Facebook

Giuseppe Belvedere : laissez-le tranquille dans son camion-abri !

Giuseppe Belvedere : un sdf dont la mairie du 4e voudrait faire un sans-abri !

Octobre 2013 : Je relance une fois encore cette pétition. Il y a urgence car le conseil de quartier Saint Merri du 4e arrondissement de Paris lance une pétition honteuse à l'encontre de Giuseppe Belvedere.

Se montrant insidieux et sans courage, ils stigmatisent Giuseppe sans oser le nommer dans le but de tenter d'éviter la diffamation et demandent une prise en charge psychiatrique et médico-sociale de cet homme parfaitement sain d'esprit, particulièrement cultivé et doté d'une rare empathie.

Mai 2013 : Giuseppe est désormais dans son camion mais les harcèlements continuent. Un jour ce sont ses pneus qui sont crevés. Un autre c'est un rétro qui est cassé... « D'autres amis de Giuseppe » continuent de payer les réparations et de remplacer les accessoires cassés.


Nous voulons avant tout qu'on fiche la paix à ce vieil homme et que lorsqu'il se fait agresser physiquement - ou qu'on s'en prend à son camion - on prenne ses plaintes en considération !


En savoir plus

____________________________________________

Giuseppe Belvedere a vécu 42 ans dans le 4e arrondissement de Beaubourg. Il est comptable à la retraite. Est un homme cultivé, intelligent et sensible. Son défaut ? S'être pris de passion pour les pigeons qui, dans son arrondissement, ont faim et soif. Alors il s'est mis à les nourrir et à les soigner, ce qui constitue une infraction qui lui a d'abord valu d'innombrables amendes (qu'il paye mensuellement) suivies d'une expulsion de son appartement dans des conditions déplorables.

 

Son avocat - qui se met aujourd'hui hors la loi en refusant de lui restituer son dossier - l'a très mal défendu d'un bout à l'autre de la procédure. Et Giuseppe, qui a toujours payé son loyer et ses impôts, s'est retrouvé expulsé de son logement ! Depuis, il est sans domicile fixe au sens clair du mot : il a encore sa voiture dans laquelle il dort la nuit et où il abrite ce qui lui reste de sa vie...

 

Il refuse toute forme d'hébergement : la mairie l'a mis dehors, il y restera tant qu'une enquête prouvera que les conditions de son expulsion n'étaient pas rassemblées et que la mairie devra le reloger. Quitte à y laisser la vie ? Oui, car cet homme d'une honnêteté incroyable souffre de l'injustice subie peut-être plus que des conditions de vie qui sont les siennes...

 

Mais Giuseppe a des amis.


Le collectif "Les amis de Giuseppe" créé par D. Richard et qui s'attache selon sa fondatrice, à donner de Giuseppe une vision poétique.

Le collectif "Entraides-Citoyennes", qui depuis mai tente de venir en aide à Giuseppe en informant de sa situation et en tentant une médiation avec les instances concernées. Créateur de ce profil... De la page FB http://www.facebook.com/groups/414887011879675/ et de sa page http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/pages/Aide_a_Giuseppe_Belvedere_mises_a_jour_regulieres-8395410.html sur son blog.

Le comité "Action Concertée de tous pour aider Giuseppe" qui s'active mettre en œuvre d'autres solutions...

 

Tous ont leur utilité. Car aujourd'hui, Giuseppe est en danger. Des policiers sont venus le prévenir qu'ils allaient faire saisir son dernier abri qualifié d'épave - ce qu'il n'est pas - et en faire un sans-abri !

Déjà plusieurs fois violemment agressé, les amis de Giuseppe ne donnent pas cher de sa peau si on en arrivait à une telle extrémité.Certains ont ouvert une cagnotte pour lui acheter un nouveau véhicule. Nous pensons que ce nouvel abri ne durera pas plus longtemps que le précédant si nous ne nous unissons pas pour obtenir qu'on laisse ce vieil homme tranquille une fois pour toutes !

Alors ne tardez pas ! Signez la pétition demandant l'indulgence face à cet homme âgé qui ennuie tant les élus de ce qui est "sa" ville, "son" arrondissement depuis maintenant 42 ans !

Vous pouvez découvrir tous les articles à propos de Giuseppe ici : http://www.entraides-citoyennes.org/

 

Signer cette pétition, c'est respecter les droits de Giuseppe qui ne souhaite malheureusement pas être relogé tant qu'une enquête sur les conditions de son expulsion n'aura pas été menée...

Signer cette pétition, c'est demander qu'on le laisse (sur)vivre dans SON quartier, dans SA voiture, en cessant de vouloir encore une fois l'en expulser...

Signer cette pétition, c'est sûrement lui sauver la vie pour l'épargner du froid.

 

Nous vous appelons donc à signer cette pétition pour que les services de police laissent ce vieil homme tranquille et cesse de le harceler pour qu'il quitte ce qui a toujours été son quartier. Pour qu'il puisse (sur)vivre dans ce qui sera sûrement son dernier logement...

Contact : webmaster.asse@gmail.com

 


Sylvie Lhoste    Contacter l'auteur de la pétition

*Prénom
*Nom de famille
*Ville
*Pays
*Adresse de courriel
Rendre publique votre signature ?
  
Votre adresse de courriel ne sera jamais affichée publiquement, ni divulguée à qui que ce soit.