Facebook

Pétition pour le maintien intégral du budget du FRQ

                                                                                                                                               Le 9 décembre 2012

L’Honorable Pierre Duchesne

Ministre de l’enseignement supérieur,

de la recherche, de la science et de la technologie,

Édifice Marie-Guyart

1035, rue De La Chevrotière, 16e étage

Québec (Québec)  G1R 5A5

 

Objet :

Pétition pour le maintien du financement du Fonds de recherche du Québec (FRQNT, FRQSC, FRQS).

Monsieur le Ministre,

Nous, chercheurs, étudiants-chercheurs, professionnels de recherche et techniciens québécois oeuvrant dans tous les domaines de connaissances financés par le Fonds de Recherche du QUÉBEC (FRQNT, FRQS, FRQSC), désirons vous faire part de notre grande préoccupation suite à l’annonce récente de coupures draconiennes dans les budgets des Fonds de recherche du Québec (FRQ). Ainsi, le budget du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) passe de 50,1 millions de dollars en 2012-2013 à 35,2 millions en 2013-2014, soit une baisse de 30 %. Celui du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) passe de 79,8 millions de dollars en  2012-2013 à 69,8 millions en 2013-2014, soit une baisse de 13 %. Quant au Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC), le budget annuel passe de 49,1 millions de dollars en 2012-2013 à 42,8 millions en 2013-2014,

La recherche scientifique dans les domaine des sciences naturelles, de la technologie, de la santé, de la culture ainsi que les sciences sociales est aujourd’hui structurée en de nombreux réseaux stratégiques mis en place et soutenus par un financement du FRQ. Ces réseaux sont déployés sur l’ensemble des universités du Québec et regroupent des milliers d'enseignants-chercheurs. Nous devons également rappeler que le financement de la recherche fondamentale et appliquée est indissociable des objectifs québécois d’éducation et de formation de personnel hautement qualifié. Les différents réseaux stratégiques du FRQ, ainsi que le programme des subventions d'équipe dont l’essentiel des fonds est destiné au support des étudiants, constituent la base de la formation et de l’encadrement de plusieurs milliers d’étudiants aux cycles supérieurs (niveaux maîtrise, doctorat et postdoctorat), assurant ainsi la relève québécoise dans tous les domaines de connaissances mentionnés précédemment. Ce n’est qu’en  préparant une relève compétente que le Québec pourra affronter les défis associés au départ massif de toute une cohorte de professionnels qui sont à l’orée de la retraite, et ce, dans une économie qui est de plus en plus axée sur le savoir. Constituant un modèle de synergie unique au Canada, la stratégie de financement du Fonds de recherche du Québec représente sans aucun doute un des plus forts atouts dont dispose le Québec vers l’atteinte de l’excellence et se démarquer sur les plans scientifiques et culturels, autant sur la scène canadienne qu’internationale.

Dans ce contexte, nous croyons fermement que toute réduction du budget du FRQ aura des répercussions négatives sur la recherche et la formation de chercheurs au Québec et que les coupures annoncées saperaient irrémédiablement les fondements de la recherche et de la formation avancée et affecteraient durablement la position du Québec en recherche et développement, au Canada comme sur la scène internationale. À court terme, cette mesure toucherait l’emploi de personnels de recherche, le niveau de recrutement et les allocations aux étudiants de niveau supérieur. À moyen terme, une telle coupure compromettrait les années d’efforts déployés au Québec pour atteindre un niveau compétitif et d’excellence en recherche et développement. La recherche et la formation aux cycles supérieurs sont essentielles dans la chaîne de l'innovation pour tout ce qui concerne tous les secteurs d’activités scientifiques et culturels au Québec. Sans assise solide de la recherche et de formation aux cycles supérieurs, c’est notre capacité d'innovation même qui sera compromise. Il faut aussi considérer que la coupure de subventions va également diminuer davantage le financement des universités par la perte de frais indirects de recherche.

Les signataires de la présente pétition, dont la majorité sont membres des regroupements stratégiques du Québec, vous demandent instamment de défendre l’intégrité de la recherche scientifique dans les universités du Québec en maintenant le budget du FRQ à son niveau actuel qui inclut le financement provenant de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation (SQRI).

 

Louis Bernatchez, Université Laval, Prix du Québec Marie-Victorin 2012

André Charette, Université de Montréal, Co-directeur du Centre en chimie verte et catalyse (CCYC),

    Prix du Québec Marie-Victorin 2008

Claude Hillaire-Marcel, UQAM, Centre Geotop. Prix du Québec Marie-Victorin 2002

Steve Charette, Université Laval, Comité de direction, Ressources Aquatiques Québec (RAQ)

Maurice Levasseur, Université Laval, Directeur Québec-Océan

Pierre Magnan, UQTR, Directeur du Groupe de Recherche Interuniversitaire

    en Limnologie et en environnement aquatique (GRIL)

Réal Vallée, Université Laval, Directeur du Centre d'optique photonique et laser (COPL)

Andrew Gonzalez, Université McGill, Directeur du Centre de la science de la biodiversité

    du Québec (CSBO)

Vincent L. Gracco, Université McGill, Directeur du Centre de recherche sur le cerveau, le langage

    et la musique

Réjean Samson, École Polytechnique de Montréal, Directeur général du Centre  

    Interuniversitaire  de recherche sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG)

Normand Mousseau, Université de Montréal, Directeur de Calcul Québec

Sjoerd Roorda, Université de Montréal, Regroupement québécois sur les matériaux de pointe 

    (RQMP)

Ke Wu, École Polytechnique de Montréal, Directeur du Centre de recherche en électronique

    radiofréquence (CREER) de Québec

Pierre Bergeron, Université de Montréal, Directeur du Centre de recherche en astrophysique

   du Québec

Patrick Paultre, Université de Sherbrooke, Directeur du Centre d'étude interuniversitaire des

   structures sous charges extrêmes (CEISCE)

Denis Laurendeau, Université Laval, Directeur du Regroupement pour l'étude des

   environnements partagés intelligents répartis (REPARTI)

Louis Bernier, Université Laval, Co-directeur du Centre d'Étude de la Forêt (CEF)

Jérôme Claverie, Université du Québec à Montréal, Directeur du Centre Québecois sur les Matériaux Fonctionnels

Pierre Drapeau, Université du Québec à Montréal, Co-directeur du Centre d'étude de la forêt (CEF)

Francois Michaud, Université de Sherbrooke, Directeur du Regroupement INTER - Ingénierie de technologies interactives  en réadaptation

Armando Jardim, Université McGill, Directeur, Centre for Host-Parasite Interactions Institute of Parasitology

Basil D. Favis, École Polytechnique de Montréal, Directeur du CREPEC (Centre de recherche sur les polymères

     et composites à haute  performance)

Josée Harel, Université de Montréal, Directrice du Centre de recherche en Infectiologie porcine 

     Faculté de médecine vétérinaire

Carole Beaulieu, Université de Sherbrooke, Directrice du Centre Sève, centre de recherche en sciences du végétal

Renée Michaud, Université Laval, Directrice exécutive et au développement Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels

Normand Voyer, Université Laval Directeur de Proteo (regroupement québécois de recherche sur la fonction, la structure

     et l'ingénierie  des protéines

Brahim Benmokrane, Université de Sherbrooke, Directeur du Centre de recherche sur les infrastructures en béton (CRIB)

Joëlle Margot, Université de Montréal, Directrice de Plasma-Québec

Bernard Gendron, Université de Mntréal, Directeur du Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d'entreprise, la logistique et le transport (CIRRELT)

Anne de Vernal, Université du Québec à Montréal, Centre Geotop

André Rochon, Président de l'Assemblée institutionnelle ISMER-UQAR

Yves Tremblay, Centre De recherche du CHU de Québec, Directeur IRSC-IGH Gender Differences and Premature Infants

Yves De Koninck, Université Laval, Ph.D., Directeur, Réseau québécois de recherche sur la douleur

Jean-Philippe Waaub, UA, Directeur du Groupe d'Études et de Recherche en Analyse des décisions

Josée Harel, Université de Montréal, Directrice,  GREMIP & CRIP

Caroline Diorio, Unité de recherche en santé des populations du Centre de recherche du CHU de Québec

Pierre Savard, Université Laval, Département de Biologie moléculaire, Biochimie médicale et Pathologie

Marc Pouliot, Ph.D. Directeur-adjoint, Axe des Maladies Infectieuses et Immunitaires, Centre de recherche du CHU de Québec

Lucie Parent, Université de Montréal, Directrice -Groupe d'étude des protéines membranaires (GEPROM)

Luc Beaulieu, Ph.D., Directeur du Centre de recherche en cancérologie de l'Université Laval

Arlette Kolta, Université de Montréal, Directrice du Réseau de recherche en santé buccodentaire et osseuse

Mireille Cyr, Université de Montréal, Directrice du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS)

André Carpentier, Université de Sherbrooke, Directeur du Réseau de recherche sur la santé cardiométabolique, le diabète et l'obésité (CMDO)

Julien Doyon,  Université de Montréal, Directeur de l'Unité de Neuroimagerie Fonctionnelle

Allison Bain, Université Laval, Directrice du Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions

Mohamad Sawan, Directeur du Regroupement Stratégique en Microsystème du Québec (ReSMiQ)


Louis Bernatchez    Contacter l'auteur de la pétition

*Prénom
*Nom de famille
*Ville
*Pays
Titre (ex. : chercheur, étudiant gradué, professio
Affiliation
Rendre publique votre signature ?