact écologique de la pollution des camions de ramassage face aux ballets des véhicules de particuliers - aucune étude que ce soit de CO2 ou de nuisances sonores -

L'aspect économique et les impôts, là encore difficile d'obtenir une étude chiffrée sur le poids financier de l'investissement et surtout l’amortissement. N’espérez pas un allégement d’impôts ou de taxe sur les ordures ménagères.

On peut légitiment craindre la mise en place d’un système de badge avec une limitation du nombre de passages, suivi d’un paiement à la carte au-delà de « n « passage ou sans aucune limite mais avec une facturation dès le 1er passage.

Rien à attendre concernant l’emploi car il n'y aura pas d'allègement d’effectif, les salaries sont des employés territoriaux et resteront à la charge de la collectivité,assignés à d'autres taches attendant leur fin de carrière avec pour mission celles "d'ambassadeurs du tri" ! Pas d’économie et à terme une destruction d’emploi - Une vraie gabegie -

Que dire de la privation de service à l’égard des personnes âgées, dépendantes ou quelque soit l’âge avec des difficultés de mobilité, il faudra compter sur le bon vouloir du voisinage, une auxiliaire de vie ou encore le service de la poste dans le cadre de ses futures missions … voila ce que nous proposent nos élus, consternants ! Une atteinte directe à l’autonomie d’une population peu revendicative et qui a le défaut de ne représenter qu’une faible part des habitants de notre douce commune. A chacun sa notion de la solidarité.

La trentaine de Point d’Apport Volontaire qui seront disséminés sur la commune (localisation non encore déterminée) avec un maillage de -+ 300 mètres, seront accessibles 24h/24h. Cela entrainera une noria d’automobiles qui plus est à toutes heures. Les nuisances seront plus que probable pour les personnes qui seront proches ou sur le trajet d'un P.A.V et sans évoquer les odeurs. Nous allons promener nos poubelles en voiture plus rarement à pied en été comme … en hiver.

Aucune réflexion sur la réaffectation des multiples locaux poubelles dans les nombreux lotissements, se sont pourtant déjà des points d’apport volontaire (cette fois réellement volontaires), quid du personnel qui en assure l’entretien, des éventuelles couts de destruction ou de leurs reconversions. Lors d’un récent entretien avec l’élu, qui porte ce projet, ce dernier m’indiquait que cette problématique reste dans la sphère privée; certes, mais occulter le problème n’empêche pas son existence. Reste donc à se « débrouiller » avec la destination future de ses locaux et les couts induits qui en résulteront

 

Mobilisons nous ! 

 

L’attractivité du slogan tant rabattu par nos élus « Crolles une ville à la campagne » avec la vocation d’offrir les commodités de l’une et l’agrément de l’autre, ce beau discours vole en éclat devant les faits. Séduisant, fédérateur dans son principe, la réalité est cruelle, Crolles a réussi l’exploit de cumuler les inconvénients et désagréments des deux.

Densification des habitations, implantation d’enseignes à foison au détriment du commerce local, intensification de la circulation, la déviation est le serpent de mer des Crollois depuis plusieurs générations … Un slogan galvaudé, dénaturé au point de s’apparenter aujourd’hui à un boniment. 

Le bien vivre à Crolles est un credo depuis de nombreuse années, ce n’est plus le cas depuis fort longtemps et ce n’est pas ce genre de décision et les modalités de mise en oeuvre qui rassureront sur le devenir de Crolles.

Absence de consultation, enquête ou referendum sur une perte notoire de notre qualité de vie, une dégradation d’un service public que rien ne justifie.

 

Refusez ce dictat en soutenant cette pétition qui a l'ambition d'infléchir la décision de nos élus et les amener à revenir aux fondamentaux d’un élu, celui d’être à l’écoute et aux services de l’ensemble de ses concitoyens - Un mandat électoral n’est pas un blanc seing à entreprendre, mettre en oeuvre et appliquer une politique qui va à l’encontre des souhaits et attentes des citoyens

Oui pour le maintien du service actuel

Oui à la poursuite et au développement du tri sélectif

Oui à la réduction des déchets / des emballages

Oui à la réduction de tracts publicitaires

Oui à de vrai point d’apport volontaire

Oui au maintient de la déchetterie

Et si besoin, Oui à une augmentation de la taxe OM.

 

Signez la petition ET diffusez l’information

 

Sollicitez directement vos élus

Préfet, Maires, Conseillés

Mairie de Crolles 04 76 08 04 54 

Communauté de commune (Crolles) 04 76 08 04 57

Direction des déchets manager (Monbonnot) 04 38 72 94 30 

Pour en savoir plus, vous faire votre propre opinion, je vous incite à consulter les sites suivants et à surtout bien analyser les arguments

 

http://www.ville-crolles.fr/vie-municipale/docs-grands-projets/Crolles-CR-reunions-publiques-PAV.pdf

http://www.ville-crolles.fr/vie-municipale/docs-grands-projets/Crolles-presentation-pav-RP.pdf

http://www.ville-crolles.fr/vie-municipale/crolles-point-apport-volontaire.php

http://issuu.com/crolles/docs/crolles_n54_magazine-septembre-2015

# # # #

 http://www.le-gresivaudan.fr/59-collecte-pav.htm  

(lire le paragraphe - Pourquoi changer de mode de collecte ?) sans commentaire !

# # # #

http://www.lecrollois.fr/

http://www.lecrollois.fr/archive/2012/03/02/adieu-la-redevance-incitative-vive-la-taxe-sur-les-ordures-m.html

http://www.lecrollois.fr/archive/2015/10/25/crolles-la-fin-du-consensus-fiscal-3058569.html

http://www.lecrollois.fr/archive/2015/06/22/points-d-apport-volontaire-retour-de-reunion-d-un-autre-quar-3050421.html

# # # #

Complements d'infos

Site de l'ARCO un mine de conseils, d'informations, de documents, avec une experience vécue dans le Sud Gresivaudan

http://arco-isere.blogspot.fr  + http://arco-isere.blogspot.fr/2009/10/legislation-sur-la-collecte-de-dechets.html

Un article du journal le Postillon, un reportage dans le sud grésivaudan où les habitants ont maintenant la chance d’avoir des PAV et à la date de publication des cartes à puces http://www.lepostillon.org/Quand-les-poubelles-puent-le-Kafka.html

Plus proche de nous un recent article du journal le crollois, voir les liens sur les offres de marché public ...http://www.lecrollois.fr/archive/2016/01/08/points-d-apport-volontaire-une-petition-et-un-gag-3063863.html

Un dernier lien, envoyé par un contributeur de cette petition (meci à lui ) il s'agit de l'emission Terre à Terre sur France Culture en date du 9/01/2016 intitulé " Rien à Jeter - " http://www.franceculture.fr/emission-terre-a-terre-rien-a-jeter-2016-01-09

 A ecouter dans son integralité (55mn) à defaut « zapper » directement à partir de la 13 puis 35éme minute.

# # # #

- Samedi 20 fevrier 2016 - 

Radio Grèsivaudan nous à ouvert son antenne, le lien ci-dessous vous permettra d' écouter cette émission, il s'agit d'un entretien de 30 minutes, illustre d'intervention de M Fahri, president de l'ARCO (voir ci-dessus) 

http://www.radio-gresivaudan.org/Les-PAV-echoueront-ils-en.html

# # # #

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Collectif SNCV à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook