PETITION DE SOUTIEN au CIRQUE TZIGANE ROMANES

 Attention !! Les personnes qui proposent des tee-shirts ou tout autre chose à acheter  aux signataires de cette pétition ne sont pas des membres du cirque. L'argent qu'ils gagnent  ainsi en profitant de cette cause ne va absolument pas au Cirque Romanes !!!! Nous n'approuvons pas ce type de procédé !! Le seul contact valable pour aider le cirque est cirque.romanes@wanadoo.fr

Le cirque Tzigane ROMANES à Paris, fait aujourd'hui partie du paysage artistique européen.

 

«Nous les Tziganes,on nous accuse de tout et notamment d'envoyer nos enfants faire la mendicité et voler; il faudrait une bonne fois pour toute savoir ce que l'on veut: je demande aux parlementaires français d'avoir la gentillesse de ne pas jeter mes enfants dans la rue et de leur permettre d'apprendre et d'exercer un métier merveilleux que nous nous transmettons de père en fils depuis plusieurs siècles» Alexandre ROMANES

 

Afin de permettre au Cirque ROMANES de continuer son activité, nous demandons aux autorités françaises:

 

De réattribuer aux musiciens du Cirque ROMANES les autorisations de travail qui leur ont été injustement retirées.

 

D'autoriser le Cirque ROMANES à employer les artistes roumains et bulgares avec qui ils veulent travailler.

 

De demander au Procureur de la République d'abandonner les poursuites infondées à l'encontre du cirque et de ses dirigeants.

 

 

Rejoignez le groupe facebook Cirque ROMANES:http://www.facebook.com/home.php?#!/group.php?gid=151947704818881&ref=ts

 Mail officiel : cirque.romanes@wanadoo.fr

Site officiel: www.cirqueromanes.com

 


CIRQUE ROMANES, 42-44 bd de Reims 75017 Paris, cirque.romanes@wanadoo.fr    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook