Facebook

Les auditeurs lésés exigent le retour en onde de Planète Jazz

 

Montréal, mercredi le 22 août 2012

 

OBJET : OPPOSITION À LA DEMANDE DE RNC MEDIA POUR MODIFICATION DES CONDITIONS DE LICENCE DU 91.9 FM

 

Aux membres du CRTC,

Lundi le 20 août 2012, une onde de choc balaya le paysage radiophonique Montréalais quand la programmation de Radio X est venue remplacer celle de Planète Jazz. Nous, les auditeurs de Planète Jazz, confrontés brutalement à la disparition de notre station de radio musicale, nous venions de réaliser que le groupe RNC média mettait en œuvre leur décision de changer la licence de la fréquence 91,9 pour y diffuser du contenu majoritairement verbal.

Nous sommes profondément déçus de la perte de la riche programmation de Planète Jazz. Nous déplorons aussi le départ de ses animateurs, si éloquents et cultivés, car ils accompagnaient le quotidien de milliers d’auditeurs du matin au soir. Cette station a sa niche unique et bien à elle en onde, car elle rejoint de nombreux auditeurs qui recherchent une radio qui se démarque par son style des autres stations commerciales et différente également d’Espace-Musique puisqu’elle diffuse exclusivement du jazz. Planète Jazz est dynamique et en recherche constante de nouveautés, contribuant ainsi à élargir nos horizons musicaux.

Par son mandat Planète Jazz soutient la culture en faisant la promotion des artistes canadiens, nous invitant à participer à des événements spéciaux, des spectacles et à l’achat des disques. Quelle belle vitrine nos créateurs viennent de perdre! De plus, étant digne ambassadrice du Festival International de Jazz de Montréal tout au long de l’année, il est impensable de concevoir Montréal sans une station de radio dédiée à ce courant musical.

Pour ces raisons, de supprimer Planète Jazz et modifier les conditions de sa licence pour la remplacer par une radio parlée, qui est à l’opposé de son mandat précédent, est inacceptable. En plus de priver l’auditoire d’une programmation musicale variée et de qualité qu’il ne trouvait pas ailleurs, c’est un mépris de la part des propriétaires pour tous ceux et celles qui écoutent cette radio depuis les tout débuts et qui n’y auront plus jamais accès, si le changement se produit.

Nous espérons que cette présente démarche qui vise à exprimer l’insatisfaction des auditeurs de Planète Jazz face au changement de vocation de la fréquence 91,9 reçoive un appui favorable de la part du CRTC.

Salutations distinguées


Jean Laplante    Contacter l'auteur de la pétition

L'auteur de cette pétition a clos cette pétition.