Facebook

Contre les tours d'hélicoptères dans l'environnement de Percé

Depuis le 24 juillet jusqu'au 26 août, la Ville de Percé, dans le but
de diversifier son offre touristique, permet à un Promoteur, Passport Hélico,
D'organiser des tours d'hélicoptères pour les touristes de Percé et ce sans même se soucier d’ informer les citoyens directement concernés et affectés par ces départs et arrivées et consternés par le bruit.

De 13 heures  jusqu’au coucher du soleil, tous les jours,

Durant 5 semaines. À l’essai.Deux hélicoptères, départs aux 10 minutes.


Nous croyons que la Ville de Percé est un mauvais citoyen, fait fausse route et augmente la pollution sonore et visuelle de l'environnement.
De plus, même si,selon le directeur général du Parc national du Rocher Percé et de l'Île Bonaventure, le promoteur semble respecter les normes prévues pour les distances de vol autour de l'Île Bonaventure et du Rocher Percé, Parc national, nous croyons que la Ville de Percé joue avec le feu. Ces hélicoptères vont en attirer d'autres  et d'autres promoteurs ne tarderont pas à se pointer à Percé.

Au parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, un enjeu particulier est notamment l'importance du lieu comme site de nidification pour plusieurs espèces d'oiseaux marins. Le parc constitue un habitat essentiel pour ces espèces qui font face à de nombreuses pressions humaines à l'extérieur du parc.”

Nous croyons qu'il faut protester contre cette initiative qui va à
contre courant du mandat du Parc  qui concerne essentiellement la  conservation et la protection du Rocher Percé et de l'Île Bonaventure: Protection d
e l’environnement naturel des 100,000 fous de Bassan de l'Île Bonaventure et des 300,000 autres 
oiseaux de la région.


   Contacter l'auteur de la pétition

*Prénom
*Nom de famille
*Ville
*Pays
*Adresse de courriel
Rendre publique votre signature ?
  
Votre adresse de courriel ne sera jamais affichée publiquement, ni divulguée à qui que ce soit.