Stop aux poursuites judiciaires contre Stéphanie MICHEL élue FCPE!

Contacter l'auteur de la pétition

Mobilisation Procès en Appel - Mercredi 1er Mars 12h30 - Tribunal de Paris

2017-02-24 00:24:58

Communiqué de presse Le 21 février 2017
Appel à mobilisation
Procès de Stéphanie MICHEL et Emmanuel CHAREIX
le 1er Mars 2017 au tribunal de Paris
Après leur condamnation en mai 2016 par le tribunal correctionnel de Créteil, Stéphanie MICHEL
(présidente du conseil local FCPE Paul Langevin de Fontenay sous bois) et Emmanuel CHAREIX
(administrateur du CDPE 94) ont fait appel de leur condamnation.
Le 1er mars prochain, aura lieu leur procès en appel au tribunal de Paris dans le cadre d'une
procédure en diffamation.
Ils n'ont pourtant fait qu’agir dans le cadre de leurs mandats associatifs
au sein de l’école publique, en défendant
les valeurs d’égalité et de laïcité fortement attaquées.
Nous citoyens, parents d'élèves, enseignants, élus, réaffirmons notre soutien à cette
militante associative, membre de la communauté éducative, mise en cause dans son mandat
d'élue représentant la principale fédération de parents d'élèves.
Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école, à
Rappel des faits  :
En  décembre  2013  et  en  janvier  2014,  des  parents d’élèves de l'école Paul Langevin, alors membres de
la FCPE avaient appelé à des journées de retrait de l’école (JRE) contre le dispositif du ministère «ABCD
de  l’égalité»  Filles/Garçons.  Face  aux  tentatives d’intimidation  de  la  part  d’opposants  à  la  prétendue
introduction dans les écoles d'une supposée «théorie du  genre»,  à  la  virulence  et  à  la  teneur  de  leurs
discours  contraires  aux  valeurs  de  la  FCPE,  le Comité  départemental  de  la  FCPE  du  94  a  engagé
une  procédure  exceptionnelle  d’exclusion  de  trois adhérents et représentants FCPE au conseil d’école.
Il  a  alors  semblé  légitime  au  Conseil  Local  FCPE d'informer  les  parents  de  l'école  de  cette  exclusion.
Un affichage a donc été fait sur le panneau de l'école, annonçant nominativement les personnes exclues.
À  compter  de  cet  affichage,  Stéphanie  Michel  a  été harcelée et a reçu des menaces et des intimidations
à son domicile.
En septembre 2014, Stéphanie Michel présidente du conseil  local  FCPE  a  été  convoquée  par  la  Police
Judiciaire de Paris suite à la plainte de parents exclus de la FCPE. Fin octobre 2014, sa voiture a été vandalisée. Elle a
déposé une plainte pour harcèlement, qui n’a donné étrangement  lieu  à  aucune  suite...  En  décembre
2014,  après  avoir  été  entendue  par  la  juge d'instruction,  elle  a  été  mise  en  examen  pour
diffamation  ainsi  qu'Emmanuel  Chareix  de  la  FCPE 94.
Les soutiens
Soutenue  par  un  comité  de  soutien  large  et pluriel, Stéphanie a aussi reçu bon nombre de soutiens  dont  celui  de  la  ministre  de l'éducation,  Mme  Najat  Vallaud-Belkacem, dans un courrier adressé le 16 juillet 2015  à
Stéphanie Michel lui a écrit : «  J'ai pleinement conscience du soutien que la FCPE a apporté au plan d'action que nous
avons  développé  en  faveur  de  l'égalité  entre les filles et les garçons à l'école  »
«   A  cet  égard,  la  FCPE  de  Fontenay-sousBois a été particulièrement active pour veiller à  ce  que  ce  principe  primordial  soit  compris par l'ensemble des familles  » «  souhaite,  par  le  présent  courrier,  saluer l'importance de votre investissement ainsi que votre engagement pour l'égalité entre les filles et  les  garçons  et  pour  l'indispensable  coéducation  que  je  souhaite  encore  voir renforcer.  » être solidaires de Stéphanie Michel.
Nous réaffirmons que les attaques dont Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix sont victimes portent directement atteinte au légitime engagement de tous les parents d’élèves . C'est notre conception de l’égalité et de la laïcité qui est remise en cause. S'attaquer à l'un d'entre nous, c'est s'attaquer à nous tous. Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école de la République, et à l'égalité fille / garçon à être solidaires de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix.
Plus que jamais, réaffirmons notre soutien à Stéphanie et Emmanuel par notre présence le mercredi 1er Mars à 12h30 au tribunal de Paris boulevard du Palais 75001 PARIS


Avec le soutien de :
•Liliana MOYANO, Présidente de la FCPE nationale - la FCPE du Val-de-Marne
•M.GAUTRAIS, maire de Fontenay-sous-Bois et les élus de la majorité municipale Front de Gauche,
EELV, Fontenay socialiste
•Mme Laurence ABEILLE, députée du Val-de-Marne
•Mme Liliane PIERRE ancienne vice-présidente du Conseil Général du Val-de Marne
•Mme Sokona NIAKHATÉ et M.Gilles SAINT GAL, conseillers départementaux
• M VOGUET, maire honoraire de Fontenay sous bois
•la Fédération 94 de la Ligue des Droits de l’Homme
•Comité Femmes Solidaires de Fontenay-sous-Bois
•Union des Familles Laïques (UFAL)
•CGT Educ'Action 94 ; SUD Éducation Créteil - FSU 94 et nationale ; SNUIPP-FSU 94 ; SNES-FSU
94 ; Union locale CFDT ; Union locale CGT
•le Parti Communiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - le Parti de Gauche 94 - le NPA 94 - Ensemble
94 - EELV de Fontenay-sous-Bois et 94 - Assemblée citoyenne du Front de gauche de Fontenaysous-Bois - le Parti Socialiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - Fontenay Socialiste – France Insoumise
Fontenay-sous-Bois
Contact : soutien.smichel.fontenay@gmail.com
Contacts presse :
Pour le comité de soutien : Olivier Vinay : 06 20 55 57 61 / Aude Leroy : 06 49 28 96 70
Pour la FCPE 94 : Gilles Poletti : 06 33 77 11 67
Le 21 février 2017


Jugement: Stéphanie MICHEL et Emmanuel CHAREIX condamnés !!!!!

2016-05-23 10:07:26

Communiqué

Vendredi 20 mai, une délégation importante du Comité de soutien est venu soutenir Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix, poursuivis pour diffamation au Tribunal correctionnel de Créteil.

Liliana Moyano, présidente de la FCPE, était également présente, ainsi que Ali Aït Salah président de la FCPE 94.

Malgré les plaidoiries des avocats le jugement condamne Stéphanie et Emmanuel.

- reconnu coupable de diffamation

- amendes avec sursis

- dommages et intérêts à payer aux victimes

- obligation pour la FCPE Nationale de publier le jugement sur son site internet pendant un mois.

Nous ne pouvons ni le comprendre, ni l'accepter.

Stéphanie et Emmanuel ont immédiatement fait appel, celui-ci est suspensif

Nous réaffirmons notre engagement solidaire et résolu pour défendre les valeurs d'égalité filles-garçons, le service public d'éducation, l'esprit des Lumières et la lutte contre l'homophobie.

Nous renouvelons notre soutien total à Stéphanie et Emmanuel qui incarnent les valeurs portées par tous les parents d'élèves de la FCPE.

S'attaquer à l'un d'entre nous, c'est s'attaquer à nous tous.

Le comité de soutien à Stéphanie Michel

Contact : soutien.smichel.fontenay@gmail.com

Contacts presse :

pour le comité de soutien : Olivier Vinay : 06 20 55 57 61 / Aude Leroy : 06 77 96 61 13

Pour la FCPE 94 : GillesPoletti : 06 33 77 11 67


Délibéré le 20 mai

2016-04-10 17:58:07

aiCe vendredi 8 avril, deux ans après les faits, les deux militants de la FCPE Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix se sont défendus au tribunal de grande instance de Créteil, où ils sont poursuivis pour diffamation. La cour, après avoir entendu les intéressés, les témoins et les plaidoiries réciproques, a mis sa décision en délibéré au 20 mai 2016. La FCPE nationale, la FCPE 94 et leur comité de soutien réaffirment leur soutien à ces deux représentants des parents d'élèves, et vous invitent à faire de même en signant la pétition en ligne www.petitions24.net/stop_aux_poursuites_judiciaire_contre_stephanie_michel_elue_fcpe


Mobilisation: Procès vendredi 8 avril, 13h30 Tribunal de Créteil

2016-04-04 23:11:47

Communiqué de presse Le 4 avril 2016

Appel à mobilisation

Procès de Stéphanie MICHEL et Emmanuel CHAREIX

le 8 avril 2016 au tribunal de Créteil

Le 8 avril prochain, Stéphanie MICHEL (présidente du conseil local FCPE Paul Langevin de Fontenay sous bois) et Emmanuel CHAREIX (administrateur du CDPE 94) sont de nouveau convoqués devant le tribunal correctionnel de Créteil pour être jugés dans le cadre d'une procédure en diffamation.

Ils n'ont pourtant fait qu’agir dans le cadre de leurs mandats associatifs

au sein de l’école publique, en défendant

les valeurs d’égalité et de laïcité fortement attaquées.

Rappel des faits  :

En décembre 2013 et en janvier 2014, des parents d’élèves de l'école Paul Langevin, alors membres de la FCPE avaient appelé à des journées de retrait de l’école (JRE) contre le dispositif du ministère «ABCD de l’égalité» Filles/Garçons. Face aux tentatives d’intimidation de la part d’opposants à la prétendue introduction dans les écoles d'une supposée «théorie du genre», à la virulence et à la teneur de leurs discours contraires aux valeurs de la FCPE, le Comité départemental de la FCPE du 94 a engagé une procédure exceptionnelle d’exclusion de trois adhérents et représentants FCPE au conseil d’école.
Il a alors semblé légitime au Conseil Local FCPE d'informer les parents de l'école de cette exclusion. Un affichage a donc été fait sur le panneau de l'école, annonçant nominativement les personnes exclues. À compter de cet affichage, Stéphanie Michel a été harcelée et a reçu des menaces et des intimidations à son domicile.
En septembre 2014, Stéphanie Michel présidente du conseil local FCPE a été convoquée par la Police Judiciaire de Paris suite à la plainte de parents exclus de la FCPE.
Fin octobre 2014, sa voiture a été vandalisée. Elle a déposé une plainte pour harcèlement, qui n’a donné étrangement lieu à aucune suite... En décembre 2014, après avoir été entendue par la juge d'instruction, elle a été mise en examen pour diffamation ainsi qu'Emmanuel Chareix de la FCPE 94.

Les soutiens

Soutenue par un comité de soutien large et pluriel, Stéphanie a aussi reçu bon nombre de soutien dont celui de la ministre de l'éducation, Mme Najat Vallaud-Belkacem, dans un courrier adressé le 16 juillet 2015  à Stéphanie Michel lui a écrit  :
«  J'ai pleinement conscience du soutien que la FCPE a apporté au plan d'action que nous avons développé en faveur de l'égalité entre les filles et les garçons à l'école  »
«  A cet égard, la FCPE de Fontenay-sous-Bois a été particulièrement active pour veiller à ce que ce principe primordial soit compris par l'ensemble des familles  »
« souhaite, par le présent courrier, saluer l'importance de votre investissement ainsi que votre engagement pour l'égalité entre les filles et les garçons et pour l'indispensable co-éducation que je souhaite encore voir renforcer.  »

Nous citoyens, parents d'élèves, enseignants, élus, réaffirmons notre soutien à cette

militante associative, membre de la communauté éducative, mise en cause dans son mandat d'élue représentant la principale fédération de parents d'élèves.

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école, à être solidaires de Stéphanie Michel.

Nous réaffirmons que les attaques dont Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix sont victimes portent

directement atteinte au légitime engagement de tous les parents d’élèves .

C'est notre conception de l’égalité et de la laïcité qui est remise en cause.

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école de la République, et à l'égalité fille / garçon à être solidaires de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix.

 

Plus que jamais, réaffirmons notre soutien

à Stéphanie et Emmanuel

Par notre présence

le vendredi 8 avril 2016 à 13h30 au tribunal de Créteil

 

Avec le soutien de :

Liliana MOYANO, Présidente de la FCPE nationale - la FCPE du Val-de-Marne

M.VOGUET, maire de Fontenay-sous-Bois et les élus de la majorité municipale Front de Gauche, EELV, Fontenay socialiste

Mme Laurence ABEILLE, députée du Val-de-Marne

Mme Liliane PIERRE ancienne vice-présidente du Conseil Général du Val-de Marne

Mme Sokona NIAKHATÉ et M.Gilles SAINT GAL, conseillers départementaux

la Fédération 94 de la Ligue des Droits de l’Homme

Comité Femmes Solidaires de Fontenay-sous-Bois

Union des Familles Laïques (UFAL)

CGT Educ'Action 94 ; SUD Éducation Créteil - FSU 94 et nationale ; SNUIPP-FSU 94 ; SNES-FSU 94 ; Union locale CFDT ; Union locale CGT

le Parti Communiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - le Parti de Gauche 94 - le NPA 94 - Ensemble 94 - EELV de Fontenay-sous-Bois et 94 - Assemblée citoyenne du Front de gauche de Fontenay-sous-Bois - le Parti Socialiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - Fontenay Socialiste

 

Contact : soutien.smichel.fontenay@gmail.com

Contacts presse :

  • Pour le comité de soutien : Olivier Vinay : 06 20 55 57 61 / Aude Leroy : 06 77 96 61 13

  • Pour la FCPE 94 : GillesPoletti : 06 33 77 11 67

Le 4 avril 2016

 

 


Comité de souten

Nouveau renvoi pour le procès de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix au TGI de Créteil

2016-01-17 19:11:44

Nouveau renvoi pour le procès

de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix au TGI de Créteil :

 

C'est accompagnés de leurs nombreux soutiens, élus, parents d'élèves, militants associatifs et syndicaux, responsables nationaux et départementaux FCPE, que Stéphanie Michel, présidente de la FCPE de l'école Paul Langevin à Fontenay sous bois et Emmanuel Chareix, administrateur de la FCPE  du Val de Marne, se sont présentés ce vendredi 15 janvier au TGI de Créteil où devait se tenir le procès. 

Une plainte en diffamation avait en effet été déposée par deux parents d'élèves qui avaient été exclus de la FCPE pour avoir appelé à la journée de retrait de l'école (contre les ABCD de l'égalité, dispositif ministériel de lutte contre les discriminations filles-garçons). 

Le procès est renvoyé au 8 avril, pour surcharge de travail à l'audience.

 

Le comité de soutien réaffirme que les attaques dont Stéphanie Michel est victime portent directement atteinte au légitime engagement de tous les parents d’élèves.

 

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école de la République, et à l'égalité fille / garçon à être solidaires de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix

Plus que jamais, affirmons notre soutien

à Stéphanie et Emmanuel en restant mobilisés

 

Merci à toutes et à tous pour votre réactivité et votre mobilisation.

N'oubliez pas de continuer à diffuser la pétition en ligne (plus de 3300 signatures)
http://www.petitions24.net/signatures/stop_aux_poursuites_judiciaire_contre_stephanie_michel_elue_fcpe/start/3000

Le comité de soutien


Comité de soutien

Appel à soutien Procès de Stéphanie MICHEL le 15 janvier 2016 au tribunal de Créteil

2016-01-11 00:16:33

Communiqué de presse Le 7 janvier 2016

 

Appel à soutien

Procès de Stéphanie MICHEL et Emmanuel CHAREIX

le 15 janvier 2016 au tribunal de Créteil

 

- Fin 2013 - début 2014, la FCPE Paul Langevin de Fontenay-sous-Bois a fait l’objet de tentatives d’intimidation de la part d’opposants à la prétendue introduction dans les écoles d'une supposée «théorie du genre».

- Fin septembre 2014, Stéphanie Michel présidente du conseil local FCPE a été convoquée par la Police Judiciaire de Paris suite à la plainte de parents exclus de la FCPE.

- En décembre 2014, après avoir été entendue par la juge d'instruction, elle a été mise en examen pour diffamation ainsi qu'Emmanuel Chareix de la FCPE 94.

 

Le procès aura lieu le vendredi 15 janvier prochain à 13h30

au tribunal de Créteil.

 

Ils n'ont pourtant fait qu’agir dans le cadre de leurs mandats associatifs

au sein de l’école publique, en défendant

les valeurs d’égalité et de laïcité fortement attaquées.

 

Rappel des faits :

En décembre 2013 et en janvier 2014, des parents d’élèves de l'école Paul Langevin, alors membres de la FCPE avaient appelé à des journées de retrait de l’école (JRE) contre le dispositif du ministère «ABCD de l’égalité» Filles/Garçons. Face à la virulence et à la teneur de leurs discours contraires aux valeurs de la FCPE, le Comité départemental de la FCPE du 94 a engagé une procédure exceptionnelle d’exclusion de trois adhérents et représentants

FCPE au conseil d’école.

Il a alors semblé légitime au Conseil Local FCPE d'informer les parents de l'école de cette exclusion. Un affichage a donc été fait sur le panneau de l’école, annonçant nominativement les personnes exclues.

 

À compter de cet affichage, Stéphanie Michel a été harcelée et a reçu des menaces et des intimidations à son domicile. Fin octobre 2014, sa voiture a été vandalisée. Elle a déposé une plainte pour harcèlement, qui n’a donné étrangement lieu à aucune suite...

 

Stéphanie a reçu bon nombre de soutien (FCPE 94 et nationale, syndicats, personnalités…) dont celui de la ministre de l'éducation, Mme Najat Vallaud-Belkacem, dans un courrier adressé le 16 juillet 2015 à Stéphanie Michel lui a écrit :

« J'ai pleinement conscience du soutien que la FCPE a apporté au plan d'action que nous avons développé en faveur de l'égalité entre les filles et les garçons à l'école »

« A cet égard, la FCPE de Fontenay-sous-Bois a été particulièrement active pour veiller à ce que ce principe primordial soit compris par l'ensemble des familles »

« souhaite, par le présent courrier, saluer l'importance de votre investissement ainsi que votre engagement pour l'égalité entre les filles et les garçons et pour l'indispensable co-éducation que je souhaite encore voir renforcer. »

 

Nous citoyens, parents d'élèves, enseignants, élus, réaffirmons notre soutien à cette

militante associative, membre de la communauté éducative, mise en cause dans son mandat d'élue représentant la principale fédération de parents d'élèves.

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école, à être solidaires de Stéphanie Michel.

 

Nous réaffirmons que les attaques dont Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix sont victimes portent directement atteinte au légitime engagement de tous les parents d’élèves .

C'est notre conception de l’égalité et de la laïcité qui est remise en cause.

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école de la République, et à l'égalité fille / garçon à être solidaires de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix.

 

Plus que jamais, affirmons notre soutien à Stéphanie et Emmanuel

Par notre présence

le vendredi 15 janvier 2016 à 13h30 au tribunal de Créteil

 

S'attaquer à l'un d'entre nous, c'est s'attaquer à nous tous.

 

Avec le soutien de :

Liliana MOYANO, Présidente de la FCPE nationale - la FCPE du Val-de-Marne

M.VOGUET, maire de Fontenay-sous-Bois et les élus de la majorité municipale Front de Gauche, EELV, Fontenay socialiste

Mme Laurence ABEILLE, députée du Val-de-Marne

Mme Liliane PIERRE ancienne vice-présidente du Conseil Général du Val-de Marne

Mme Sokona NIAKHATÉ et M.Gilles SAINT GAL, conseillers départementaux

la Fédération 94 de la Ligue des Droits de l’Homme

Comité Femmes Solidaires de Fontenay-sous-Bois

Union des Familles Laïques (UFAL)

CGT Educ'Action 94 ; SUD Éducation Créteil - FSU 94 et nationale ; SNUIPP-FSU 94 ; SNES-FSU 94 ; Union locale CFDT ; Union locale CGT

le Parti Communiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - le Parti de Gauche 94 - le NPA 94 - Ensemble 94 - EELV de Fontenay-sous-Bois et 94 - Assemblée citoyenne du Front de gauche de Fontenay-sous-Bois - le Parti Socialiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - Fontenay Socialiste

 

Contact : soutien.smichel.fontenay@gmail.com

Contacts presse :

  • Pour le comité de soutien : Olivier Vinay : 06 20 55 57 61 / Aude Leroy : 06 77 96 61 13

  • Pour la FCPE 94 : GillesPoletti : 06 33 77 11 67

Le 7 janvier 2016

 

 

 

 


2015-11-29 21:09:33

Bonjour à toutes et à tous,

 

Vendredi 27 novembre dernier, devait avoir lieu le procès de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix.

Cependant, une demande de renvoie a été formulée par la partie adverse.

Le tribunal a accepté cette demande, le procès aura donc lieu

le vendredi 15 janvier 2016 à 13h30 au tribunal de Créteil.

Le prochain comité de soutien aura lieu le jeudi 10 décembre 2015 à 20h00 à l'école Paul Langevin (élémentaire) à Fonteay sous bois

Restons mobilisés derrière Stéphanie et Emmanuel

 

Le comité de soutien

 

 

 


Annule et remplace le précedent communiqué

2015-11-23 07:38:40

Communiqué de presse Le 22 novembre 2015

 Appel à soutien

Procès de Stéphanie MICHEL et Emmanuel CHAREIX

le 27/11 au tribunal de Créteil

 

Fin 2013 - début 2014, la FCPE Paul Langevin de Fontenay-sous-Bois a fait l’objet de tentatives d’intimidation de la part d’opposants à la prétendue introduction dans les écoles d'une supposée «théorie du genre».

Fin septembre 2014, Stéphanie Michel présidente du conseil local FCPE a été convoquée par la Police Judiciaire de Paris suite à la plainte de parents exclus de la FCPE. En décembre 2014, après avoir été entendue par la juge d'instruction, elle a été mise en examen pour diffamation ainsi qu'Emmanuel Chareix de la FCPE 94.

 

Leur procès aura lieu le vendredi 27 novembre prochain à 13h30 au tribunal de Créteil.

 

Ils n'ont pourtant fait qu’agir dans le cadre de leurs mandats associatifs

au sein de l’école publique, en défendant

les valeurs d’égalité et de laïcité fortement attaquées.

 

Rappel des faits :

En décembre 2013 et en janvier 2014, des parents d’élèves de l'école Paul Langevin, alors membres de la FCPE avaient appelé à des journées de retrait de l’école (JRE) contre le dispositif du ministère «ABCD de l’égalité» Filles/Garçons. Face à la virulence et à la teneur de leurs discours contraires aux valeurs de la FCPE, le Comité départemental de la FCPE du 94 a engagé une procédure exceptionnelle d’exclusion de trois adhérents et représentants

FCPE au conseil d’école.

Il a alors semblé légitime au Conseil Local FCPE d'informer les parents de l'école de cette exclusion. Un affichage a donc été fait sur le panneau de l’école, annonçant nominativement les personnes exclues.

 

À compter de cet affichage, Stéphanie Michel a été harcelée et a reçu des menaces et des intimidations à son domicile. Fin octobre 2014, sa voiture a été vandalisée. Elle a déposé une plainte pour harcèlement, qui n’a donné étrangement lieu à aucune suite...

 

Stéphanie a reçu bon nombre de soutien (FCPE 94 et nationale, syndicats, personnalités…) dont celui de la ministre de l'éducation, Mme Najat Vallaud-Belkacem, dans un courrier adressé le 16 juillet 2015 à Stéphanie Michel lui a écrit :

« J'ai pleinement conscience du soutien que la FCPE a apporté au plan d'action que nous avons développé en faveur de l'égalité entre les filles et les garçons à l'école »

« A cet égard, la FCPE de Fontenay-sous-Bois a été particulièrement active pour veiller à ce que ce principe primordial soit compris par l'ensemble des familles »

« souhaite, par le présent courrier, saluer l'importance de votre investissement ainsi que votre engagement pour l'égalité entre les filles et les garçons et pour l'indispensable co-éducation que je souhaite encore voir renforcer. »

 

Nous citoyens, parents d'élèves, enseignants, élus, réaffirmons notre soutien à cette

militante associative, membre de la communauté éducative, mise en cause dans son mandat d'élue représentant la principale fédération de parents d'élèves.

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école, à être solidaires de Stéphanie Michel.

 

Nous réaffirmons que les attaques dont Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix sont victimes portent directement atteinte au légitime engagement de tous les parents d’élèves .

C'est notre conception de l’égalité et de la laïcité qui est remise en cause.

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école de la République, et à l'égalité fille / garçon à être solidaires de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix.

 

Plus que jamais, affirmons notre soutien à Stéphanie et Emmanuel

le vendredi 27 novembre 2015 à 13h30

au tribunal de Créteil

 

S'attaquer à l'un d'entre nous, c'est s'attaquer à nous tous.

 

Avec le soutien de :

Liliana MOYANO, Présidente de la FCPE nationale - la FCPE du Val-de-Marne

M.VOGUET, maire de Fontenay-sous-Bois et les élus de la majorité municipale Front de Gauche, EELV, Fontenay socialiste

Mme Laurence ABEILLE, députée du Val-de-Marne

Mme Liliane PIERRE ancienne vice-présidente du Conseil Général du Val-de Marne

Mme Sokona NIAKHATÉ et M.Gilles SAINT GAL, conseillers départementaux

la Fédération 94 de la Ligue des Droits de l’Homme

Comité Femmes Solidaires de Fontenay-sous-Bois

Union des Familles Laïques (UFAL)

CGT Educ'Action 94 ; SUD Éducation Créteil - FSU 94 et nationale ; SNUIPP-FSU 94 ; SNES-FSU 94 ; Union locale CFDT ; Union locale CGT

le Parti Communiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - le Parti de Gauche 94 - le NPA 94 - Ensemble 94 - EELV de Fontenay-sous-Bois et 94 - Assemblée citoyenne du Front de gauche de Fontenay-sous-Bois - le Parti Socialiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - Fontenay Socialiste

 

Contact : soutien.smichel.fontenay@gmail.com

Contacts presse :

  • Pour le comité de soutien : Olivier Vinay : 06 20 55 57 61

  • Pour la FCPE 94 : GillesPoletti : 06 33 77 11 67

Le 22 novembre 2015

 

Nous appelons à soutenir Stéphanie Michel en signant la pétition en ligne:

http://www.petitions24.net/signatures/stop_aux_poursuites_judiciaire_contre_stephanie_michel_elue_fcpe/

 

 

 


Appel à mobilisation le 27 novembre à 13h30 au tribunal de Créteil - Procès de Stéphanie MICHEL

2015-11-06 10:05:13

Communiqué de presse Le 05 novembre 2015

 Rassemblement de soutien

à Stéphanie Michel, le 27 novembre

13h30 au tribunal de Créteil

 

Fin 2013 - début 2014, la FCPE Paul Langevin de Fontenay-sous-Bois a fait l’objet d’attaques et de tentatives d’intimidation de la part d’opposants à la supposée «théorie du genre».

Fin septembre 2014, Stéphanie Michel présidente du conseil local FCPE a été convoquée par la Police Judiciaire de Paris suite à la plainte de parents exclus de la FCPE. En décembre 2014, après avoir été entendue par la juge d'instruction, elle a été mise en examen pour diffamation ainsi qu'Emmanuel Chareix de la FCPE 94.

Leur procès aura lieu le vendredi 27 novembre prochain à 13h30 au tribunal de Créteil.

Stéphanie Michel n’a pourtant fait qu’agir dans le cadre de ses mandats associatifs

au sein de l’école publique,

en défendant les valeurs d’égalité et de laïcité fortement attaquées.

Rappel des faits :

En décembre 2013 et en janvier 2014, des parents d’élèves de l'école Paul Langevin, alors membres de la FCPE avaient appelé à des journées de retrait de l’école (JRE) contre le dispositif du ministère «ABCD de l’égalité» Filles/Garçons. Face à la virulence et à la teneur de leurs discours contraires aux valeurs de la FCPE, le Comité départemental de la FCPE du 94 a engagé une procédure exceptionnelle d’exclusion de trois adhérents et représentants

FCPE au conseil d’école.

Il a alors semblé légitime au Conseil Local FCPE d'informer les parents de l'école de cette exclusion. Un affichage a donc été fait sur le panneau de l’école, annonçant nominativement les personnes exclues.

 

À compter de cet affichage, Stéphanie Michel a été harcelée et a reçu des menaces et des intimidations à son domicile. Fin octobre 2014, sa voiture a été vandalisée. Elle a déposé une plainte pour harcèlement, qui n’a donné lieu à aucune suite, alors que les auteurs sont connus.

 

Stéphanie a reçu bon nombre de soutien (FCPE 94 et nationale, syndicats, personnalités…) dont celui de la ministre de l'éducation, Mme Najat Vallaud-Belkacem, dans un courrier adressé le 16 juillet 2015 à Stéphanie Michel lui a écrit :

« J'ai pleinement conscience du soutien que la FCPE a apporté au plan d'action que nous avons développé en faveur de l'égalité entre les filles et les garçons à l'école »

« A cet égard, la FCPE de Fontenay-sous-Bois a été particulièrement active pour veiller à ce que ce principe primordial soit compris par l'ensemble des familles »

« souhaite, par le présent courrier, saluer l'importance de votre investissement ainsi que votre engagement pour l'égalité entre les filles et les garçons et pour l'indispensable co-éducation que je souhaite encore voir renforcer. »

 

Nous citoyens, parents d'élèves, enseignants, élus, réaffirmons notre soutien à cette

militante associative, membre de la communauté éducative, mise en cause dans son mandat d'élue représentant la principale fédération de parents d'élèves.

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école, à être solidaires de Stéphanie Michel.

 

Nous réaffirmons que les attaques dont Stéphanie Michel est victime portent directement atteinte au légitime engagement de tous les parents d’élèves .

C'est notre conception de l’égalité et de la laïcité qui est remise en cause.

Nous appelons toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école de la République, et à l'égalité fille / garçon à être solidaires de Stéphanie Michel.

 

Plus que jamais, nous affirmons notre soutien à Stéphanie Michel en étant présents

le vendredi 27 novembre 2015 à 13h30

au tribunal de Créteil lors de son procès

 

S'attaquer à l'un d'entre nous, c'est s'attaquer à nous tous.

 

Avec le soutien de :

Liliana MOYANO, Présidente de la FCPE nationale - la FCPE du Val-de-Marne

M.VOGUET, maire de Fontenay-sous-Bois et les élus de la majorité municipale Front de Gauche, EELV, Fontenay socialiste

Mme Laurence ABEILLE, députée du Val-de-Marne

Mme Liliane PIERRE ancienne vice-présidente du Conseil Général du Val-de Marne

Mme Sokona NIAKHATÉ et M.Gilles SAINT GAL, conseillers départementaux

la Fédération 94 de la Ligue des Droits de l’Homme

Comité Femmes Solidaires de Fontenay-sous-Bois

Union des Familles Laïques (UFAL)

CGT Educ'Action 94 ; SUD Éducation Créteil - FSU 94 et nationale ; SNUIPP-FSU 94 ; SNES-FSU 94 ; Union locale CFDT ; Union locale CGT

le Parti Communiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - le Parti de Gauche 94 - le NPA 94 - Ensemble 94 - EELV de Fontenay-sous-Bois et 94 - Assemblée citoyenne du Front de gauche de Fontenay-sous-Bois - le Parti Socialiste de Fontenay-sous-Bois et 94 - Fontenay Socialiste

 

Contact : soutien.smichel.fontenay@gmail.com

Le 2 novembre 2015

Nous appelons à soutenir Stéphanie Michel en signant la pétition en ligne:

www.petitions24.net/stop_aux_poursuites_judiciaire_contre_stephanie_michel_elue_fcpe

 

 

 


Le procès aura lieu le 27 novembre: appel à élargir la mobilisation

2015-09-23 19:54:02

COMMUNIQUÉ
du Comité de Soutien à Stéphanie Michel


Stéphanie Michel, présidente du conseil local de la FCPE Paul Langevin à Fontenay-sous-Bois, va comparaître vendredi 27 novembre prochain, au tribunal de Créteil pour diffamation suite à la plainte déposée contre elle.

Nous citoyens, parents d'élèves, enseignants, élus, réaffirmons notre soutien à cette membre de la communauté associative et éducative, mise en cause dans son mandat d'élue représentant la principale fédération de parents d'élèves.

Nous réaffirmons également que les attaques dont Stéphanie Michel est victime portent directement atteinte au légitime engagement de tous les parents d’élèves au sein de l’école de la République. C'est notre conception de l’égalité et de la laïcité qui est remise en cause.
C'est cette conception que nous continuerons à défendre avec Stéphanie Michel.

Ils ont voulu par le choix de leur procédure aller au procès!
Ils ont voulu porter cette affaire sur la place publique!

A nous parents et militants d'investir cet espace et de défendre notre attachement à l'école de la république, à la laïcité et à l'égalité fille / garçon.

S'attaquer à l'un d'entre nous, c'est s'attaquer à nous tous.

Nous appelons dès aujourd'hui à un grand rassemblement de soutien le
Vendredi 27 novembre à 13H00 au tribunal de Créteil en soutien à Stéphanie MICHEL

Nous appelons à soutenir Stéphanie Michel en signant la pétition en ligne:
http://www.petitions24.net/stop_aux_poursuites_judiciaire_contre_stephanie_michel_elue_fcpe

Les prochains comités de soutien se dérouleront les
Mardi 13 Octobre à 20H et Jeudi 19 Novembre à 20h
à la Maison du Citoyen et de la Vie Associative de Fontenay-sous-Bois (16 rue du Rvd Père Aubry)

 

Avec le soutien de :
•Liliana MOYANO, Présidente de la FCPE - la FCPE du Val-de-Marne
•la Fédération 94 de la Ligue des Droits de l’Homme
•M.VOGUET, maire de Fontenay-sous-Bois et les élus de la majorité municipale Front de Gauche, EELV, Fontenay socialiste
•Mme Liliane PIERRE ancienne vice-présidente du Conseil Général du Val-de Marne,
Mme Sokona Niakhate et M.Gilles SAINT GAL, conseillers départementaux
•Mme Laurence ABEILLE, députée écologiste du Val-de-Marne
•Comité FEMMES SOLIDAIRES de Fontenay-sous-Bois
•Union des Familles Laïques (UFAL)
•le PARTI COMMUNISTE Fontenay-sous-Bois– la Fédération du Val-de-Marne du PARTI
COMMUNISTE Français – le PARTI DE GAUCHE 94 - le NPA 94 – ENSEMBLE 94 - EELV
Fontenay-sous-Bois - EELV 94 -Assemblée citoyenne du Front de gauche de Fontenay-sous-Bois - le PARTI SOCIALISTE Fontenay-sous-Bois – la Fédération du PARTI SOCIALISTE du Val-de-Marne FONTENAY SOCIALISTE
•CGT Educ'Action 94 - SUD EDUCATION 94 - SNUIPP-FSU 94 - SNES-FSU 94 – FSU 94-Union
locale CFDT - Union locale CGT


Contacts: soutien.smichel.fontenay@gmail.com

Le 23 septembre 2015




Passez le mot et partagez cette pétition !

Merci de parler à autant de personnes que possible de cette pétition. Plus il y'aura de gens qui signeront cette pétition, plus elle aura l'attention des médias et des décideurs.



Publicité payante

Sponsorisez de l'espace publicitaire pour cette pétition afin qu'il s'affiche en bas de ce site. Nous avons des milliers de visiteurs chaque jour, c'est donc un moyen très efficace et peu coûteux pour attirer plus d'attention vers une pétition.

Facebook