Sauvons les Serres d'Auteuil

Contacter l'auteur de la pétition

DEUXIEME VICTOIRE POUR LES SERRES D'AUTEUIL

2016-03-29 14:33

    BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D AUTEUIL,

  (English version below)  

nous venons de remporter une nouvelle victoire le 24 mars dernier, lorsque le Tribunal administratif (TA) de Paris, saisi d’un référé par les associations, a déclaré illégal le permis de construire de la FFT (Fédération Française de Tennis) portant sur la construction d’un stade de tennis de 5 000 places et la transformation des bâtiments inscrits Monuments historiques de l’Orangerie et du Fleuriste en locaux commerciaux Roland-Garros.  

Donnant raison aux avocats des associations, le TA a estimé que s’agissant d’un site doublement classé –au titre des Monuments historiques et au titre des Sites puisque partie intégrante du Bois de Boulogne-, la FFT aurait dû demander au Conseil d’Etat le déclassement partiel ou total du jardin. La FFT a immédiatement fait savoir qu’elle se pourvoyait en cassation auprès du Conseil d’Etat. Mais les travaux sont bel et bien gelés jusqu’à ce qu’intervienne le jugement au fond de ce recours, qui devrait prendre plusieurs mois.  

Vous vous souvenez que nous avions déjà obtenu le 18 décembre dernier la suspension des travaux jusqu’à fin mars, à la suite d’un référé déposé devant le TGI (Tribunal de grande instance) par les héritières de Jean-Camille Formigé, l’architecte des Serres d’Auteuil. Car nous faisons savoir depuis plus de 5 ans que défigurer les Serres d’Auteuil constituerait un massacre architectural équivalent à la destruction des Halles de Baltard en 1971, Formigé étant l’égal de Baltard et Eiffel, et celui qui a laissé le plus grand nombre de monuments, parcs et restaurations à Paris.  

A la suite de ces deux victoires juridiques, nous travaillons avec nos avocats aux recours au fond (recours faisant suite aux référés), et je fais à nouveau appel à votre générosité. Avec plus de 80 000 signataires, il suffit de faire un don même modeste, à condition de vous mobiliser en grand nombre.

Comme d’habitude, je vous renvoie au site de la SPPEF, l’une des sociétés nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours :  

SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:   SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.  

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil      

(English version)  

Dearest signatories from all over the world,  

Last December, we won a significant victory when the Parisian Court  (Tribunal de Grande Instance) ordered the FFT to stop any works in the garden for 3 months. And last Thursday, we won another victory when another Parisian Court (Tribunal administratif) declared the FFT building permit illegal.

We are now preparing two new trials on new basis, and we need your financial help more than ever.  As usual, you can help us financially by going to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift.     

Thank you so much for your support,

All my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee                      


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (5)

GALLIMARD SOUTIENT LES SERRES D’AUTEUIL : VERNISSAGE DEMAIN MERCREDI 9 MARS

2016-03-08 23:05

 

 Chers et fidèles signataires de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil,    

Je vous rappelle que les Editions Gallimard viennent de publier un ouvrage en soutien à notre combat, intitulé POUR LE JARDIN DES SERRES D’AUTEUIL.  

Vous trouverez une présentation de ce livre dans l’article que je lui ai consacré dans Les Soirées de Paris, revue culturelle fondée en 1912 par Guillaume Apollinaire qui revit sur le Net :  

http://www.lessoireesdeparis.com/2016/02/28/un-livre-dart-pour-les-serres-dauteuil/

Vous avez encore une occasion de rencontrer le photographe Jean-Christophe Ballot dans la galerie où les photos du livre font l’objet d’une exposition :

Vernissage à la galerie d’art « 6, Mandel », Paris XVIème, mercredi 9 mars à partir de 17h    

Comme vous le savez, nous entamons notre sixième année de combat, et nous avons obtenu une belle victoire le 18 décembre dernier lorsque le TGI (Tribunal de Grande Instance) de Paris a ordonné l’arrêt des travaux aux Serres d’Auteuil :

ce référé a donné raison aux héritières de Jean-Camille Formigé, l’illustre architecte du jardin, contre la FFT (Fédération Française de Tennis) au nom du droit moral et de la propriété intellectuelle.  

L’arrêt des travaux a été ordonné pour trois mois, le temps de mettre en place le recours au fond, ce dont nous nous occupons activement avec nos avocats.

Je fais donc appel à votre générosité en vous renvoyant sur le site de la SPPEF, l’une des sociétés nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours :  

SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner

SVP cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.    

Encore un tout petit effort pour atteindre le cap des 80 000 signataires!

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil      

 

(English version)  

Dearest signatories from all over the world,  

While we are starting our sixth year of fight to try and save the Botanical Garden, we keep fighting in Court the  FFT (Fédération Française de Tennis). Last December, we won a significant victory when the Parisian Court  (Tribunal de Grande Instance) ordered the FFT to stop any works in the garden for 3 months.

This gives us time to prepare a new trial on new basis, and we need your financial help more than ever.  

You can help us financially by going to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

 Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift.     

We are now over 79 000 signatories, it would be nice to be 80 000 soon! 

Thank you so much for your support,

All my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee            

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (1)

LES EDITIONS GALLIMARD SOUTIENNENT LES SERRES D’AUTEUIL

2016-03-01 22:18

 Chers et fidèles signataires de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil,  

 Je vous rappelle que les Editions Gallimard viennent de publier un ouvrage en soutien à notre combat, intitulé POUR LE JARDIN DES SERRES D’AUTEUIL.  

Vous trouverez une présentation de ce livre dans l’article que je lui ai consacré dans Les Soirées de Paris, revue culturelle fondée en 1912 par Guillaume Apollinaire qui revit sur le Net :  

http://www.lessoireesdeparis.com/2016/02/28/un-livre-dart-pour-les-serres-dauteuil/

Comme je l’indique, vous aurez deux occasions de rencontrer les auteurs du livre dans deux beaux lieux :  

La librairie du Jardin des Tuileries jeudi 3 mars à partir de 16h  

La galerie d’art « 6, Mandel » mercredi 9 mars à partir de 17h  

 

Comme vous le savez, nous entamons notre sixième année de combat, et nous avons obtenu une belle victoire le 18 décembre dernier lorsque le TGI (Tribunal de Grande Instance) de Paris a ordonné l’arrêt des travaux aux Serres d’Auteuil :

ce référé a donné raison aux héritières de Jean-Camille Formigé, l’illustre architecte du jardin, contre la FFT (Fédération Française de Tennis) au nom du droit moral et de la propriété intellectuelle.  

L’arrêt des travaux a été ordonné pour trois mois, le temps de mettre en place le recours au fond, ce dont nous nous occupons activement avec nos avocats.

Je fais donc appel à votre générosité en vous renvoyant sur le site de la SPPEF, l’une des sociétés nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours :  

SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.    

Encore un tout petit effort pour atteindre le cap des 80 000 signataires!

Bien chaleureusement, Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil    

 

(English version)  

Dearest signatories from all over the world,  

While we are starting our sixth year of fight to try and save the Botanical Garden, we keep fighting in Court the  FFT (Fédération Française de Tennis).

Last December, we won a significant victory when the Parisian Court  (Tribunal de Grande Instance) ordered the FFT to stop any works in the garden for 3 months.

This gives us time to prepare a new trial on new basis, and we need your financial help more than ever.   Y

ou can help us financially by going to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

 Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift.     

We are now over 79 000 signatories, it would be nice to be 80 000 soon! 

Thank you so much for your support,

All my best, Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee            


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (3)

LES EDITIONS GALLIMARD SOUTIENNENT LES SERRES D'AUTEUIL

2016-02-28 18:51

   Bien chers et fidèles défenseurs du Jardin botanique des Serres d’Auteuil,  

 


Je vous avais déjà alerté sur le livre que les Editions Gallimard ont publié à l’automne dernier, à leur initiative, en soutien à notre combat.  

Voici l’article que je viens de publier sur ce livre rare pour les « Soirées de Paris », revue culturelle fondée en 1912 par Apollinaire en personne, et qui revit sur Internet :  

http://www.lessoireesdeparis.com/2016/02/28/un-livre-dart-pour-les-serres-dauteuil/?utm_source=Les+Soir%C3%A9es+de+Paris&utm_campaign=cbc0b96b4b-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_26ee038ebd-cbc0b96b4b-101076305

Les Editions Gallimard ainsi que les auteurs seraient heureux de vous rencontrer à l’occasion des événements annoncés dans l’article:   

La Librairie du Jardin des Tuileries le 3 mars prochain  

et/ou  la Galerie « 6, Mandel » le 9 mars prochain (voir détails dans l’article).  

Comme vous le savez, nous entamons notre sixième année de combat, et nous avons obtenu une belle victoire le 18 décembre dernier lorsque le TGI (Tribunal de Grande Instance) de Paris a ordonné l’arrêt des travaux aux Serres d’Auteuil : ce référé a donné raison aux héritières de Jean-Camille Formigé, l’illustre architecte du jardin, contre la FFT (Fédération Française de Tennis) au nom du droit moral et de la propriété intellectuelle.  

L’arrêt des travaux a été ordonné pour trois mois, le temps de mettre en place le recours au fond, ce dont nous nous occupons activement avec notre avocat. Je fais donc appel à votre générosité en vous renvoyant sur le site de la SPPEF, l’une des sociétés nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours :  

SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.    

Encore un petit effort pour atteindre le cap des 80 000 signataires!

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil  

 

(English version)  

Dearest signatories from all over the world,  

While we are starting our sixth year of fight to try and save the Botanical Garden, we keep fighting in Court the  FFT (Fédération Française de Tennis).

Last December, we won a signifianct vitory when the Parisian Court  (Tribunal de Grande Instance) ordered the FFT to stop any works in the garden for 3 months.

This gives us time to prepare a new trial on new basis, and we need your financial help more than ever.  

You can help us financially by going to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

 Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift.   

We are now over 79 000 signatories, it would be nice to be 80 000 soon!  Thank you so much for your support,

all my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee    


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (2)

SIXIEME ANNEE DE COMBAT POUR SAUVER LES SERRES D'AUTEUIL

2016-02-05 15:33

  Bien chers et fidèles signataires de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil,

  (English version below)  

notre sixième année de combat pour tenter de sauver le jardin botanique a été marquée hier par un coup de théâtre : Gilbert Ysern, directeur général de la FFT (Fédération Française de Tennis) a été démis de ses fonctions du jour au lendemain par le président de la fédération Jean Gachassin.  

Or c’est Gilbert Ysern qui pilotait le projet d’extension de Roland-Garros depuis 2011, et nous les associations nous sommes trouvées face à un interlocuteur refusant le dialogue. Sa gestion du dossier d’extension n’aurait d’ailleurs pas été appréciée par tout le monde, dit-on, au sein même de la fédération.  

En effet, comme vous le savez, nous soutenons depuis mars 2013 un projet alternatif d’extension de Roland-Garros sur une partie de l’autoroute A13, solution proposée par la FFT elle-même lors de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2012 !  

Mais jamais monsieur Ysern n’a voulu prendre au sérieux notre solution alternative, qui aurait permis depuis longtemps de régler la question de l’extension de Roland-Garros tout en épargnant le Jardin botanique des Serres d’Auteuil.  

Espérons que nous trouverons maintenant des interlocuteurs ouverts au dialogue à la FFT, d’autant plus que les travaux sont à l’arrêt dans le jardin botanique depuis fin décembre à la suite d’une décision du TGI (Tribunal de grande instance), saisi au nom du droit moral par les héritières de Formigé, l’architecte des serres d’Auteuil aussi connu en son temps que Baltard et Eiffel.  

Tout en espérant qu’un dialogue constructif puisse enfin s’instaurer avec la FFT, nous poursuivons notre combat sur le plan judiciaire, 7 recours ayant été déposés devant le TA (Tribunal administratif), ainsi que notre référé et notre recours au fond devant le TGI.  

Nous avons donc plus que jamais besoin de votre soutien financier, et si je remercie vivement certains donateurs de leur grande générosité, je fais appel au plus grand nombre, car avec près de 80 000 signataires, un don même modeste de 15 euros serait significatif.  

Pour nous apporter votre aide financière, il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours,

la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.    

Encore un petit effort pour atteindre le cap des 80 000 signataires!

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil


Dearest signatories from all over the world,  

While we are starting our sixth year of fight to try and save the Botanical Garden, a “coup de theatre” happened yesterday: Gilbert Ysern, general manager of the FFT (Fédération Française de Tennis) was fired overnight by the president Jean Gachassin.  

This may be is a significant change for us, as mister Ysern never took us seriously since day one, back in 2011, and since March 2013, he refused to take into account our Alternative extension project to expand Roland-Garros on Freeway 13, which would spare the Botanical Garden.  

While hoping to be able to start a new relationship with the FFT based on dialogue, we keep fighting in Court the current Roland-Garros expansion project, and need your financial help more than ever. Especially since the Parisian TGI (Tribunal de Grande Instance), following our demand, has ordered the FFT, at the end of last December, to stop any works in the Botanical Garden.  

You can help us financially by going to the Website of the

SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French

Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift.   

We are now over 79 000 signatories, it would be nice to be 80 000 soon! 

Thank you so much for your support, all my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker fo the  Auteuil Hothouses Committee

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (8)

SIXIEME ANNEE DE COMBAT POUR LES SERRES D'AUTEUIL!

2016-01-16 21:36

Bien chers et fidèles signataires de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil,  

encore un effort pour atteindre le cap symbolique des 80 000  signataires de toute la France et de l’étranger !  

 

 

Comme je vous en ai informé dans mon dernier courriel (voir ci-dessous), nous avons remporté une belle victoire le 18 décembre dernier, lorsque le TGI (Tribunal de grande instance) de Paris a ordonné l’arrêt immédiat des travaux de la FFT (Fédération française de tennis) au jardin botanique.

Après avoir entrepris d’importants travaux préparatoires dans les bâtiments de l’Orangerie et du Fleuriste inscrits Monuments historiques, qu’elle voudrait transformer en locaux commerciaux Roland-Garros, la FFT s’apprêtait à démolir 9 serres chaudes et à déraciner une centaine de végétaux pour jeter les fondations d’un stade de tennis de 5000 places.  

Le TGI avait été saisi d’un référé par deux héritières de Jean-Camille Formigé, l’architecte des Serres d’Auteuil inaugurées en 1898, pour atteinte au droit moral de l’œuvre de leur ancêtre, aussi célèbre en son temps que Baltard ou Eiffel.

En effet : que viendrait faire un stade de tennis, même entouré de pseudo serres modernes, au sein d’un chef d’œuvre architectural et paysager inscrit Monument historique? L’arrêt des travaux, assorti d’une astreinte pour la FFT, a été ordonné pour 3 mois maximum, le temps que l’affaire soit jugée au fond.  

Il est vraiment dommage que la FFT et la ville de Paris ne saisissent pas l’opportunité de l’arrêt du TGI pour décider d’examiner enfin de manière approfondie la solution alternative d’expansion de Roland-Garros sur l’autoroute A13, proposée par les associations depuis mars 2013. Solution que la FFT elle-même avait suggérée lors de la candidature de Paris aux JO 2012.  

D’ailleurs le 18 décembre dernier, le légendaire maestro Placido Domingo, en tant que président d’Europa Nostra (fédération européenne du patrimoine culturel dont Denis de Kergorlay est président exécutif) publiait un communiqué dans ce sens, précisant qu’il avait « deux passions dans [sa] vie, la première c’est la musique et le patrimoine culturel de l’Europe; la seconde c’est le sport.. ». « Il est donc difficile pour moi, ajoutait-il, d’accepter que le développement du stade de Roland-Garros doive se faire en sacrifiant une partie d’un joyau d’architecture paysagère du XIXème siècle... ».

Et il lançait un appel « à la mairie de Paris et aux autorités françaises... [pour] entamer un dialogue constructif avec toutes les parties concernées qui pourrait aboutir à une solution alternative qui permettrait à tout le monde d’en sortir gagnant ».  

Tout en gardant l’espoir que le vœu de maestro Domingo se réalise, nous les associations travaillons à divers recours, dont 7 recours contre le permis de construire devant le TA (Tribunal administratif), et venons d’apprendre que la première audience du recours au fond des héritières Formigé est programmée le 26 janvier prochain.  

Pour nous apporter votre aide financière, il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours,

la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.        

Merci encore pour votre indéfectible soutien, tous nos vœux pour la nouvelle année,  

    


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (12)

ARRET DES TRAVAUX AUX SERRES D'AUTEUIL

2015-12-20 14:06

Bien chers et fidèles signataires de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil,  

(English version below)


nous avons tous remporté collectivement une belle victoire vendredi dernier, lorsque le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris a ordonné l’arrêt immédiat des travaux entrepris par la Fédération Française de Tennis (FFT) au Jardin botanique des Serres d’Auteuil.  

Comme je vous l’avais indiqué, deux arrières petites-filles de Jean-Camille Formigé ont déposé fin septembre un recours sur le fond ainsi qu’un référé suspensif au nom du droit d’auteur, pour atteinte à l’intégrité de l’œuvre de leur ancêtre au jardin botanique. Elles font valoir que le jardin constitue un ensemble architectural et paysager constituant une œuvre originale, signée par l’un des grands architecte-paysagistes du XIXème siècle, aussi célèbre en son temps que Baltard et Eiffel.

Leur avocat maitre Philippe Zagury a souligné qu’il s’agit « d’une décision extrêmement rare en matière de protection de l’oeuvre d’un architecte ». Prise par mesure conservatoire, cette ordonnance d’arrêt immédiat des travaux (avec astreinte pour la FFT) est valable pour une durée de trois mois maximum, le jugement sur le fond devant intervenir dans l’intervalle.  

Par un bienheureux hasard du calendrier, le jour même de cette décision du TGI, en tant que président d’Europa Nostra (fédération européenne du patrimoine culturel dont Denis de Kergorlay est le président exécutif) maestro Placido Domingo publiait un communiqué demandant l’arrêt des travaux aux Serres d’Auteuil. 

Dans son communiqué, maestro Domingo précise qu’il a « deux passions dans [sa] vie, la première c’est la musique et le patrimoine culturel de l’Europe; la seconde c’est le sport.. ». « Il est donc difficile pour moi, ajoute-t-il, d’accepter que le développement du stade de Roland-Garros doive se faire en sacrifiant une partie d’un joyau d’architecture paysagère du XIXème siècle... ». Il lance un appel « à la mairie de Paris et aux autorités françaises... [pour] entamer un dialogue constructif avec toutes les parties concernées qui pourrait aboutir à une solution alternative qui permettrait à tout le monde d’en sortir gagnant ».  

Bravo maestro ! En effet, nous les associations proposons depuis des années un projet alternatif d’extension partielle sur l’autoroute A13 qui n’a jamais été sérieusement examiné et comparé avec celui de la FFT, et qui « permettrait à tout le monde d’en sortir gagnant ». La balle est dans le camp de la FFT et de la Mairie de Paris.  

Pendant ce temps, nous travaillons activement à divers recours, notamment au recours sur le fond des héritiers Formigé, et pour nous apporter votre aide financière, il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours,

la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.      

Nous avons dépassé les 79 000 signataires, encore un petit effort pour atteindre le cap symbolique des 80 000 ! 

Merci encore pour votre indéfectible soutien, très belles fêtes de fin d’année à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil  

 

(English version)

Dear signatories of the petition,

we’ve all won a victory last Friday, when the Paris Court (Tribunal de Grande Instance) ordered the French Federation of Tennis (FFT) to stop immediately any work in the Botanical garden.

This was following the suit filed by two heirs of Jean-Camille Formigé, architect of the garden, as famous in his time as Baltard or Eiffel.  The Court ordered that statement for 3 months at most, as a temporary measure until the heirs’s suit comes to Court.  Maitre Philippe Zagury, the heirs’s lawyer, stated that this is “an extremely rare decision regarding the protection of an architect’s work”.

As a double good news, that same day, maestro Placido Domingo, as president of Europa Nostra (European federation on cultural heritage whose executive president is Denis de Kergorlay) issued a statement asking to stop any work in the Botanical garden.  And as a lover of music, European heritage, football and tennis, he urges the FFT and the City of Paris to find a solution to extend Roland-Garros stadium which will not damage that masterpiece of landscaping of the end of the XIXth century.

As you know, this is exactly what the associations have been suggesting for years, through an Alternative extension project on Freeway 13th, just north of Roland-Garros. The ball is in the FFT and the City of Paris’s camp…

Of course we are working on the Formigé heirs’s suit and the other suits (7 suits) against the working permits delivered by the government and the Mayor of Paris last June, and you can help us financially by going to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift.   

We are now over 79 000 signatories, it would be nice to be 80 000 soon!  

 

Thank you so much for your support,

My best wishes for a Merry Christmas and a VERY Happy New Year,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee                 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (12)

MOBILISATION EN LIAISON AVEC LA COP21 (suite)

2015-12-06 17:37

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL

(English version below)  

 

 

veuillez trouver ci-dessous le lien vers une tribune que je viens de signer sur un tout nouveau site, LE JOURNAL DU CLIMAT, dont le rédacteur en chef, Philippe Bonnet, n’est autre que celui des SOIREES DE PARIS, version Internet d’une revue culturelle fondée en... 1912 par Guillaume Apollinaire :  

http://lejournalduclimat.fr/2015/12/04/serres-dauteuil-appel-au-president-de-la-republique/

Vous y trouverez les arguments que nous, les défenseurs du Jardin botanique des Serres d’Auteuil, faisons valoir depuis 5 ans pour tenter de sauver le jardin des griffes de la FFT (Fédération Française de Tennis) soutenue par la mairie de Paris. Comme je vous l’ai déjà suggéré, vous pourrez utiliser ces arguments afin d’envoyer un courriel ou un courrier au président de la République, avec copie aux responsables concernés.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont écrit au président de la République,  par courriel ou courrier, et merci à celles ou ceux qui vont le faire, avec copie au premier ministre et à la ministre de l’Ecologie pour leur dire ceci :  

Monsieur........ Madame......

Il serait scandaleux que la COP21 signe le massacre de l’un des plus beaux jardins de Paris, le Jardin botanique des Serres d’Auteuil, inscrit Monument historique et classé au titre des Sites ! Comme à Notre-Dame-Des-Landes, nous demandons l’arrêt immédiat des travaux tant que les recours n’ont pas été purgés !

Pas question de laisser la Fédération Française de Tennis (FFT), appuyée par la mairie de Paris, démolir les serres chaudes et abattre quelque 250 arbres ! Pas question de la laisser transformer les bâtiments inscrits MH de l'Orangerie et du Fleuriste en restaurants et guichets de vente Roland Garros!

Nous demandons également que soit enfin sérieusement étudiée et comparée la solution alternative d’extension de Roland-Garros sur l’Autoroute A13 proposée depuis 3 ans par les associations ! Il en va de la crédibilité de la France, hôte de la COP21 : comment vouloir œuvrer pour réparer la planète si vous laissez défigurer ce magnifique jardin botanique parisien où les jeunes générations viennent apprendre à connaitre la flore et les arbres du monde entier ?

Bien respectueusement,

Signature et adresse    

Il vous suffit de faire un copier-coller et de l’envoyer aux adresses suivantes :

*courriel de la présidence: secretariat.presse@elysee.fr

*copie à Matignon (premier ministre)sylvie.marais-plumejeau@sgg.pm.gouv.fr;: emmanuelle.perrier-rosier@sgg.pm.gouv.fr

 *copie à la ministre de l'Ecologie et du développement durable: secretariat.ministre@developpement-durable.gouv.fr 

  Si ces adresses de courriel sont saturées, vous pouvez réessayer plus tard ou envoyer un courrier au président de la République par la poste (inutile d’affranchir la lettre) :

Président de la République, Palais de l’Elysée, 55 Faubourg Saint Honoré 75008 Paris  

Sachez par ailleurs que le beau livre publié par GALLIMARD en soutien à notre juste cause, intitulé POUR LE JARDIN DES SERRES D’AUTEUIL, sera présenté au célèbre SALON DU LIVRE DE BOULOGNE-BILLANCOURT ce week-end. Le photographe Jean-Christophe BALLOT sera sur place samedi et dimanche pour vous le dédicacer.  

Pendant ce temps, les 7 recours des associations auprès du TA (Tribunal administratif) contre les permis de construire accordés à la FFT se poursuivent. Pour nous apporter votre aide financière, il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours,

la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.    

Nous avons dépassé les 78 000 signataires, il ne reste plus qu'à atteindre le cap des 80 000 !

Bien chaleureusement à toutes et tous,  

Lise Bloch-Morhange, porte parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil    

 

(English version)

Dear signatories of the petition,

while the COP21 (Conference on Climate Changes) has begun in Paris on November 30th, we keep fighting to try and stop  the French Federation of Tennis (FFT) to destroy part of AUTEUIL BOTANICAL GARDEN.  Last Thursday November 26th,  we went to Court to ask the FFT to stop immediately whatever works they are currently undertaking in the garden, and we will know the Court's decision on December 11th.

Meanwhile the associations are fighting in Court ( 7 suits) the working permits delivered by the government and the Mayor of Paris last June , and you can help us financially  by going to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift.   

We are now over 78 000 signatories, it would be nice to be 80 000 soon!  

Thank you so much for your support,

All my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee             

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (2)

MOBILISATION EN LIAISON AVEC LA COP21 (suite)

2015-12-04 01:04

     Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

    

nous avons dépassé les 78 000 signataires, il ne reste plus qu'à atteindre le cap des 80 000!

 

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont écrit au président de la République,  par courriel ou courrier, et merci à celles ou ceux qui vont le faire, avec copie au premier ministre et à la ministre de l’Ecologie pour leur dire ceci :  

Monsieur........ Madame......

Il serait scandaleux que la COP21 signe le massacre de l’un des plus beaux jardins de Paris, le Jardin botanique des Serres d’Auteuil, inscrit Monument historique et classé au titre des Sites ! Comme à Notre-Dame-Des-Landes, nous demandons l’arrêt immédiat des travaux tant que les recours n’ont pas été purgés ! Pas question de laisser la Fédération Française de Tennis (FFT), appuyée par la mairie de Paris, démolir les serres chaudes et abattre quelque 250 arbres ! Pas question de la laisser transformer les bâtiments inscrits MH de l'Orangerie et du Fleuriste en restaurants et guichets de vente Roland Garros!

Nous demandons également que soit enfin sérieusement étudiée et comparée la solution alternative d’extension de Roland-Garros sur l’Autoroute A13 proposée depuis 3 ans par les associations ! Il en va de la crédibilité de la France, hôte de la COP21 : comment vouloir œuvrer pour réparer la planète si vous laissez défigurer ce magnifique jardin botanique parisien où les jeunes générations viennent apprendre à connaitre la flore et les arbres du monde entier ?

Bien respectueusement,

Signature et adresse    

Il vous suffit de faire un copier-coller et de l’envoyer aux adresses suivantes :

*courriel de la présidence: secretariat.presse@elysee.fr *copie à Matignon (premier ministre)sylvie.marais-plumejeau@sgg.pm.gouv.fr;: emmanuelle.perrier-rosier@sgg.pm.gouv.fr

 *copie à la ministre de l'Ecologie et du développement durable: secretariat.ministre@developpement-durable.gouv.fr 

  Si ces adresses de courriel sont saturées, vous pouvez réessayer plus tard ou envoyer un courrier au président de la République par la poste (inutile d’affranchir la lettre) :

Président de la République, Palais de l’Elysée, 55 Faubourg Saint Honoré 75008 Paris  

Sachez par ailleurs que le beau livre publié par GALLIMARD en soutien à notre juste cause, intitulé POUR LE JARDIN DES SERRES D’AUTEUIL, sera présenté au célèbre SALON DU LIVRE DE BOULOGNE-BILLANCOURT ce week-end. Le photographe Jean-Christophe BALLOT sera sur place samedi et dimanche pour vous le dédicacer.  

Pendant ce temps, les 7 recours des associations auprès du TA (Tribunal administratif) contre les permis de construire accordés à la FFT se poursuivent. Pour nous apporter votre aide financière, il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner/

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.    

Bien chaleureusement à toutes et tous,  

Lise Bloch-Morhange, porte parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil  

 

(English version)

Dear signatories, while the COP21 (Conference on Climate Changes) has begun in Paris yesterday,  we keep fighting to try and stop  the French Federation of Tennis (FFT) to destroy part of AUTEUIL BOTANICAL GARDEN.  Last Thursday,  we went to Court to ask the FFT to stop immediatly whatever works they are currently undertaking in the garden, and we will know the Court's decision on December 11th.

Meanwhile the associations are fighting in Court ( 7 suits) the working permits delivered by the government and the Mayor of Paris last June , and you can help us financially  by going to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift. 

If some of you happen to go to the Boulogne-Billancourt SALON DU LIVRE (BOOK FAIR) next week-end, they will have the opportunity to get a copy of GALLIMARD 's picture book POUR LES SERRES D'AUTEUIL, autographed by the photographer J.C. BALLOT.

Thank you so much for your support, All my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee         

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (3)

MOBILISATION EN LIAISON AVEC LA COP21 (suite)

2015-12-01 13:17

  Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL,  

 (English version below)

 Merci de votre fidélité, nous avons dépassé le seuil des 78 000 signataires, reste à atteindre celui des 80 000 !    

Comme je vous l’avais indiqué, des héritiers de Jean-Camile FORMIGE, l’illustre architecte des Serres d’Auteuil, aussi célèbre en son temps que Baltard et Eiffel, se sont tournés vers la justice (TGI-Tribunal de Grande Instance) pour atteinte à l’intégrité de son oeuvre. La séance de référé s’est déroulée jeudi dernier 26 novembre, l’avocat ayant demandé l’arrêt immédiat des travaux au jardin par mesure conservatoire. La présidente du TGI rendra son jugement le 11 décembre.  

En attendant, je vous encourage à continuer d’envoyer un courriel ou une lettre au président de la République, au premier ministre et à la ministre de l’Ecologie pour leur dire ceci :  

Monsieur........ Madame......

Il serait scandaleux que la COP21 signe le massacre de l’un des plus beaux jardins de Paris, le Jardin botanique des Serres d’Auteuil, inscrit Monument historique et classé au titre des Sites ! Comme à Notre-Dame-Des-Landes, nous demandons l’arrêt immédiat des travaux tant que les recours n’ont pas été purgés ! Pas question de laisser la Fédération Française de Tennis (FFT), appuyée par la mairie de Paris, démolir les serres chaudes et abattre quelque 250 arbres ! Pas question de la laisser transformer les bâtiments inscrits MH de l'Orangerie et du Fleuriste en restaurants et guichets de vente Roland Garros! Nous demandons également que soit enfin sérieusement étudiée et comparée la solution alternative d’extension de Roland-Garros sur l’Autoroute A13 proposée depuis 3 ans par les associations ! Il en va de la crédibilité de la France, hôte de la COP21 : comment vouloir œuvrer pour réparer la planète si vous laissez défigurer ce magnifique jardin botanique parisien où les jeunes générations viennent apprendre à connaitre la flore et les arbres du monde entier ?

Bien respectueusement,

Signature et adresse    

Il vous suffit de faire un copier-coller et de l’envoyer aux adresses suivantes :

*courriel de la présidence: secretariat.presse@elysee.fr

*copie à Matignon (premier ministre) sylvie.marais-plumejeau@sgg.pm.gouv.fremmanuelle.perrier-rosier@sgg.pm.gouv.fr  

*copie à la ministre de l'Ecologie et du développement durable: secretariat.ministre@developpement-durable.gouv.fr

 

Si ces adresses de courriel sont saturées, vous pouvez réessayer plus tard ou envoyer un courrier au président de la République par la poste (inutile d’affranchir la lettre) :

Président de la République, Palais de l’Elysée, 55 Faubourg Saint Honoré 75008 Paris  

Sachez par ailleurs que le beau livre publié par GALLIMARD en soutien à notre juste cause, intitulé POUR LE JARDIN DES SERRES D’AUTEUIL, sera présenté au célèbre SALON DU LIVRE DE BOULOGNE-BILLANCOURT ce week-end. Le photographe Jean-Christophe BALLOT sera sur place samedi et dimanche pour vous le dédicacer.  

Pendant ce temps, les 7 recours des associations auprès du TA (Tribunal administratif) contre les permis de construire accordés à la FFT se poursuivent. Pour nous apporter votre aide financière, il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours,

la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :   

http://www.sppef.fr/donner/

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.    

Bien chaleureusement à toutes et tous,  

Lise Bloch-Morhange, porte parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

(English version)

Dear signatories,

while the COP21 (Conference on Climate Changes) has begun in Paris yesterday,  we keep fighting to try and stop  the French Federation of Tennis (FFT) to destroy part of AUTEUIL BOTANICAL GARDEN.  Last Thursday,  we went to Court to ask the FFT to stop immediatly whatever works they are currently undertaking in the garden, and we will know the Court's decision on December 11th.

Meanwhile the associations are fighting in Court ( 7 suits) the working permits delivered by the government and the Mayor of Paris last June , and you can help us financially  by going to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift. 

If some of you happen to go to the Boulogne-Billancourt SALON DU LIVRE (BOOK FAIR) next week-end, they will have the opportunity to get a copy of GALLIMARD 's picture book POUR LES SERRES D'AUTEUIL, autographed by the photographer J.C. BALLOT.

Thank you so much for your support,

All my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee  

      


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (13)

SE MOBILISER A L'OCCASION DE LA COP21

2015-11-21 15:43

   BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL,    

 

Comme vous le savez, à la suite des terribles attentats du vendredi 13 novembre, le gouvernement a interdit les manifestations publiques en lien avec la COP21.

Mais il faut que nous nous fassions entendre, et je vous propose donc, comme je l’avais déjà fait en juin dernier, d’envoyer un courriel ou une lettre au président de la République, au premier ministre et à la ministre de l’Ecologie pour leur dire ceci :

 

Monsieur........ Madame......

Il serait scandaleux que la COP21 signe le massacre de l’un des plus beaux jardins de Paris, le Jardin botanique des Serres d’Auteuil, inscrit Monument historique et classé au titre des Sites !

Comme à Notre-Dame-Des-Landes, nous demandons l’arrêt immédiat des travaux tant que les recours n’ont pas été purgés !

Pas question de laisser la Fédération Française de Tennis (FFT), appuyée par la mairie de Paris, démolir les serres chaudes et abattre quelque 250 arbres ! Pas question de la laisser transformer les bâtiments inscrits MH de l'Orangerie et du Fleuriste en restaurants et guichets de vente Roland Garros!

Nous demandons également que soit enfin sérieusement étudiée et comparée la solution alternative d’extension de Roland-Garros sur l’Autoroute A13 proposée depuis 3 ans par les associations !

Il en va de la crédibilité de la France, hôte de la COP21 : comment vouloir œuvrer pour réparer la planète si vous laissez défigurer ce magnifique jardin botanique parisien où les jeunes générations viennent apprendre à connaitre la flore et les arbres du monde entier ?

Bien respectueusement,

Signature et adresse  

 

Il vous suffit de faire un copier-coller et de l’envoyer aux adresses suivantes :

*courriel de la présidence: secretariat.presse@elysee.fr

 *copie à Matignon (premier ministre) sylvie.marais-plumejeau@sgg.pm.gouv.fremmanuelle.perrier-rosier@sgg.pm.gouv.fr

*copie à la ministre de l'Ecologie et du développement durable: secretariat.ministre@developpement-durable.gouv.fr  

Si ces adresses de courriel sont saturées, vous pouvez réessayer plus tard ou envoyer un courrier au président de la République par la poste, c’est gratuit :

Président de la République

Palais de l’Elysée

55 Faubourg Saint Honoré 75008 Paris.  

 

De notre côté, nous les associations avons engagé 9 recours contre les permis de construire accordés à la FFT. Pour nous apporter votre aide financière, il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :    

http://www.sppef.fr/donner/

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.    

 

Encore un petit effort autour de vous pour atteindre le cap des 79 000 puis des 80 000 signataires !    

Bien chaleureusement à toutes et tous,        


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (9)

SE MOBILISER A L'OCCASION DE LA COP21

2015-11-11 22:03

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL,    

encore un petit effort autour de vous pour atteindre le cap des 79 000 puis des 80 000 signataires !  

 

 

Comme vous le savez certainement, la 21ème conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP21) va se tenir à Paris du 30 novembre au 11 décembre prochains : l’objectif est de signer un accord mondial pour limiter le réchauffement climatique et aider notamment les pays en développement à financer leur transition énergétique. Une centaine de chefs d’Etat seront présents.  

Nous devons saisir cette occasion de rappeler à l’opinion que l’un des plus beaux jardins de Paris (certains même pensent le plus beau...) est menacé de dénaturation, amputation et bétonisation par la Fédération Française de Tennis (la FFT) soutenue par la Mairie de Paris. La FFT s’obstine notamment à vouloir y construire un stade de tennis de quelque 5 000 places après avoir mis en danger de précieuses collections florales et abattu quelque 250 arbres et arbustes, ce qui est contraire à l’esprit même de la COP21.

Des travaux préparatoires ont été engagés dès l’été dernier, sans attendre l’issue des recours déposés par les associations. Tout ceci est d’autant plus absurde que les associations opposées à ce crime contre l’environnement ont proposé depuis mars 2013 une solution alternative d’extension de Roland-Garros sur l’autoroute A13.  

Une façon de montrer concrètement votre attachement au jardin serait de venir vous y promener le samedi 28 novembre après-midi, à deux jours exactement de l’ouverture de la COP21.  

De notre côté, nous les associations avons engagé 9 recours contre les permis de construire accordés à la FFT. Pour nous apporter votre aide financière, il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :    

http://www.sppef.fr/donner/

 SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil. Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.  

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:  

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.  

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.  

Bien chaleureusement à toutes et tous,    


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (5)

MOBILISONS NOUS EN VUE DE LA COP21

2015-10-30 22:07

    BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES d'AUTEUIL,  

    (English version below)

    Vous n’ignorez pas que la COP21, la conférence mondiale sur les changements climatiques, se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre. Nous devons nous manifester à cette occasion, d’autant plus qu’à l’issue de 5 années de combat, le jardin botanique est plus menacé que jamais.

 

 

Je vous rappelle que le premier ministre ayant ordonné début mars de signer les permis de construire à la ministre de l’Ecologie (alors qu'elle était en faveur de notre projet alternatif d'extension de Roland Garros sur l’autoroute A13), la maire de Paris a proclamé cette signature le 9 juin dernier.  

Depuis, les associations ont déposé 5 recours contentieux et deux recours gracieux auprès du Tribunal administratif, et les héritiers de Jean-Camille Formigé, architecte de génie des Serres d’Auteuil, aussi célèbre en son temps que Baltard ou Eiffel, viennent à leur tour de déposer deux recours auprès du TGI (Tribunal de grande instance).  

Mais la justice est lente, et la Fédération Française de Tennis (FFT), secondée par la Ville de Paris, a entrepris des travaux préparatoires dans le jardin dès la semaine du 20 juillet dernier, sans attendre l’issue des recours. Pourtant, dans l’affaire de Notre-Dame-des-Landes, le gouvernement s’est engagé à ne pas débuter les travaux avant que les recours ne soient purgés.

Il faudrait que nous obtenions l’arrêt immédiat des travaux aux Serres d’Auteuil dans les mêmes conditions.    Nous préparons donc une manifestation en novembre pour réclamer cette mesure et attirer l’attention sur le massacre botanique annoncé aux Serres d’Auteuil, soit une quarantaine d’arbres et quelque 200 arbustes, qui seraient arrachés pour construire un stade de tennis de quelque 5000 places.

La date de cette manifestation n’est pas encore fixée, je vous en informerai dès que possible en comptant sur votre participation massive, et je demande également aux PERSONNALITES qui ont signé la pétition de me contacter dès maintenant (cliquer sur « Contacter l’auteur de la pétition ») si elles souhaitent y participer.

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

 

(English version)

Dear and loyal signatories of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN,

as you probably know, the COP21 (UN Climate Talks in Paris from November 30th to December 11th 2015) is supposed to produce a global agreement to cut greenhouse gas emissions. After five years of fight, this is a unique opportunity for us to tell people that one of the most beautiful gardens of Paris is still in great danger.  

Let me remind you that last March, Manuel Valls, the French prime minister, ordered the minister of Ecology, Ségolène Royal, to sign the building permits required by the French Federation of Tennis (FFT).  Ségolène Royal was forced to do so, although she was in favor of the Alternative project of expanding Roland-Garros stadium on Freeway 13, a project we had been promoting since 2013. The mayor of Paris, Anne Hidalgo, was too happy to obey the prime minister, and the 3 permits were officially signed on June 9th.

The FFT and the City of Paris lost no time: they started various preliminary works in the AUTEUIL BOTANICAL GARDEN as early as late July, although as many as 7 associations have been fighting them in Court since the signature of the building permits. And last September 30th, the heirs of the architect who built AUTEUIL HOTHOUSES in 1898, Jean-Camille FORMIGE, as famous as Baltard or Eiffel at the time, decided to also fight in Court the FFT and the City of Paris.

Again, we must seize the opportunity of the COP21 to ask the government TO STOP ANY WORK IN THE BOTANICAL GARDEN until the trials come to Court, and we are planning a GATHERING in the garden during November to show people and the media the trees (some 40 of them, several very precious) and bushes (some 200) which would be cut down to built the 5000 seat tennis stadium.

I will let you know as soon as possible when this gathering will take place, and I am asking the “personalitiés” (well known people) who have signed the petition to let me know if they would be us for that gathering (click on “Contacter l’auteur de la petition”,“Contact the petition author”).

And as before, I keep asking everyone of you to send us FIFTEEN EUROS !!!!!!! If each of the near 80 000 signatories gives 15 EUROS, it will be a significant victory for the opponents!!!!!!!!!  

In order to do so, please go to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil »,  then go to the top of the page to finalize your gift. 

Thank you so much for your support,

All my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee  

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (5)

MOBILISONS NOUS EN VUE DE LA COP21

2015-10-29 15:56

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL,  

Vous n’ignorez pas que la COP21, la conférence mondiale sur les changements climatiques, se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre. Nous devons nous manifester à cette occasion, d’autant plus qu’à l’issue de 5 années de combat, le jardin botanique est plus menacé que jamais.

 

Je vous rappelle que le premier ministre ayant ordonné début mars de signer les permis de construire à la ministre de l’Ecologie en faveur de notre projet alternatif (extension de Roland Garros sur l’autoroute A13), la maire de Paris a proclamé cette signature le 9 juin dernier.  

Depuis, les associations ont déposé 5 recours contentieux et deux recours gracieux auprès du Tribunal administratif, et les héritiers de Jean-Camille Formigé, architecte de génie des Serres d’Auteuil, aussi célèbre en son temps que Baltard ou Eiffel, viennent à leur tour de déposer deux recours auprès du TGI (Tribunal de grande instance).  

Mais la justice est lente, et la Fédération Française de Tennis (FFT), secondée par la Ville de Paris, a entrepris des travaux préparatoires dans le jardin dès la semaine du 20 juillet dernier, sans attendre l’issue des recours. Pourtant, dans l’affaire de Notre-Dame-des-Landes, le gouvernement s’est engagé à ne pas débuter les travaux sans que les recours soient purgés.

Il faudrait que nous obtenions l’arrêt immédiat des travaux aux Serres d’Auteuil dans les mêmes conditions.   Nous préparons donc une manifestation en novembre pour réclamer cette mesure et attirer l’attention sur le massacre botanique annoncé aux Serres d’Auteuil, soit une quarantaine d’arbres et quelque 200 arbustes pour construire un stade de tennis de quelque 5000 places.

La date de cette manifestation n’est pas encore fixée, je vous en informerai dès que possible en comptant sur votre participation massive, et je demande également aux personnalités qui ont signé la pétition de me contacter dès maintenant (cliquer sur « Contacter l’auteur de la pétition ») si elles souhaitent y participer.

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (15)

LE COMBAT CONTINUE: RECOURS FORMIGE

2015-10-11 17:59

 

 Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

  deux recours ont été déposés le 30 septembre dernier auprès du Tribunal de Grande Instance (TGI) au nom de l’Association Jean-Camille Formigé et de deux arrières petites-filles de l’architecte des Serres d'Auteuil inaugurées en 1898.

 En France les héritiers d'un architecte demeurant propriétaires du droit moral sur son oeuvre ad vitam aeternam, les descendants de Formigé estiment que la Fédération Française de Tennis (FFT) menace l'intégrité de ce chef d'oeuvre architectural et paysager.

 Ces deux recours s'ajoutent aux 5 recours contentieux et deux recours gracieux déjà déposés par les associations auprès du Tribunal adminstratif.

 Rappelons que l’un des trois permis de construire déposés par la FFT et signés par la Mairie de Paris le 9 juin dernier autorise la construction d’un stade de tennis d’environ 5 000 places à l’emplacement de 5 serres techniques modernes et de 9 serres chaudes d’origine modernisées, contenant quelque 10 000 plantes tropicales et subtropicales.

 Ceci après arrachage d’une quarantaine d’arbres et de quelque 200 arbustes.

 Par ailleurs le permis de construire accordé à la FFT lui donne la concession pour 50 ans des bâtiments inscrits Monuments historiques de l’Orangerie et du Fleuriste afin de les transformer en locaux commerciaux Roland-Garros (restaurants, cuisines, salons de réception, distributeurs automatiques de billets et points de vente, etc, etc), alors que Jean-Camile Formigé les avait conçus pour participer au fonctionnement du jardin.

 A cela s’ajouterait la privatisation d’une partie du Jardin botanique des serres d’Auteuil pendant 6 semaines au moment du tournoi de Roland-Garros. Tout ceci, estiment l’Association Jean-Camille Formigé et les deux arrières petites filles Formigé, constitue une atteinte au droit moral de leur ancêtre.

 Nous devons donc faire appel aux meilleurs avocats spécialisés, si bien que pour la première fois, je vous ai demandé à toutes et tous de nous envoyer au minimum DIX EUROS. Vous êtes maintenant près de 80 000 signataires, et si chacun donne ne serait-ce que QUINZE EUROS, nous disposerons d’une force de frappe appréciable !  

 Il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :  

  http://www.sppef.fr/donner/

  SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil.  Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.

  Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:

 SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.

 Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.  

 La campagne de dons a très bien démarré et je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui ont répondu présents, et j’encourage les autres à faire de même. Votre mobilisation est impressionnante et nous sera très utile !

 Par ailleurs, comme je vous l'ai déjà signalé, pour appuyer le combat des défenseurs du jardin botanique les éditions GALLIMARD vont publier un ouvrage prestigieux intitulé POUR LES SERRES D’AUTEUIL, avec des photographies de Jean-Christophe Ballot, un texte de Sophie Nauleau, et une préface du grand proustien Yves Tadié. La période de souscription vient d'être prolongée jusqu'au 22 octobre, voici le lien sur le site de la SPPEF vers cette souscription:

http://www.sppef.fr/wp-content/uploads/2015/07/sppef_souscription-serres-dauteuil-pdf.pdf

 Enfin je vous encourage à signer la pétition s'opposant  à la candidature de Paris pour les Jeux olympiques 2024, puisque Manuel Valls et Anne Hidalgo ont pris ce prétexte pour finaliser la signature des permis de construire de Roland-Garros, alors même qu'il avait été démontré par les élus écologistes, lors de la séance du Conseil de Paris du 28 mai dernier, que la solution alternative d'extension de Roland-Garros sur l'autoroute A13 préconisée par plusieurs associations depuis 2013 (jamais vraiment prise en compte) n'aurait aucune incidence sur cette candidature:

http://www.mesopinions.com/petition/politique/aux-jeux-olympiques-paris-2024/14164

 Nous comptons donc plus que jamais sur votre soutien alors que des travaux préparatoires ont été entrepris par la FFT et la Mairie de Paris dans le Jardin botanique des Serres d'Auteuil DES FIN JUILLET, et qu'ils se poursuivent à la veille de la COP21 (Conférence internationale sur le climat).

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (10)

EXCEPTIONNEL LIVRE GALLIMARD: DERNIERS JOURS DE SOUSCRIPTION !

2015-09-17 21:50

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

comme je vous en ai informé dans mes derniers mails, en soutien à tous ceux qui défendent l'un des plus beaux jardins parisiens, les Editions Gallimard vont publier en Octobre un livre de photos exceptionnel dédié au Jardin botanique, préfacé par le grand biographe de Proust Jean-Yves Tadié.

A la demande de la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France), les signataires de la pétition peuvent bénéficier jusqu'au 22 septembre d'un tarif préférentiel.

Voici le lien sur le site de la SPPEF vers cette publication prestigieuse offerte avec souscription :

http://www.sppef.fr/wp-content/uploads/2015/07/sppef_souscription-serres-dauteuil-pdf.pdf

Il vous reste donc quelques jours pour en profiter.

A très bientôt pour des nouvelles sur les recours engagés et à venir,

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

(English version)

Dear and faithfull signatories,

As I informed you in my last E-mails, the prestigious publisher Gallimard is offering to the signatories of the petition the possibility to get by suscription the book of pictures about the Serres d'Auteuil Garden coming out soon.

Here is the link to the SPPEF website (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France) where you can  suscribe to that special offer for a few more days:

http://www.sppef.fr/wp-content/uploads/2015/07/sppef_souscription-serres-dauteuil-pdf.pdf

I will get back to you soon to let you know about the various claims we are working on against the French Federation of Tennis,

best feelings,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (6)

DIX EUROS MINIMUM DE SOLIDARITE (suite) !

2015-09-08 15:47

    Chers et fidèles signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

comme je vous en informais dans mes derniers mails, nous préparons plusieurs recours contre les permis de construire accordés à la Fédération Française de Tennis (FFT) par la Mairie de Paris, et devons faire appel aux meilleurs avocats spécialisés.

Si bien que pour la première fois, j'ai demandé à toutes et tous les signataires de nous envoyer chacun au minimum DIX EUROS. Vous êtes maintenant plus de sur 80 000 signataires, et si chacun donne ne serait-ce que DIX EUROS, nous disposerons d’une force de frappe appréciable !  

Il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :  

http://www.sppef.fr/donner/

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil.  Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.

 La campagne de dons a très bien démarré et je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui ont répondu présents, et j’encourage les autres à faire de même. Votre mobilisation est impressionnante et nous sera très utile !

Par ailleurs j’ai le plaisir de vous informer qu’en soutien à notre cause, les éditions Gallimard vont publier en Octobre un livre de photos dédié au Jardin botanique des Serres d’Auteuil, préfacé par le grand biographe de Proust Jean-Yves Tadié. Voici le lien sur le site de la SPPEF vers cette publication prestigieuse offerte avec souscription :

http://www.sppef.fr/wp-content/uploads/2015/07/sppef_souscription-serres-dauteuil-pdf.pdf

 

Enfin je vous encourage à signer la pétition s'opposant  à la candidature de Paris pour les Jeux olympiques 2024, puisque Manuel Valls et Anne Hidalgo ont pris ce prétexte pour accélérer la signature des permis de construire de Roland-Garros. Et cela alors même qu'il a été démontré par les élus écologistes, lors de la séance du Conseil de Paris du 28 mai dernier, que la solution alternative d'extension de Roland-Garros sur l'autoroute A13 préconisée par plusieurs associations depuis 2013 (jamais vraiment prise en compte) n'aurait aucune incidence sur cette candidature:

http://www.mesopinions.com/petition/politique/aux-jeux-olympiques-paris-2024/14164

 

Merci encore mille et mille fois de votre confiance et générosité, et merci par avance à tous les futurs donateurs,  

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil  

 

(English version)  

Dear signatories of the petition,  

As I told you in my last E-mails, there has been no vacation break for those fighting to try and save the Auteuil Botanical Garden, one of the most beautiful gardens in Paris!

And as explained to you, we must one more time go to Court to fight this time the building permits granted last June 9th by the City of Paris to the French Federation of Tennis (FFT) and hire the best specialized lawyers.

This is why, FOR THE FIRST TIME, I am asking everyone of you to send us TEN EUROS !!!!!!! If each of the 80 200 signatories gives TEN EUROS, it will be a significant victory for the opponents!!!!!!!!!  

In order to do so, please go to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil. »  then go to the top of the page to finalize your gift. 

This TEN EURO MINIMUM CAMPAIGN has already gotten a great start, and I want to thank all the donators for their generosity and trust which mean a lot to us.

Thanks a thousand times to the past and future donators!!!!!!!!!  

All my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee  

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (3)

DIX EUROS MINIMUM DE SOLIDARITE (suite)!

2015-08-15 21:20

Bien chers et fidèles signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

 

Comme je vous en informais dans mes derniers mails, nous préparons plusieurs recours contre les permis de construire accordés à la Fédération Française de Tennis (FFT) par la Mairie de Paris, et devons faire appel aux meilleurs avocats spécialisés. Si bien que pour la première fois, je demande à toutes et tous les signataires de nous envoyer chacun au minimum DIX EUROS ! Vous êtes plus de sur 78 000 signataires, et si chacun donne ne serait-ce que DIX EUROS, nous disposerons d’une force de frappe appréciable !  

Il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :  

http://www.sppef.fr/donner/

SVP Bien cliquer sur la case Faire un don : Serres d’Auteuil.  Puis revenir en haut de la page et suivre les instructions pour finaliser le don.

Vous pouvez également envoyer un chèque à l'ordre de la SPPEF, à l'adresse suivante, en spécifiant au dos du chèque qu'il s'agit d'un don pour les Serres d'Auteuil:

SPPEF, Don Serres d'Auteuil, 39, avenue de La Motte-Picquet 75007 Paris.

Qu'il s'agisse d'un don en ligne ou par chèque, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale à partir de 15 euros de don, comme vous le verrez indiqué sur le site de la SPPEF.

 La campagne de dons a très bien démarré et je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui ont répondu présents, et j’encourage les autres à faire de même. Votre mobilisation est impressionnante et nous sera très utile !

Par ailleurs j’ai le plaisir de vous informer qu’en soutien à notre cause, les éditions Gallimard vont publier en Octobre un livre de photos dédié au Jardin botanique des Serres d’Auteuil, préfacé par le grand biographe de Proust Jean-Yves Tadié. Voici le lien sur le site de la SPPEF vers cette publication prestigieuse offerte avec souscription :

http://www.sppef.fr/wp-content/uploads/2015/07/sppef_souscription-serres-dauteuil-pdf.pdf

 

Enfin je vous encourage à signer la pétition s'opposant  à la candidature de Paris pour les Jeux olympiques 2024, puisque Manuel Valls et Anne Hidalgo ont pris ce prétexte pour accélérer la signature des permis de construire de Roland-Garros. Et cela alors même qu'il a été démontré par les Verts, lors d'une séance du Conseil de Paris en mai dernier, que la solution alternative d'extension de Roland-Garros sur l'autoroute A13 préconisée par plusieurs associations depuis 2013 (jamais vraiment prise en compte) n'aurait aucune incidence sur cette candidature:

http://www.mesopinions.com/petition/politique/aux-jeux-olympiques-paris-2024/14164

 

Merci encore mille et mille fois de votre confiance et générosité, et merci par avance à tous les futurs donateurs,  

Bel été à toutes et tous, bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil  

 

(English version)  

Dear signatories of the petition,  

As I told you in my last E-mail, there is no vacation break for those fighting to try and save the Auteuil Botanical Garden, one of the most beautiful gardens in Paris!

And as explained to you, we must one more time go to Court to fight this time the building permits and hire the best specialized lawyers. This is why, FOR THE FIRST TIME, I am asking everyone of you to send us TEN EUROS !!!!!!! If each of the near 80 000 signatories gives TEN EUROS, it will be a significant victory for the opponents!!!!!!!!!  

In order to do so, please go to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in Modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil. »  

This TEN EURO MINIMUM CAMPAIGN has already gotten a great start, and I want to thank all the donators for their generosity and trust which mean a lot to us!

Thanks a thousand times to the past and future donators!!!!!!!!!  

Have a nice summer, all my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee  

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (3)

DIX EUROS DE SOLIDARITE!!!!!!! (suite)

2015-07-28 13:11

    (English version below)

 

    Bien chers et fidèles signataires de la pétition Sauvons les Serres d'Auteuil ,

     

 Comme je vous le disais dans mon dernier mail, pas question de vacances pour les défenseurs du Jardin botanique des Serres d’Auteuil qui se battent depuis près de cinq ans !  

Et comme je vous en informais, nous préparons plusieurs recours contre les permis de construire accordés à la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Mairie de Paris, et devons faire appel aux meilleurs avocats spécialisés. Si bien que pour la première fois, je demande à toutes et tous les signataires de nous envoyer chacun DIX EUROS ! Vous êtes près de 80 000 signataires, et si chacun donne DIX EUROS, nous disposerons d’une force de frappe appréciable !  

Il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :  

http://www.sppef.fr/donner/

SVP Bien cliquer la case Faire un don : Serres d’Auteuil.    

La campagne de dons a très bien démarré et je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui ont répondu présents, et j’encourage les autres à faire de même. Votre mobilisation est impressionnante et nous sera très utile !

Par ailleurs j’ai le plaisir de vous informer qu’en soutien à notre cause, les éditions Gallimard vont publier en Octobre un livre de photos dédié au Jardin botanique des Serres d’Auteuil, préfacé par le grand biographe de Proust Jean-Yves Tadié. Voici le lien sur le site de la SPPEF vers cette publication prestigieuse offerte avec souscription :

http://www.sppef.fr/wp-content/uploads/2015/07/sppef_souscription-serres-dauteuil-pdf.pdf

 

Merci encore mille et mille fois de votre confiance et générosité, et merci par avance à tous les futurs donateurs,  

Bel été à toutes et tous, bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil  

 

(English version)  

Dear signatories of the petition,  

As I told you in my last E-mail, there is no vacation break for those fighting to try and save the Auteuil Botanical Garden, one of the most beautiful gardens in Paris!

And as explained to you, we must one more time go to Court to fight this time the building permits and hire the best specialized lawyers. This is why, FOR THE FIRST TIME, I am asking everyone of you to send us TEN EUROS !!!!!!! If each of the near 80 000 signatories gives TEN EUROS, it will be a significant victory for the opponents!!!!!!!!!  

In order to do so, please go to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil. »  

This TEN EURO CAMPAIGN has already gotten a great start, and I want to thank all the donators for their generosity and trust which mean a lot to us!

Thanks a thousand times to the past and future donators!!!!!!!!!  

Have a nice summer, all my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee  


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (1)

DIX EUROS DE SOLIDARITE!!!

2015-07-21 13:31

Bien chers et fidèles signataires de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil,    

 

pas question de vacances pour les défenseurs du Jardin botanique des Serres d’Auteuil qui se battent depuis près de cinq ans !  

Les nouvelles sont graves : comme je vous en ai informé dans mon dernier mail, le premier ministre a ordonné début juin à Ségolène Royal de signer les permis de construire déposés par la Fédération Française de Tennis et la mairie de Paris. La ministre avait bloqué ces permis depuis huit mois, car elle était en faveur du Contre-projet des associations proposant d’étendre Roland-Garros sur l’autoroute A13, solution écologique préservant le patrimoine et l’environnement.  

Alors même que la grande conférence mondiale environnementale (COP 21) va se tenir à Paris en décembre prochain, le président de la République lui-même avait annoncé la naissance d’une nouvelle « France environnementale » où « tout doit être fait pour que tous les points de vue soient confrontés ». Or la solution alternative des associations n’a jamais été sérieusement étudiée et comparée. Par ailleurs, en ce qui concerne l’affaire de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le président s’est engagé à ce que rien ne se passe tant que les recours ne seront pas jugés. Ce pourrait être aussi le cas aux Serres d’Auteuil.  

Dans ce contexte, une fois de plus, nous devons nous tourner vers les tribunaux et travaillons d’arrache pied aux recours contre les permis de construire, qui vont être déposés prochainement. Nous devons faire appel aux meilleurs avocats spécialisés, et pour la première fois, je demande à toutes et tous les signataires de nous envoyer chacun DIX EUROS ! Vous êtes près de 78 000 signataires, et si chacun donne DIX EUROS, nous disposerons d’une force de frappe appréciable !  

Il vous suffit d’aller sur le site dédié de l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady :  

http://www.sppef.fr/donner/

SVP Bien cliquer la case Faire un don : Serres d’Auteuil.   

 

Mille mercis par avance à toutes et tous, soyons solidaires car nous sommes dans la dernière ligne droite !  

Bel été à toutes et tous, bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil  

 

(English version)  

Dear signatories of the petition,  

There is no vacation break for those fighting to try and save the Auteuil Botanical Garden, one of the most beautiful gardens in Paris!

As explained in my last E-Mail, the news are bad since the beginning of last June, when prime minister ordered Ségolène Royal, minister of Ecology, to sign the building permits required by the French Federation of Tennis and the City of Paris.  Ségolène Royal had refused to sign the permits because she was in favor of the ecological Alternative project of extension on Freeway 13 suggested by several associations since March 2013.  

This is very shocking given the fact that the Great UN world conference on the climate (COP 21) will take place in Paris next December, and that the President himself had promised a “new ecological France”… “where everything must be done to take into account every point of view”. This is not what happened with the Serres d’Auteuil Alternative project. Also, about the Notre-Dame-des-Landes airport case, the President promised that nothing would happen until the Court would state on the opponents claims, and it should also be the case with the Serres d’Auteuil.  

We must one more time go to Court to fight this time the building permits. We must hire the best specialized lawyers, and FOR THE FIRST TIME I am asking everyone of you to send us TEN EUROS !!!!!!! If each of the near 80 000 signatories gives TEN EUROS, it will be a significant victory for the opponents!!!!!!!!!  

In order to do so, please go to the Website of the SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of French Landscape and Aesthetic), whose president is the French historian in modern architecture Alexandre Gady:  

http://www.sppef.fr/donner/  

Please click on « Faire un don : Serres d’Auteuil. »  

Thanks a thousand times to make that donation, as we are at a crucial step of our fight!  

Have nice summer, all my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Hothouses Committee  


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (7)

LE COMBAT POUR LE SAUVETAGE DES SERRES D'AUTEUIL CONTINUE

2015-06-16 17:17

     Bien chers amis signataires de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil,

     (English version below)  

vous avez sûrement appris le 9 juin dernier l’annonce télévisée par la maire de Paris, Anne Hidalgo, de la signature des permis de construire déposés par la Fédération Française de Tennis (FFT) (deux concernent le site actuel de Roland-Garros, le troisième le Jardin botanique).

Vous savez également que le premier ministre Manuel Valls n’a cessé de faire pression depuis mars dernier pour que la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, appose sa signature sur ces permis (les Serres d’Auteuil étant notamment classées au titre des Sites).

Or la ministre était nettement en faveur du Projet alternatif d’extension de Roland-Garros sur l’autoroute A13 proposé depuis mars 2013 par trois associations nationales de défense du patrimoine et de l’environnement (SPPEF, VMF, FNE), et elle appuyait les vœux émis depuis mars dernier au Conseil de Paris à l'inititative du Groupe écologiste dirigé par Yves Contassot demandant que l’on procède enfin à une étude comparative indépendante du projet d’extension de la FFT avec celui proposé par les associations.

Visiblement, la promesse faite par le président de la République lors de la Conférence environnementale du 27 novembre dernier n’a pas été tenue. « Sivens exige des progrès supplémentaires » déclarait-il. Tout doit être fait pour que tous les points de vue soient confrontés ». Ce n’est pas le cas en ce qui concerne les Serres d’Auteuil, et c’est la raison pour laquelle je vous ai suggéré de lui écrire EN MASSE (voir mon mail ci-dessous LETTRE DES SIGNATAIRES AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE 2015-6-3), et je vous incite à continuer.

Si les mails que vous envoyez vous sont retournés non lus, vous pouvez lui adresser un courrier postal à l’adresse suivante :  

Président de la République

Palais de l’Elysée

55 Faubourg Saint Honoré

75008 Paris  

Il importe de maintenir une forte pression pour continuer le combat contre le massacre annoncé de l’un des plus beaux jardins de Paris, chef d’œuvre patrimonial et paysager, trésor botanique de valeur mondiale, et de faire comprendre que les citoyens sont prêts à le défendre comme ils ont défendu le site de Sivens. Il est temps de mettre en oeuvre la démocratie participative l’année même où la conférence mondiale sur le climat, la COP 21, se tiendra à Paris en novembre prochain.

Bien entendu, les nombreuses associations engagées dans ce juste combat depuis plus de quatre ans vont maintenant attaquer en justice les permis de construire, et afin de rétribuer les avocats, vous pouvez envoyer vos dons sur la page dédiée de la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France, reconnue d’utilité publique, présidée par Alexandre Gady) :  

http://www.sppef.fr/donner/

 

Mille mercis pour votre fidélité et soutien,

bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil    

 

(English version)

Dear signatories of the petition SAVE AUTEUIL HOTHOUSES,  

You probably know that last June 9th the Mayor of Paris, Anne Hidalgo, announced on French TV that the building permits for Roland-Garros’s extension required by the French Federation of Tennis (FFT) have been signed. You probably also know that since last March the Prime minister Manuel Valls ordered several times the Minister of Ecology Ségolène Royal to sign those permits (the botanical garden being labeled Natural site).

This in spite of the fact that Ségolène Royal was in favor of the Alternative project of extension on Freeway 13 (just north of Roland Garros) made public since March 2013 by 3 national associations (SPPEF, VMF, FNE). She was also in favor of the recent numerous votes at the Conseil de Paris (City Hall Counsel of Paris) asking for a truly independent study of the Alternative project compared to the FFT project.

Obviously, the French President’s promise made last November 27th at the Conférence environnementale (Environment Conference) in Paris has not been kept: he promised that after what happened at Sivens (last October, the police shot an opponent to a big dam project) “progress must be made”, and “every viewpoint examined”. This has not been the case with the Auteuil Botanical Garden, and this is why I suggested that the signatories of the petition write to the President François Hollande EN MASSE to remind him of his promise (see below my E-mail dated 2015-6-3).

If your E-mails were or are returned “non lus” (not read), you can send a letter to the President at the following address:

Président de la République

Palais de l’Elysée

55 Faubourg Saint Honoré

75008 Paris France  

It is important to keep fighting for this garden, one of the most beautiful if not the most beautiful of Paris, to show that we are just like the opponents to the Sivens dam, and of course the various associations which have been fighting the FFT in Court so far are now ready to fight the building permits.

In order to get the best possible lawyers, thank you in advance to make donations to the SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France, president Alexandre Gady):  

http://www.sppef.fr/donner/

 

Warmly yours,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Botanical Garden Committee       

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (7)

VENEZ EN MASSE DIMANCHE

2015-06-05 20:50

Chers amis signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

comme je vous l'indiquais hier, en réaction à l'oukase du premier ministre enjoignant à la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal de signer le permis de construire un stade de tennis de 5 000 places dans le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, nous les défenseurs de ce site patrimonial organisons dimanche une manifestation à notre façon.

Puisque le premier ministre brade le patrimoine architectural et paysager parisien, à notre tour de brader l'ensemble des plus beaux monuments français!

     

                                              

                                                      G R A N D E  B R A D E R I E  d u  P A T R I M O I N E

               En soutien au Premier ministre, partisan de doter la France de grands aménagements et équipements                                  emblématiques pour soutenir la candidature française aux JO 2024,  

                    les associations de défense du Jardin Botanique des Serres d’Auteuil vous invitent

                                à la vente aux enchères des plus beaux joyaux de notre patrimoine:

Serres d’Auteuil, Bagatelle, la Tour Eiffel, Notre Dame, Le Mont Saint Michel, le Théâtre Antique d’Orange, etc, etc    

                                         Dimanche 7 juin à 14h30, 3 avenue de la porte d’Auteuil, Paris XVIe  

                                 A l’entrée du Jardin Botanique des Serres d’Auteuil (Grilles d’honneur) Métro porte d’Auteuil        

               Toute ressemblance avec des situations réelles serait non fortuite et totalement dépendante                                                                   de  la volonté de Matignon      

 

   Les médias aiment beaucoup notre idée!

   A vous de vous y associer en grand nombre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

   Bien amicalement,

   Lise Bloch-Morhange, auteure de la pétition

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (70)

MOBILISATION GENERALE!!!!!!!!

2015-06-04 20:30

 

 

Chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

J'espère qu'à la suite de mon message d'hier vous avez écrit au Président de la République par milliers et même par dizaines de milliers!!!!!!!!!!

Il faut absolument que vous vous mobilisiez et qu'un aussi grand nombre de signataires d'une pétition se fasse entendre des polititiques!!!!!!!!! Signer une pétition ne suffit pas si vous ne vous manifestez pas!!!!!!!!!!!

Je compte donc absolument sur ceux qui n'ont pas encore écrit au président pour se reporter à mon message d'hier ci-dessous où ils trouveront le texte de la lettre et les adresses de courriels, mais je veux également vous solliciter pour une action DECIDEE EN URGENCE aujourd'hui, à la suite du communiqué publié hier par le premier ministre.

Ce communiqué enjoint à la ministre de l'Ecologie de signer sans tarder les 3 permis de construire réclamés par la Fédération Française de Tennis, ignorant totalement le Projet alternatif des associations préservant le merveilleux site patrimonial et paysager du Jardin botanique des Serres d'Auteuil, triplement protégé.

Devant tant de mépris vis-à-vis de ce patrimoine exceptionnel, nous programmons l'événement suivant:

                                                

                                       G R A N D E   B R A D E R I E  D U   P A T R I M O I N E 

 

    En soutien au Premier ministre, partisan de doter la France de grands aménagements et équipements         

                         emblématiques pour soutenir la candidature française aux JO 2024,  

                       les associations de défense du Jardin Botanique des Serres d’Auteuil

               vous invitent à la vente aux enchères des plus beaux joyaux de notre patrimoine  

                       Dimanche 7 juin à 14h30 3 avenue de la porte d’Auteuil, Paris XVIe  

       A l’entrée du Jardin Botanique des Serres d’Auteuil (Grilles d’honneur) Métro porte d’Auteuil  

Toute ressemblance avec des situations réelles serait non fortuite et totalement dépendante de Matignon  

 Les médias seront là, soyez nombreux à venir nous soutenir et partager le beau patrimoine français si peu apprécié des politiques,

et n'oubliez pas d'envoyer  la lettre au Président de la République (voir ci-dessous)!!!!!!!!

Vous pouvez aussi faire un don auprès de l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique participant à nos recours actuels et futurs, la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF, présidée par Alexandre Gady):

www.sppef.org

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

English version

Dearest signatories,

I hope those who received the E-mail I sent yesterday waisted no time in sending in their name the letter to the President of France I suggested at the propper E-mail addresses.

In this letter, we urge the President to listen to the numerous signatories of the petition, and remind him  his speach of last November 27 th when he announced the upcoming UN International Climate Conference in Paris at the end of this year and the the birth of a "new ecological France".

We also urge him to take into account the Alternative extension project for Roland-Garros , stressing that its rejection would be a very negative sign sent to the international community this very year.

Finally, we stress that we are expecting him to make of the UN International Climate Conference a worldwide event.

It is extremely important that thousands and thousands of you send this letter to the President (see below), especially because the Prime Minister ordered yesterday the signature of the building permits of the French Féderation of Tennis extension project.

As a reaction to this order, we are organizing next Sunday a demonstration at the gates of the Botanical garden.

 Here is the invitation:                                  

                              G R A N D E  B R A D E R I E  D U  P A T R I M O I N E 

     En soutien au Premier ministre, partisan de doter la France de grands aménagements et équipements         

                         emblématiques pour soutenir la candidature française aux JO 2024,  

                       les associations de défense du Jardin Botanique des Serres d’Auteuil

               vous invitent à la vente aux enchères des plus beaux joyaux de notre patrimoine  

                       Dimanche 7 juin à 14h30 3 avenue de la porte d’Auteuil, Paris XVIe  

       A l’entrée du Jardin Botanique des Serres d’Auteuil (Grilles d’honneur) Métro porte d’Auteuil  

Toute ressemblance avec des situations réelles serait non fortuite et totalement indépendante de Matignon  

 

COME EN MASSE, the TVs will be there!

All my best,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Botanical Garden Committee

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (22)

LETTRE DES SIGNATAIRES AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

2015-06-03 20:28

 

 

 

Bien chers signataires de la pétition,

  (English version below)

 

Vous qui me demandez si souvent ce que vous pouvez faire pour contribuer à notre cause,

vous pouvez aujourd'hui même envoyer une lettre au président de la République pour lui dire que vous comptez sur lui pour sauver le Jardin botanique des Serres d'Auteuil menacé de dénaturation, amputation et bétonisation par la Fédération Française de Tennis.

Voici la lettre que je vous propose d'envoyer par courriel (copier-coller), ainsi que les adresses, chaque argument ayant été bien entendu soigneusement pesé:

 

Monsieur le Président de la République,  

en tant que signataire de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil qui recueille aujourd’hui plus de 65 600 signatures de  toute la France et de l’étranger, permettez-moi de vous rappeler votre engagement sur lequel nous fondons tous nos espoirs:  durant votre discours d’ouverture de la Conférence environnementale du 27 novembre dernier, vous avez évoqué une « nouvelle France environnementale » basée sur la démocratie participative. « Sivens exige des progrès supplémentaires, avez-vous déclaré. Tout doit être fait pour que tous les points de vue soient confrontés ».

Conformément à cet engagement, il faut d’urgence prendre en compte le Projet alternatif d’extension de Roland-Garros proposé par des associations de défense de l’environnement et du patrimoine depuis mars 2013. Il y a va de votre crédibilité comme du respect du vote majoritaire du Conseil de Paris du 28 mai dernier, demandant une véritable étude indépendante de ce projet ainsi qu’une comparaison approfondie avec celui défendu par la Fédération Française de Tennis.

La prise en compte du projet des associations épargnant le Jardin botanique des Serres d’Auteuil, véritable réserve de biodiversité mondiale, constituerait un signe fort et un symbole spectaculaire, l’année même du lancement de la COP 21, alors que son rejet nuirait gravement à l’image de la France et à sa crédibilité pour mener à bien les négociations de fin d’année.

Si jamais, contrairement à vos engagements, les permis de construire demandés par la Fédération Française de Tennis étaient accordés sans tarder, il faudrait s’attendre à de sérieux risques d’affrontement à l’automne lors du démarrage des travaux (sans oublier qu’on ne déménage jamais des plantes à l’automne), alors même que ce sera la période de dépôt de la candidature de Paris pour les Jeux olympiques ainsi que le début de la phase active de négociations pour la COP 21.

Comptant absolument sur votre engagement et sur votre détermination à faire de la COP 21 une grande date dans  l’histoire mondiale  de la protection de la planète, je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à l’expression de mes sentiments très respectueux mais très déterminés,    

s i g n a  t u re

P.S. Copies à Matignon et au Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

 

Merci de signer la lettre en tapant votre nom et de l'envoyer aux adresses de courriels suivantes:

*courriel de la présidence:

   secretariat.presse@elysee.fr

*copie à Matignon (premier ministre)

  sylvie.marais-plumejeau@sgg.pm.gouv.fr

  emmanuelle.perrier-rosier@sgg.pm.gouv.fr

*copie à la ministre de l'Ecologie et du développement durable:

  secretariat.ministre@developpement-durable.gouv.fr

 

NOUS  COMPTONS ABSOLUMENT SUR VOUS!  IL FAUT ECRIRE MASSIVEMENT AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE!

VOTRE DETERMINATION EST NECESSAIRE ET INDISPENSABLE!!!!!!!!!

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

Dear signatories from all over the world,

here is  the occasion to write to the French  Président François Hollande to tell him that you want him to save the Auteuil Botanical Garden.

You can E-mail him the lfollowing letter:

 

Monsieur le Président de la République,  

en tant que signataire de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil qui recueille aujourd’hui plus de 65 600 signatures de  toute la France et de l’étranger, permettez-moi de vous rappeler votre engagement sur lequel nous fondons tous nos espoirs:  durant votre discours d’ouverture de la Conférence environnementale du 27 novembre dernier, vous avez évoqué une « nouvelle France environnementale » basée sur la démocratie participative. « Sivens exige des progrès supplémentaires, avez-vous déclaré. Tout doit être fait pour que tous les points de vue soient confrontés ».

Conformément à cet engagement, il faut d’urgence prendre en compte le Projet alternatif d’extension de Roland-Garros proposé par des associations de défense de l’environnement et du patrimoine depuis mars 2013. Il y a va de votre crédibilité comme du respect du vote majoritaire du Conseil de Paris du 28 mai dernier, demandant une véritable étude indépendante de ce projet ainsi qu’une comparaison approfondie avec celui défendu par la Fédération Française de Tennis.

La prise en compte du projet des associations épargnant le Jardin botanique des Serres d’Auteuil, véritable réserve de biodiversité mondiale, constituerait un signe fort et un symbole spectaculaire, l’année même du lancement de la COP 21, alors que son rejet nuirait gravement à l’image de la France et à sa crédibilité pour mener à bien les négociations de fin d’année.

Si jamais, contrairement à vos engagements, les permis de construire demandés par la Fédération Française de Tennis étaient accordés sans tarder, il faudrait s’attendre à de sérieux risques d’affrontement à l’automne lors du démarrage des travaux (sans oublier qu’on ne déménage jamais des plantes à l’automne), alors même que ce sera la période de dépôt de la candidature de Paris pour les Jeux olympiques ainsi que le début de la phase active de négociations pour la COP 21.

Comptant absolument sur votre engagement et sur votre détermination à faire de la COP 21 une grande date dans  l’histoire mondiale  de la protection de la planète, je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à l’expression de mes sentiments très respectueux mais très déterminés,    

s i g n a  t u re

 

P.S. Copies à Matignon et au Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

 

The letter must be signed with your name and sent to the president's E-mail address, with copies to the 3 folowing addresses:

*président:

   secretariat.presse@elysee.fr

*copies to the Prime Minister:

  sylvie.marais-plumejeau@sgg.pm.gouv.fr

  emmanuelle.perrier-rosier@sgg.pm.gouv.fr

*copy to the Minister of Ecology:

  secretariat.ministre@developpement-durable.gouv.fr

 

As you can imagine, the letter has been carefully written and the best arguments used to make the President feel responsible for the Botanical Garden's future.

I will send you tomorrow an exact translation of the letter, but you can send it right now if you feel like it.

It is very important to send letters to the president EN MASSE , WE ARE COUNTING ON YOU!!!!!!!

Warmly yours,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Botanical Garden Committee

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (34)

CINQUIEME ANNEE DE RESISTANCE POUR LES SERRES D'AUTEUIL

2015-05-31 18:20

     Bien chers signataires de la pétition Sauvons les Serres d’Auteuil,

     (English version below)

 

 

 

beaucoup d’entre vous m’ont signalé être choqués par l’arrogante campagne de publicité (un demi-million d’euros dit-on) entreprise par la Fédération Française de Tennis (FFT) en liaison avec le tournoi de Roland-Garros.

Quant à nous, les opposants à la dénaturation, amputation et bétonisation du jardin botanique des Serres d’Auteuil par la FFT appuyée par la Ville de Paris, nous ne sommes pas surpris.

Car cela fait maintenant près de cinq ans (les premiers signataires le savent bien) que nous nous heurtons à l’arrogance et l’intransigeance des dirigeants de la FFT, celles de Gilbert Ysern en particulier, qui ont toujours refusé de nous considérer comme des interlocuteurs valables :

que ce soit lors de la pseudo « concertation », ou lorsque nous avons présenté, en mars 2013, un Projet alternatif suggérant notamment une extension sur la partie de l'autoroute A13 située juste au nord de Roland-Garros. Solution écologique constituant une base de discussion, et qui avait d’ailleurs été retenue par la FFT elle-même au moment de la candidature de Paris aux JO de 2012. Ce refus obstiné d’un vrai dialogue nous a conduit à déposer de nombreux recours en justice.  

Soutenus depuis le premier jour par le Groupe écologiste de Paris emmené par Yves Contassot, nous avons été rejoints depuis l’automne dernier par la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, qui entend faire respecter la loi à la FFT. Car le Jardin botanique étant non seulement inscrit Monument historique mais classé Monument naturel rattaché au Bois de Boulogne (loi 1930, décret 1957), il appartient au ministère de l’environnement de le protéger. Et c’est ce ministère qui refuse actuellement de signer le permis de construire un stade de tennis de     5 000 places dans le Jardin botanique, malgré les pressions de la FFT, du premier ministre et de la maire de Paris Anne Hidalgo (très occupée à octroyer la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris à Rafael Nadal le 21 mai!).  

Depuis le début de l’année, le ministère de l’environnement comme le Groupe Ecologiste du Conseil de Paris (rejoint par l’UDI et la droite scandalisés par la bétonisation effrénée du Centre National d’Entrainement de la FFT en construction sur l’ancien stade municipal Hébert dans le XVIème arrondissement de Paris), soulignent les nombreuses irrégularités entachant le projet d’extension de la FFT (vœux du 18 mars, 26, 27 et 28 mai derniers), et ne cessent de demander une véritable étude indépendante sur le Projet alternatif des associations. (Pour plus de détails, on peut consulter l’excellent site de la Tribune de l’Art : www.latribunedelart.com).

Bien entendu, nous poursuivons notre combat auprès des tribunaux contre l’actuel projet d’extension de la FFT, et nous tenons prêts à attaquer le permis de construire s’il était par malheur accordé.

Mille mercis à toutes celles et ceux qui  ont déjà fait preuve de générosité et à ceux qui vont le faire en envoyant un don à la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France présidée par Alexandre Gady), l'une des associations nationales reconnues d'utilité publique contribuant aux nombreux recours en cours:

www.sppef.org

 

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil  

 

(English version)

Dearest signatories,

as you first signatories now so well, we have been fighting for almost 5 years to try and save the Auteuil Botanical Garden from amputation by the French Federation of Tennis (FFT) and the City of Paris.

And for almost 5 years, with typical arrogance, the FFT leaders, Gilbert Ysern especially, never took us seriously, whether during the pseudo “concertation” or when we presented in March 2013 an Alternative project suggesting to expand Roland-Garros’s grounds by covering part of Freeway 13.  This is why we have been compelled to go to Court many times.

As you know, the Ecological Group of Paris lead by Yves Contassot at the Conseil de Paris (Counsel of Paris, Paris City Hall) has been a great help to us from day one, and since last Autumn, we have received the support of the minister of Ecology, Ségolène Royal.  This is because the Botanical Garden is not only an Historical monument, but also a Natural monument part of the Bois de Boulogne.  And so far, Ségolène Royal has refused to sign the permit to built a 5 000 seat tennis stadium in the botanical garden, although under great pressure from the FFT, the Mayor of Paris Anne Hidalgo, and the Prime Minister.

Since the beginning of the year, Ségolène Royal as well as the Ecological Group at the Conseil de Paris have been pointing at many irregularities in the current FFT extension project, and have repeatedly asked for an independent study of our Alternative project.  

Meanwhile we keep fighting in Court the current FFT extension project, and are more than ever ready to keep doing so, should the Minister of Ecology be compelled to grant the building permit.

A million thanks to all those who have already made donations to help us pay the numerous lawyers working for us, and to those who will do so by going to the Website of the Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France ( SPPEF, Alexandre Gady chairman):

www.sppef.org

 

Warmest feelings,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the Auteuil Botanical Garden Committee          


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (26)

APPEL A RASSEMBLEMENT DEMAIN SAMEDI 21 MARS A 15 H - MANIFESTATION SATURDAY MARCH 21

2015-03-20 14:27

BIEN CHERS SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

 

NOUS COMPTONS SUR VOUS DEMAIN SAMEDI 21 MARS à 15 H

POUR VENIR MANIFESTER EN MASSE VOTRE ATTACHEMENT AU JARDIN BOTANIQUE DES SERRES D'AUTEUIL

Le rendez-vous a lieu à l'entrée du jardin 1 avenue Gordon-Bennett, Paris 16,

et non pas dans le jardin lui-même (métro Porte d'Auteuil ou Michel-Ange Molitor).

Il faut montrer votre attachement à ce merveilleux jardin classé monument historique et site naturel, et soutenir les associations et responsables (notamment EELV) qui défendent le Projet alternatif d'extension de Roland-Garros sur la bretelle d'autoroute A13.

DEMAIN   SAMEDI 15 H   JARDIN  A  DEFENDRE   AVENUE GORDON BENNETT!!!!!!!!!!!!

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange

Porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

(English version)

Dear signatories,

As explained in my last 2 mails below, we are organizing for the first time

A MANIFESTATION TOMORROW SATURDAY 21 AT 3 PM

Please comme EN MASSE to show your love for one of Paris's most beautiful gardens, if not the most beautiful.

Metro: Porte d'Auteuil ou Michel Ange Molitor.

Rendez-vous at the entrance of the botanical garden 1 avenue Gordon Bennett, Paris 16(not in the garden).

See you there, friendly yours,

Lise Bloch-Morhange


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (17)

RAPPEL: MANIFESTATION SAMEDI PROCHAIN 21 MARS A 15 H AVENUE GORDON BENNETT (Paris 16)

2015-03-18 16:07

 

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL de toute la France et de l'étranger,

(English version below)

 

Je vous rappelle que nous vous appelons à vous mobiliser en masse pour la première fois afin de souttenir la ministre de l'Ecologie qui souhaite faire prendre en compte le Projet alternatif des associations consistant à étendre Roland-Garros sur la bretelle de l'autoroute A13.

Vous avez certainement suivi les dernières péripéties:

*au début du mois, Manuel Valls demande à la ministre de l'Ecologie d'accorder sans tarder son feu vert aux permis de construire de la FFT (Fédération Française de Tennis), en particulier sur le Jardin botanique des Serres d'Auteuil. 

*le  10 mars, réunion de la Commission supérieure des sites boycottée par la FFT et la mairie de Paris sur le conseil de Manuel Valls. La Commision demande cependant, au nom de la continuité de l'Etat, que la FFT respecte les réserves émises lors de la précédente réunion du 15 décembre 2011, notamment l'exclusion de la concession (de la mairie de Paris à la FFT) des bâtiments classés de l'Orangerie et du Fleuriste. 

*lundi dernier, Anne Hidalgo, maire de Paris, écrit au président de la République au sujet des modalités de la candidature (éventuelle) de Paris aux JO 2024, et lui demande d'accorder sans attendre les permis de construire d'extension de Roland-Garros.

*enfin ce matin même, il s'est produit un renversement d'alliance au Conseil de Paris à l'initiative du groupe écologiste, Yves Contassot ayant obtenu un vote à l'unanimité (PS, EELV, UMP, UDI etc) d'un voeu appelant notamment à une étude approfondie du projet alternatif de couverture de l'autoroute A13 porté par les associations.

DANS CE CONTEXTE, IL FAUT MAINTENANT QUE LES RESPONSABLES PRENNENT EN COMPTE LA MOBILISATION DES CITOYENS

LA PETITION VA DEPASSER 63 000 SIGNATAIRES CAR LES CITOYENS ONT COMPRIS QU'IL S'AGIT D'UN ENJEU A LA FOIS LOCAL, NATIONAL ET MONDIAL

EN PARTICULIER  LES QUELQUE 20 000 HABITANTS DE PARIS ET DE LA REGION PARISIENNE AYANT SIGNE LA PETITION DOIVENT SE MOBILISER EN MASSE SAMEDI EN FAVEUR DE LA DEFENSE DES SERRES D'AUTEUIL

APRES LES ZAD (Zones A  Défendre) VOICI LE JAD (Jardin A Défendre)!!!!!!!!!!!!!!!

Nous comptons sur vous tous,

bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange

Porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

(English version)

As explained in my previous mail below,

PLEASE COME EN MASSE TO OUR MANIFESTION  NEXT SATURDAY MARCH 21 AT 3 PM

AVENUE GARDON BENNETT PARIS 16.

WE ARE COUNTING ON YOU!!!!!!!!

All my best

Lise Bloch-Morhange 

 

 

                                                           


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (24)

VENEZ NOMBREUX MANIFESTER SAMEDI 21 MARS A 15 H AUX SERRES D'AUTEUIL

2015-03-13 16:42

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL de toute la France et de l'étranger,

(English version below)

je vous rappelle que pour la première fois que nous menons ce combat depuis plus de quatre ans nous VOUS appelons à manifester dans le Jardin botanique des Serres d'Auteuil

S A M E D I  21 M A R S  A 15 H  A  L' E N T R E E  DU  J A R D I N

1 avenue G O R D O N   B E N N E T T   P A R I S 16

VENEZ NOMBREUX VOTRE PARTICIPATION EST ESSENTIELLE

IL FAUT SOUTENIR EN MASSE LES  RESPONSABLES QUI S'EFFORCENT ACTUELLEMENT DE SAUVER LE JARDIN (notamment la ministre de l'écologie et EELV (Europe Ecologie Les Verts)) 

ET MONTRER QUE NOUS NE LAISSERONS PAS FAIRE CEUX QUI S'OBSTINENT A VOULOIR DENATURER et AMPUTER UN JARDIN BOTANIQUE CLASSE, AU LIEU DE S'ORIENTER VERS NOTRE PROJET ALTERNATIF (couverture partielle de la bretelle de l'autoroute A13)

Nous poursuivons parallèlement les divers recours engagés, et tout en remerciant vivement celles et ceux qui l'ont déjà fait, je vous engage à faire un don à la SPPEF(Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France), l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique qui nous soutiennent très haut, présidée par Alexandre Gady :

www.sppef.org

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

(English version)

Dear signatories of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN from all over France and the world,

as told in my previous mail, we are urging you to come EN MASSE to our

FIRST MANIFESTION IN  THE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN

SATURDAY MARCH 21 AT 3 PM

1 avenue Gordon Bennett Paris 16

It is very important at this moment to show our support to those who are trying to save the Botanical garden, especially the Minister of Ecology and the Green Party (EELV, Europe Ecologie Les Verts)

and it is equally important to show those who want to destroy the Botanical garden, especially the French Federation of Tennis (FFT) and the City of Paris, that we will keep fighting them until they accept to really study our Alternative project (extension  on Freeway 13 just north of Roland Garros). 

Meanwhile we keep fighting in Court the FFT and the City of Paris, and I thank            verymuch those who have already made a donation and those who will do so by going to the SPPEF Website (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France) :

www.sppef.org

 

Thank you again for your support and see you Saturday March 21 at 3 PM in the Botanical Garden,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the SERRES D'AUTEUIL COMMITTEE

 

 

 

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (17)

RENDEZ-VOUS SAMEDI 21 MARS A 15 H DANS LES SERRES D'AUTEUIL

2015-03-09 00:49

Chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

le moment est enfin  venu de vous mobiliser en masse pour sauver le Jardin Botanique

des Serres d'Auteuil (English version below)

               R A S S E M B L E M E N T  S A M E D I  21 M A R S  A  15  H E U R E S 

                                 A U X  S E R R E S  D ' A U T E U I L   

                                VENEZ NOMBREUX VENEZ EN MASSE

       

BEAUCOUP D'ENTRE VOUS ME DEMANDENT DEPUIS LONGTEMPS CE QU'ILS            

PEUVENT FAIRE CONCRETEMENT POUR SAUVER LE JARDIN  EH BIEN  IL FAUT PROUVER

VOTRE ATTACHEMENT A CE MERVEILLEUX JARDIN TRIPLEMENT PROTEGE ET GRAVEMENT

MENACE EN VENANT SAMEDI 21 MARS ET EN ALERTANT AUTANT  DE MONDE QUE

                                                    POSSIBLE

MERCI DE RETENIR CETTE DATE DES MAINTENANT

TOUT DEPEND DE VOUS

BIEN CHALEUREUSEMENT,

Lise Bloch-Morhange

porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

  

Dear signatories of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN,

           time has come to show your love for this marvellous garden:

            DEMONSTRATION SATURDAY MARCH 21 AT 3 PM IN THE GARDEN

Many of you have been asking me for a long time what they could do to try and save the garden,  what they can do now is to come Saturday March 21 and join the big crowd of those who don't want to see one of Paris'most beautifull gardens destroyed

Please save the date right now,

we are counting on you,

all my best,

Lise Bloch-Morhange

speaker for the Auteuil Botanical Garden Committee

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (48)

UN ESPOIR POUR LES SERRES D'AUTEUIL - HOPE FOR THE BOTANICAL GARDEN

2015-02-18 16:57

 

 

Chers et fidèles signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL de toute la France et de l’étranger,

  (English version below)

  vous vous souvenez certainement que depuis mars 2013, des associations nationales de défense de l’environnement et du patrimoine opposées au projet d’extension de Roland-Garros sur le Jardin botanique (construction d’un stade de tennis de 5 000 places à quelques mètres du Palmarium) ont proposé un Projet alternatif d’extension sur la bretelle de l’autoroute A13.

  Jusqu’à présent, ce projet n’avait été sérieusement pris en compte ni par la FFT (Fédération Française de Tennis), ni par la mairie de Paris, ni par la commissaire-enquêteur chargée de l’enquête publique l’été dernier (rapport proprement scandaleux).

  Vous serez donc heureux d’apprendre que le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a publié sur son site lundi dernier, 16 février, un rapport concluant à la faisabilité technique et juridique de notre Projet alternatif.

  En effet, la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a demandé dans une lettre de mission du 22 décembre dernier que soit étudié notre projet alternatif  en ces termes :

 «Je souhaite que conformément aux engagements de la Conférence environnementale sur la démocratisation des procédures, dont fait partie l’étude de solutions alternatives, une mission du Conseil général de l’environnement et du développement durable procède à une expertise complète de ce projet alternatif [... ]».

  Les deux experts nommés ont mené leur mission du 5 janvier au 6 février, concluant notamment :

 «Dans son principe, la couverture de l’autoroute est jugée par la mission techniquement réalisable [....]. Par ailleurs aucun obstacle juridique ne s’oppose à la réalisation du projet alternatif [....]. »

 Et les experts d’inviter la FFT à mener des études de faisabilité approfondies si l’on veut réellement comparer les deux projets d’extension.

  On imagine la fureur des dirigeants de la FFT à la lecture de ce rapport. Le directeur général, Gilbert Ysern, s’est empressé d’exprimer son « incompréhension », déclarant notamment « On a fait les choses dans le dialogue et la concertation ».

 Déclaration stupéfiante, alors que depuis plus de  quatre ans, les opposants à la dénaturation, amputation et bétonisation du jardin botanique des serres d’Auteuil se sont heurtés au refus du dialogue aussi bien de la part de la FFT que de la mairie de Paris (parodie de concertation, etc, etc).

  Bien entendu, la FFT n’a pas manqué d’en appeler au gouvernement et à la mairie de Paris. Et bien entendu, la maire de Paris s’est empressée d’émettre mardi dernier un communiqué exprimant son soutien à la FFT, mettant en garde contre un éventuel retard du projet d’extension de la FFT qui serait « un très mauvais signal envoyé au CIO » (allusion à l’éventuelle candidature de Paris aux JO de 2024 ).

  Rien de changé, donc, dans la position de la mairie de Paris, aussi peu soucieuse de son patrimoine que de l’environnement, l’année même où la Conférence Paris Climat va se dérouler dans la capitale en décembre prochain.

   Par contre nos alliés de la première heure, le Groupe Ecologiste de Paris (GEP), rappelle, dans un communiqué, par la voix d’Yves Contassot, que « les élus écologistes n’ont cessé de demander à la FFT et à la Ville de Paris une étude réellement indépendante sur cette alternative ». Tandis que la co-présidente du groupe souligne que « cet exemple, tout comme Sivens ou Notre Dame des Landes, démontre une nouvelle fois que les enquêtes publiques ne peuvent suffire à éclairer les décisions. ».

Espérons que la prise en compte de la parole des opposants va se confirmer et une véritable concertation s’instaurer enfin, afin que Roland-Garros et le Jardin botanique des Serres d’Auteuil puissent continuer à voisiner en toute harmonie....

 En attendant nous poursuivons les recours engagés, et vous pouvez adresser un don pour rétribuer les avocats à l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady:

  www.sppef.org

 Mille mercis à toutes et tous de leur fidèle soutien,

Lise Bloch-Morhange 

Porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil

 

(English version)

 

Dear and loyal signatories of the petition,

 You may remember that since March 1913, the opponents to the current extension Roland Garros project (including a 5000 seat tennis stadium in the Botanical garden) have suggested another extension project on Freeway 13th, north of Roland Garros stadium.

  Since then, neither the FFT (French Federation of Tennis) neither the City of Paris neither the commissary of the public inquiry last summer have taken seriously our alternative project.

 You will be happy to know that last Monday, February 16th,  the Minister of Ecology has published on its website a 50 page study stating that our alternative project is technically and juridically worthwhile (“Modernisation et extension du stade Roland Garros: expertise du projet alternatif porté par les associations”).  They conclude by saying that should the alternative project be seriously taken into account, further studies should be undertaken by the FFT.

 This study has been ordered by a letter of the Minister of Ecology, Ségolène Royal, dated December 22 2013.

  You can imagine how the FFT reacted, his president Gilbert Ysern expressing his “incomprehension”, after so much “dialogue and concertation”.  An amazing statement, considering that the opponents to the current extension project have not been able, for more than four years now, to be taken seriously by the FFT and the City of Paris.

 And of course the mayor of Paris (Anne Hidalgo) quickly issued a statement in favor of the FFT’s current project, stressing that any more delay in Roland Garros extension would be “a very bad signal sent to the CIO” (an allusion to the possible candidacy of Paris for the 2024 Olympic Games).

 On the other hand, our allies from the very first day, the Paris Green Party (Groupe Ecologiste de Paris), reminds us that they always have been in favor of “an independent study on the alternative project”, and stresses that “what happened at Notre Dame des Landes and Stivens clearly shows that decisions can’t be only based on public enquiries.”

 

Let’s hope  that the opponents’ opinion will be finally taken into account, and that Roland Garros and the Auteuil Botanical Garden will continue  to face each other as good neighbors…

 

Meanwhile we keep fighting in Court the FFT and the City of Paris, and you can make a donation on the following website:

 

www.sppef.org

 

 

With all my thanks for your loyal support,

 

Lise Bloch-Morhange

Petition's author

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (43)

UN RAPPORT STUPEFIANT (suite) A SCANDALOUS REPORT

2014-11-15 18:07

 

2014-11-14 16:42   Modifier

 

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

je remercie tous ceux d'entre vous qui m'ont signalé une erreur dans l'adresse mail du site de LA TRIBUNE DE L'ART que je me suis empressée de corriger, comme vous le verrez ci-dessous.

J'en profite pour vous signaler à toutes et tous une autre contribution passée sous silence par la commissaire-enquêtrice: le voeu adopté à l'unanimité par le Conseil Municipal de Boulogne-Billancourt le 3 juillet dernier, signé par le maire Pierre-Christophe Baguet,  sollicitant de la commissaire-enquêteur "La préservation des serres d'Auteuil avec l'application du projet alternatif des associations qui vise à couvrir la bretelle de l'A13", ainsi que 6 autres éléments fondamentaux. 

Mon mail précédent:

Le rapport de la commissaire-enquêteur de l'enquête publique unique sur l'extension de Roland-Garros vient enfin d'être rendu public par la Mairie de Paris sur son site mercredi dernier. Rappelons que de tels rapports sont uniquement consultatifs.

Ce rapport rédigé par Marie-Claire Eustache fera date dans les annales des enquêtes publiques comme un document dont chaque page est à la gloire de la FFT (Fédération Française de Tennis) et la Ville de Paris.

Sans entrer dans trop de détails, voici la position de Madame Eustache:

"Le nouveau " court des serres " jouera ainsi, à mon avis, un rôle tout à fait important et diversifié, en parfaite cohérence et complémentarité avec les activités du jardin botanique" (page 48 Conclusions et avis).

Non seulement la commissaire-enquêteur trouve qu'un court de tennis a tout à fait sa place dans un jardin botanique, mais elle ne voit aucun problème à ce que des foules de "7000 personnes" (page 52) envahissent ses allées et ses serres, qui ne sont pourtant absolument pas adaptées à des milliers de visiteurs.

Elle doit admettre que "observations et courriers (sont) arrivés massivement pendant la période d'enquête" (page 46), mais se garde de préciser les arguments développés par les quelque 58 000 signataires (à l'époque) de la pétition, ainsi que les quelque 7000 commentaires. Elle mentionne simplement  qu'elle en a reçu la  liste intégrale, et ne signale même pas l'importance exceptionnele d'une telle pétition sur un sujet touchant à l'environnement et au patrimoine.

Elle ne fait aucune allusion au très grand nombre de contributions émanant d'associations et personnalités éminentes telles que: ICOMOS-IFLA, association internationale conseil de l'UNESCO; Philippe Toussaint, président de Vieilles Maisons Françaises et Alexandre Gady, président de la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France, deux associations nationales reconnues d'utilité publique portant notre projet alternatif; François Loyer, historien d'art Grand Prix du Patrimoine 1999; Denis Grozdanovich, écrivain et ancien Champion de France junior de tennis; Frédéric Dhié, animateur du site Internet Nouvelle Calédonie Presse, etc,etc.

A aucun moment, elle ne signale que les 9 serres chaudes qui seraient démolies contiennent des collections rarissimes de quelque 10 000 plantes tropicales et subtropicales, et que la construction d'un court de 4950 places dans le jardin botanique entrainerait l'arrachage d'une quarantaine d'arbres et arbustes dont plusieurs dits "remarquables".

Bizarrement, madame Eustache trouve que le projet d'extension de Roland-Garros sur place "s'inscrit dans les objectifs du Grand Paris "(page 56), ne s'étonne nullement de la subvention de 20 millions d'euros promise par la Ville de Paris à la FFT (page 33), et parle, à propos de notre projet alternatif, de la "construction d'un stade de 5000 places" (page 43) nécessitant "un renforcément des protections thermiques " de la bretelle d'autoroute, alors que nous avons proposé de construire uniquement des courts d'entrainement sur la bretelle de l'autoroute A13. Et elle se garde bien de préciser que nous préconisons de ne pas détruire le fameux Court n°1 circulaire (en l'agrandissant légèrement), économisant ainsi le coût de sa destruction et celui de l'édification d'un court dans le Jardin botanique.

Enfin, madame Eustache signale, à propos du jardin édifié en 1898 par Jean-Camille Formigé, "la terrasse et son escalier, y compris les 14 macarons attribués à Auguste Rodin" (page 67): Rodin n'étant pas un pâtissier, il s'agit de "mascarons", grandes sculptures de masques sorties de ses ateliers.

Pour terminer, je vous conseille la lecture réjouissante de l'analyse du rapport de Marie-Claire Eustache par Didier Rykner, fondateur de LA TRIBUNE DE L'ART, site internet dédié au patrimoine unique en France, auquel vous pouvez vous abonner gratuitement ou non:

 http://www.latribunedelart.com/roland-garros-a-quoi-sert-une-enquete-publique

Bien entendu nous continuons le combat, et vous pouvez nous aider à financer les divers recours judiciaires en faisant un don à la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France:

www.sppef.org

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

 

Dear signatories,

the report of the commissary Marie-Claire Eustache regarding the public enquiry on Roland-Garros extension project has finally been published last Wednesday on the City of Paris website.

It is a report entirely in favor of the French Federation of Tennis, in such extend that it is ridiculous, and reads like an advertising brochure.

Without entering into details, I can tell you that she doesn't mention the 60 000 signatories from all over France and the world, the great number of letters recieved from various personnalities, the 10 000 tropical plants of the 9 hothouses which would be destroyed, the 40 trees or so which would be torn down, the crowd of 7000 people which would stroll along  alleys and inside  hothouses much too small for such crowd, etc,etc.

 Reports following a public enquiry only give an advice to the ministers in charge and are are not followed by any specific action, but Marie-Claire Eustache's report makes one wonder what is the use of a public inquiry.

Meanwhile we keep fighting the project more than ever, and you can help us by making a donation to the following website:

www.sppef.org

Thank you so much for your support,

all my best,

Lise Bloch-Morhange

author's petition

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (28)

UN RAPPORT STUPEFIANT A SCANDALOUS REPORT

2014-11-14 17:42

 

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

le rapport de la commissaire-enquêteur de l'enquête publique unique sur l'extension de Roland-Garros vient enfin d'être rendu public par la Mairie de Paris sur son site mercredi dernier. Rappelons que de tels rapports sont uniquement consultatifs.

Ce rapport rédigé par Marie-Claire Eustache fera date dans les annales des enquêtes publiques comme un document dont chaque page est à la gloire de la FFT (Fédération Française de Tennis) et la Ville de Paris.

Sans entrer dans trop de détails, voici la position de Madame Eustache:

"Le nouveau " court des serres " jouera ainsi, à mon avis, un rôle tout à fait important et diversifié, en parfaite cohérence et complémentarité avec les activités du jardin botanique" (page 48 Conclusions et avis).

Non seulement la commissaire-enquêteur trouve qu'un court de tennis a tout à fait sa place dans un jardin botanique, mais elle ne voit aucun problème à ce que des foules de "7000 personnes" (page 52) envahissent ses allées et ses serres, qui ne sont pourtant absolument pas adaptées à des milliers de visiteurs.

Elle doit admettre que "observations et courriers (sont) arrivés massivement pendant la période d'enquête" (page 46), mais se garde de préciser les arguments développés par les quelque 58 000 signataires (à l'époque) de la pétition, ainsi que les quelque 7000 commentaires. Elle mentionne simplement  qu'elle en a reçu la  liste intégrale, et ne signale même pas l'importance exceptionnele d'une telle pétition sur un sujet touchant à l'environnement et au patrimoine.

Elle ne fait aucune allusion au très grand nombre de contributions émanant d'associations et personnalités éminentes telles que: ICOMOS-IFLA, association internationale conseil de l'UNESCO; Philippe Toussaint, président de Vieilles Maisons Françaises et Alexandre Gady, président de la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France, deux associations nationales reconnues d'utilité publique portant notre projet alternatif; François Loyer, historien d'art Grand Prix du Patrimoine 1999; Denis Grozdanovich, écrivain et ancien Champion de France junior de tennis; Frédéric Dhié, animateur du site Internet Nouvelle Calédonie Presse, etc,etc.

A aucun moment, elle ne signale que les 9 serres chaudes qui seraient démolies contiennent des collections rarissimes de quelque 10 000 plantes tropicales et subtropicales, et que la construction d'un court de 4950 places dans le jardin botanique entrainerait l'arrachage d'une quarantaine d'arbres et arbustes dont plusieurs dits "remarquables".

Bizarrement, madame Eustache trouve que le projet d'extension de Roland-Garros sur place "s'inscrit dans les objectifs du Grand Paris "(page 56), ne s'étonne nullement de la subvention de 20 millions d'euros promise par la Ville de Paris à la FFT (page 33), et parle, à propos de notre projet alternatif, de la "construction d'un stade de 5000 places" (page 43) nécessitant "un renforcément des protections thermiques " de la bretelle d'autoroute, alors que nous avons proposé de construire uniquement des courts d'entrainement sur la bretelle de l'autoroute A13. Et elle se garde bien de préciser que nous préconisons de ne pas détruire le fameux Court n°1 circulaire (en l'agrandissant légèrement), économisant ainsi le coût de sa destruction et celui de l'édification d'un court dans le Jardin botanique.

Enfin, madame Eustache signale, à propos du jardin édifié en 1898 par Jean-Camille Formigé, "la terrasse et son escalier, y compris les 14 macarons attribués à Auguste Rodin" (page 67): Rodin n'étant pas un pâtissier, il s'agit de "mascarons", grandes sculptures de masques sorties de ses ateliers.

Pour terminer, je vous conseille la lecture réjouissante de l'analyse du rapport de Marie-Claire Eustache par Didier Rykner, fondateur de LA TRIBUNE DE L'ART, site internet dédié au patrimoine unique en France, auquel vous pouvez vous abonner gratuitement ou non:

http://www.latribunedelart.com/roland-garros-a-quoi-sert-une-enquete-publique

 

Bien entendu nous continuons le combat, et vous pouvez nous aider à financer les divers recours judiciaires en faisant un don à la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France:

www.sppef.org

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

 

Dear signatories,

the report of the commissary Marie-Claire Eustache regarding the public enquiry on Roland-Garros extension project has finally been published last Wednesday on the City of Paris website.

It is a report entirely in favor of the French Federation of Tennis, in such extend that it is ridiculous, and reads like an advertising brochure.

Without entering into details, I can tell you that she doesn't mention the 60 000 signatories from all over France and the world, the great number of letters recieved from various personnalities, the 10 000 tropical plants of the 9 hothouses which would be destroyed, the 40 trees or so which would be torn down, the crowd of 7000 people which would stroll along  alleys and inside  hothouses much too small for such crowd, etc,etc.

 Reports following a public enquiry only give an advice to the ministers in charge and are are not followed by any specific action, but Marie-Claire Eustache's report makes one wonder what is the use of a public inquiry.

Meanwhile we keep fighting the project more than ever, and you can help us by making a donation to the following website:

www.sppef.org

Thank you so much for your support,

all my best,

Lise Bloch-Morhange

author's petition

 

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (49)

NOTRE PROJET ALTERNATIF OUR ALTERNATIVE PROJECT

2014-11-07 18:47

 

Contacter l'auteur de la pétition

2014-11-06 17:49

 

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

permettez-moi de vous remercier à nouveau de votre fidèle soutien et des nombreux courriers que vous avez envoyés lors de l'Enquête publique sur le permis de construire de Roland-Garros qui s'est déroulée à la mairie du XVIème arrondissement en juin et juillet derniers.

Alors que nous attendons toujours le rapport de la commissaire-enquêteur et que nous entamons notre cinquième année de lutte pour tenter de sauver le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, je souhaite vous apporter des précisions  sur le PROJET ALTERNATIF  intitulé "Pour une autre extension de Roland-Garros" présenté aux médias le 5 mars 2013 par trois sociétés nationales reconnues d'utilité publique: Vieilles Maisons Françaises (VMF) présidée par Philippe Toussaint et Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF) présidée par Alexandre Gady, soutenues par France Nature Environnement (FNE).

Car en ces temps plutôt dramatiques pour certains projets d'aménagement,  il faut savoir que nous attendons toujours que la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris prennent ce contre-projet en considération.

Dans son actuel projet d'extension, la FFT propose notamment la couverture du stade Chatrier, le déplacement du Centre National d'Entrainement (travaux commencés au stade municipal Hébert servant aux scolaires), la démolition du Court n°1 édifié en 1980, et la réimplantation de la Place des Mousquetaires à la place du court démoli. Selon la FFT, la démolition de ce Court N°1 nécessiterait la construction d'un stade de 4950 places dans le Jardin botanique.

De notre côté, nous proposons le maintien de ce Court n°1(qui passerait de 3518 à 4718 places), que nous estimons à la fois remarquable sur le plan architectural (premier stade de tennis circulaire en France) et à taille humaine. 

Quant à la place des Mousquetaires, nous suggérons de la déployer entre le court Chatrier et le court Lenglen, espace actuellement occupé par des courts d'entrainement qui seraient déplacés sur une partie de la bretelle de l'autoroute A13 passant juste au nord de Roland-Garros. Ce qui permettrait d'améliorer la saignée faite par le tracé de cette autoroute.

Il s'agit donc d'un plan d'ensemble, chiffré à environ 53 millions d'euros par une société spécialisée (et non pas "des centaines de millions d'euros" comme se plait à le répéter la Mairie de Paris), permettant à la FFT, tout en épargnant les Serres d'Auteuil, de s'étendre sur 13 400 m carrés au lieu des 9435 préconisés dans son plan-guide.

Comment comprendre alors la déclaration faite à l'AFP le 22 mai 2013 par Monsieur Ysern,  directeur général de la FFT: "Ce qui pourrait fonctionner, c'est une couverture plus ambitieuse, donc beaucoup plus chère". Alors même que la couverture partielle de la bretelle d'autoroute et le réaménagement que nous proposons permettraient à la FFT une plus grande extension que celle qu'elle préconise!

Cela mériterait à tout le moins d'en discuter, alors que nous, les associations, n'avons jamais été considérées comme des interlocuteurs valables ni par la FFT ni par la Ville de Paris, en dépit d'une soit-disant "concertation". Plus que jamais, nous estimons notre Projet alternatif digne d'être pris en compte.

Et plus que jamais, à la lumière des événements actuels, nous préconisons le statu quo  tant que les recours n'ont pas été purgés.

Merci encore pour votre remarquable soutien puisque nous avons dépassé les 60 000 signataires, et merci à ceux qui contribuent et contribueront financièrement à nos recours variés en faisant un don à la SPPEF:

ww.sppef.fr

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

 

DEAREST SIGNATORIES OF THE PETITION,

while we are still waiting for the Commissary's rapport, and while we are starting our fifth year of battle to try and save the Auteuil Botanical Garden, I  would like to tell you a little more about our ALTERNATIVE PROJECT.

This project has been revealed during a press conference on March 5th 2013 by 3 national associations: Vieilles Maisons Françaises (VMF) and its chairman Philippe Toussaint, Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF) and its chairman Alexandre Gady, with the support of France Nature Environnement (FNE).

The Alternative project is a global proposition (plan d'ensemble) which suggests, among other things, to keep the famous circular Court N°1 built in 1980 instead of destroying it. The FFT wants to destroy it and rebuilt it in the Botanical Garden, and use the space to expand la Place des Mousquetaires, where people can wait and sit on grass.

We suggest to maintain Court N°1 (le court numéro 1) and to move la Place des Mousquetaires between the Chatrier Court (the biggest) and the Lenglen Court (the second biggest). The current training courts located there would be rebuilt on a portion of  Freeway 13, located just north  of Roland-Garros.

This Alternative project (which would allow Roland-Garros more squared metters than the FFT current project) has been valued by specialists around 53 millions euros (not "hundred of millions" as the City of Paris likes to say.).

It has never been seriously taken into account by he FFT or the City of Paris, and we are still waiting for them to do so.

Thank you so much for making contributions to pay the lawyers fighting in court the FFT and the City of Paris by going to the following website:

www.sppef.fr

All my best and thanks,

Lise Bloch-Morhange

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (34)

NOTRE PROJET ALTERNATIF - OUR ALTERNATIVE PROJECT

2014-11-06 18:49

 

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

permettez-moi de vous remercier à nouveau de votre fidèle soutien et des nombreux courriers que vous avez envoyés lors de l'Enquête publique sur le permis de construire de Roland-Garros qui s'est déroulée à la mairie du XVIème arrondissement en juin et juillet derniers.

Alors que nous attendons toujours le rapport de la commissaire-enquêteur et que nous entamons notre cinquième année de lutte pour tenter de sauver le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, je souhaite vous apporter des précisions  sur le PROJET ALTERNATIF  intitulé "Pour une autre extension de Roland-Garros" présenté aux médias le 5 mars 2013 par trois sociétés nationales reconnues d'utilité publique: Vieilles Maisons Françaises (VMF) présidée par Philippe Toussaint et Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF) présidée par Alexandre Gady, soutenues par France Nature Environnement (FNE).

Car en ces temps plutôt dramatiques pour certains projets d'aménagement,  il faut savoir que nous attendons toujours que la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris prennent ce contre-projet en considération.

Dans son actuel projet d'extension, la FFT propose notamment la couverture du stade Chatrier, le déplacement du Centre National d'Entrainement (travaux commencés au stade municipal Hébert servant aux scolaires), la démolition du Court n°1 édifié en 1980, et la réimplantation de la Place des Mousquetaires à la place du court démoli. Selon la FFT, la démolition de ce Court N°1 nécessiterait la construction d'un stade de 4950 places dans le Jardin botanique.

De notre côté, nous proposons le maintien de ce Court n°1(qui passerait de 3518 à 4718 places), que nous estimons à la fois remarquable sur le plan architectural (premier stade de tennis circulaire en France) et à taille humaine. 

Quant à la place des Mousquetaires, nous suggérons de la déployer entre le court Chatrier et le court Lenglen, espace actuellement occupé par des courts d'entrainement qui seraient déplacés sur une partie de la bretelle de l'autoroute A13 passant juste au nord de Roland-Garros. Ce qui permettrait d'améliorer la saignée faite par le tracé de cette autoroute.

Il s'agit donc d'un plan d'ensemble, chiffré à environ 53 millions d'euros par une société spécialisée (et non pas "des centaines de millions d'euros" comme se plait à le répéter la Mairie de Paris), permettant à la FFT, tout en épargnant les Serres d'Auteuil, de s'étendre sur 13 400 m carrés au lieu des 9435 préconisés dans son plan-guide.

Comment comprendre alors la déclaration faite à l'AFP le 22 mai 2013 par Monsieur Ysern,  directeur général de la FFT: "Ce qui pourrait fonctionner, c'est une couverture plus ambitieuse, donc beaucoup plus chère". Alors même que la couverture partielle de la bretelle d'autoroute et le réaménagement que nous proposons permettraient à la FFT une plus grande extension que celle qu'elle préconise!

Cela mériterait à tout le moins d'en discuter, alors que nous, les associations, n'avons jamais été considérées comme des interlocuteurs valables ni par la FFT ni par la Ville de Paris, en dépit d'une soit-disant "concertation". Plus que jamais, nous estimons notre Projet alternatif digne d'être pris en compte.

Et plus que jamais, à la lumière des événements actuels, nous préconisons le statu quo  tant que les recours n'ont pas été purgés.

Merci encore pour votre remarquable soutien puisque nous avons dépassé les 60 000 signataires, et merci à ceux qui contribuent et contribueront financièrement à nos recours variés en faisant un don à la SPPEF:

ww.sppef.fr

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

 

DEAREST SIGNATORIES OF THE PETITION,

while we are still waiting for the Commissary's rapport, and while we are starting our fifth year of battle to try and save the Auteuil Botanical Garden, I  would like to tell you a little more about our ALTERNATIVE PROJECT.

This project has been revealed during a press conference on March 5th 2013 by 3 national associations: Vieilles Maisons Françaises (VMF) and its chairman Philippe Toussaint, Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF) and its chairman Alexandre Gady, with the support of France Nature Environnement (FNE).

The Alternative project is a global proposition (plan d'ensemble) which suggests, among other things, to keep the famous circular Court N°1 built in 1980 instead of destroying it. The FFT wants to destroy it and rebuilt it in the Botanical Garden, and use the space to expand la Place des Mousquetaires, where people can wait and sit on grass.

We suggest to maintain Court N°1 (le court numéro 1) and to move la Place des Mousquetaires between the Chatrier Court (the biggest) and the Lenglen Court (the second biggest). The current training courts located there would be rebuilt on a portion of  Freeway 13, located just north  of Roland-Garros.

This Alternative project (which would allow Roland-Garros more squared metters than the FFT current project) has been valued by specialists around 53 millions euros (not "hundred of millions" as the City of Paris likes to say.).

It has never been seriously taken into account by he FFT or the City of Paris, and we are still waiting for them to do so.

Thank you so much for making contributions to pay the lawyers fighting in court the FFT and the City of Paris by going to the following website:

www.sppef.fr

All my best and thanks,

Lise Bloch-Morhange

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (4)

PLUS DE 60 000 SIGNATAIRES! OVER 60 000 SIGNATORIES!

2014-10-24 14:36

CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

Nous avons franchi hier le cap symbolique des 60 000 signataires de la France entière et de l'étranger,

et j'en remercie tous les signataires, des tout premiers aux derniers en date, qui se sont mobilisés à la demande de fidèles soutiens des premiers jours, en particulier:

deux associations nationales reconnues d'utilité publique, VMF (Vieilles Maisons Françaises présidée  par Philippe Toussaint www.vmfpatrimoine.org) et la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France présidée par Alexandre Gady www.sppef.org)

Alain Durante, président de l'Association des Parcs et Jardins de Vendée http://apjvendee.wordpress.com) et membre du Comité de soutien des Serres d'Auteuil, ayant alerté l'ensemble du reseau français des Parcs et Jardins

Didier Rykner, fondateur de LA TRIBUNE DE L'ART (www.latribunedelart.com), un site unique en France dédié au patrimoine qui mérite des abonnés toujours plus nombreux.

Comme je vous l'ai indiqué précédemment, nous attendons trois événements cruciaux pour notre cause:

le rapport de la commissaire-enquêteur de l'enquête publique sur le permis de construire déposé par la FFT (Fédération Française de Tennis) d'ici la fin du mois,

le passage du projet de permis de construire devant la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages programmée le 13 novembre, qui sera exceptionnellement présidée par Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie,

après ces deux étapes, le projet sera soumis au ministère de l'Ecologie.

Nous entrons donc dans la dernière ligne droite, les associations se tenant prête à attaquer le permis de construire s'il était délivré.

Si vous souhaitez participer à la rétribution des avocats qui mènent les recours actuels, vous pouvez faire un don à la SPPEF en allant sur le site suivant:

www.sppef.org

MILLE MERCIS DE VOTRE FIDELITE ET SOUTIEN

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

DEAR SIGNATORIES OF THE PETITION SAVE AUTEUIL HOTHOUSES,

thanks to all of you, we passed yesterday the symbolic number of 60 000 signatories from all over France and the world.

As explained in my previous mail, we are now waiting for 3 crucial steps:

the conclusions of the commissioner around the end of the month, the National Commission on Sites of November 13th, and the final décision taken by Ségolène Royal, minister of Ecology. 

The associations are ready to fight in justice the building permit if it's granted by the Ministry of Ecology. Meanwhile our laywers keep working on previous claims regarding the Roland-Garros extension project, and you can make a donation to one of the national associations :

www.sppef.org

THANKS AGAIN FOR YOUR ENTHUSIASTIC SUPPORT!

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (17)

LE POINT SUR LES SERRES D'AUTEUIL-ABOUT AUTEUIL BOTANICAL GARDEN

2014-10-15 17:19

 

2014-10-08 17:36   Modifier

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

je voudrais d'abord remercier toutes et tous ceux, très nombreux, qui ont adressé avant les vacances un courrier à la commissaire-enquêteur chargée de  l'enquête publique sur le permis de construire déposé par la Fédération Française de Tennis (FFT) appuyée par la Ville de Paris.

Je peux vous assurer qu'une telle mobilisation est remarqable et n'a pas manqué d'être remarquée. Je vous rappelle qu'il s'agit notamment du permis de construire un stade de   5000 places dans le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, qui s'en trouverait dénaturé, amputé et bétonné.

Nous attendons donc le rapport de la commaissaire-enquêteur pour la fin octobre, et je ne manquerai pas de vous tenir au courant de la teneur de ce rapport, qui n'est que consultatif mais qui a son importance.

Le permis de construire doit ensuite être présenté à nouveau devant la Commission supérieure des Sites, perspectives et paysages, puis être soumis au ministère de l'Ecologie. Ce sont les deux dernières étapes.

Dans cette double perspective, il serait souhaitable que nous puissions atteindre les 60 000 signataires, et je compte sur vous afin d'y parvenir.

Par ailleurs, comme vous le savez, nous poursuivons plusieurs recours en justice contre divers éléments du projet d'extension de Roland-Garros, et vous pouvez apporter votre contribution à l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique participant à ces recours, la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France( SPPEF), présidée par Alexandre Gady:

www.sppef.org

Merci encore de votre fidèle et actif soutien, et merci de faire en sorte que nous puissions atteindre le chiffre symbolique des 60 000 signataires.

 

Dear and committed signatories,

Thank you so much to all of you who did send a letter to the Commissary in charge of the Public Enquiry regarding Roland-Garros extension project.

At this point, we are waiting for the conclusions of the enquiry, which should be publicly disclosed around mid-october.

The Roland-Garros extension project will then be discussed by a special commission, and  finally will be submitted to approval (or not) by the Ministère de l'Ecologie (Ministry of Ecology). These are the last two steps and should take a few months. 

It would be very nice if we could reach 60 000 signatories, I am counting on you to do so!!!!!!

Also, as we keep fighting in court the Roland-Garros extension project, you can make a contribution to the following society :

www.sppef.org 

THANK YOU SO MUCH FOR YOUR NON STOP SUPPORT!!!!!!!!!!

 Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (34)

LE POINT SUR LES SERRES D'AUTEUIL-ABOUT THE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN

2014-10-08 18:36

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

je voudrais d'abord remercier toutes et tous ceux, très nombreux, qui ont adressé avant les vacances un courrier à la commissaire-enquêteur chargée de  l'enquête publique sur le permis de construire déposé par la Fédération Française de Tennis (FFT) appuyée par la Ville de Paris.

Je peux vous assurer qu'une telle mobilisation est remarqable et n'a pas manqué d'être remarquée. Je vous rappelle qu'il s'agit notamment du permis de construire un stade de   5000 places dans le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, qui s'en trouverait dénaturé, amputé et bétonné.

Nous attendons donc le rapport de la commaissaire-enquêteur pour la mi-octobre, et je ne manquerai pas de vous tenir au courant de la teneur de ce rapport, qui n'est que consultatif mais qui a son importance.

Le permis de construire doit ensuite être présenté à la Commission supérieure des Sites et des Paysages, puis être soumis au ministère de l'Ecologie. Ce sont les deux dernières étapes.

Dans cette double perspective, il serait souhaitable que nous puissions atteindre les 60 000 signataires, et je compte sur vous afin d'y parvenir.

Par ailleurs, comme vous le savez, nous poursuivons plusieurs recours en justice contre divers éléments du projet d'extension de Roland-Garros, et vous pouvez apporter votre contribution à l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique participant à ces recours, la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France présidée par Alexandre Gady:

www.sppef.org

Merci encore de votre fidèle et actif soutien, et merci de faire en sorte que nous puissions atteindre le chiffre symbolique des 60 000 signataires.

 

Dear and committed signatories,

Thank you so much to all of you who did send a letter to the Commissary in charge of the Public Enquiry regarding Roland-Garros extension project.

At this point, we are waiting for the conclusions of the enquiry, which should be publicly disclosed around mid-october.

The Roland-Garros extension project will then be discussed by a special commission, and  finally will be submitted to approval (or not) by the Ministère de l'Ecologie (Ministry of Ecology). These are the last two steps and should take a few months. 

It would be very nice if we could reach 60 000 signatories, I am counting on you to do so!!!!!!

Also, as we keep fighting in court the Roland-Garros extension project, you can make a contribution to the following society :

www.sppef.org 

THANK YOU SO MUCH FOR YOUR NON STOP SUPPORT!!!!!!!!!!

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

NOUS COMPTONS SUR VOTRE PARTICIPATION- WE NEED YOUR PARTICIPATION

2014-07-18 10:53

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL de toute la France et de tous les coins du monde,

(English version below)

il est encore temps de participer à l'ENQUETE PUBLIQUE sur le permis de construire demandé par la Fédération Française de Tennis (FFT) appuyée par la Ville de Paris.

Pour s'agrandir, Roland-Garros n'a AUCUN BESOIN de dénaturer, amputer et bétonner le jardin botanique en y construisant un stade de tennis de 5000 places.

Vous trouverez tous les élements -arguments et adresse- vous permettant d'adressser un COURRIER à la commissaire-enquêteur. dans mon courriel ci-dessous daté du 11 juin dernier.

Mille mercis aux TRES NOMBREUX signataires qui l'ont déjà fait, et merci par avance à ceux qui vont le faire: il faut que ce courrier parvienne à la commissaire d'ici le 25 juillet.

Pendant ce temps les recours juridiques continuent, et vous pouvez adresser vos dons à la SPPEF (Société Pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France), société nationale reconnue d'utilité publique, en allant sur leur site:

www.sppef.org

VOTRE MOBILISATION MASSIVE PEUT FAIRE ECHEC A CE SCANDALEUX PROJET. NOUS COMPTONS SUR VOUS!

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

DEAR SIGNATORIES OF THE PETITION SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN,

you can still participate in the public investigation regarding Roland-Garros extension project on the botanical garden.

You will find all the informations to do so in my last two E-mails below.

Meanwhile we keep fighting this scandalous project in court, and you can make donations to help us get the best possible laywers by going on the folowing website:

www.sppef.org (click on Dons)

THE FIGHT MUST GO ON!

Lise Bloch-Morhange, speaker for the AUTEUIL BOTANICAL GARDEN COMMITTEE






Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (84)

NOUS COMPTONS SUR VOTRE PARTICIPATION

2014-06-24 16:54

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL de toute la France et de tous les coins du monde,

(English version below),

je vous ai envoyé un courriel le 11 juin dernier pour vous demander de participer à l'ENQUETE PUBLIQUE concernant le projet d'extension de Roland-Garros sur le Jardin botanique des Serres d'Auteuil.

Dans le courriel ci-dessous daté du 11 juin, vous trouverez tous les arguments contre la dénaturation, l'amputation et la bétonisation du Jardin botanique et toutes les précisions vous permettant d'exprimer votre opposition PAR LETTRE à la commissaire-enquêteur (avant le 25 juillet).

Merci par avance de vous manifester, car il faut absolument que la Fédération Française de Tennis, la Ville de Paris, la ministre de l'Environnement et le maire du XVIè arrondisement de Paris monsieur Goasguen comprennent qu'il existe des solutions alternatives.

Et afin de rétribuer les meilleurs avocats possibles, merci par avance de faire un don à la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France) en allant sur son site:

www.sppef.org

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil, présidente d'honneur Françoise Hardy

 

Dear Signatories of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN,

this is a reminder that I sent you an e-mail last June 12th asking your participation in the PUBLIC INVESTIGATION regarding ROLAND-GARROS EXTENSION on the AUTEUIL BOTANICAL GARDEN.

You just have to go to the opening page of the petition and click on ANNONCES to find this mail called WE NEED YOUR ACTIVE PARTICIPATION.  You will find all the arguments against Roland-Garros extension project, and how to write (not send an E-mail) to  the Investigation commisssioner.

I am counting on your massive participation which can still save the Botanical Garden!

And thank you for those who have already made donations to help us get the best possible lawyers and to those who will do it by going to the following website (click on Donations):

www.sppef.org

My best and thankful feelings to all of you,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the AUTEUIL BOTANICAL GARDEN COMMITTEE


 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (50)

WE NEED YOUR ACTIVE PARTICIPATION

2014-06-12 12:07

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DEAR SIGNATORIES OF THE PETITION SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN FROM ALL OVER FRANCE AND THE ENTIRE WORLD,

at this point you can take an active part in the fight to try and save one one of the most remarquable botanical gardens in Europe by sending a letter (not an E-mail) to the Commissary in charge of the preliminary inquiry related to Roland-Garros stadium extension project.

In this letter, you can express your opposition againt this project of building a 5 000 seat tennis stadium (even surrounded  by modern hothouses) in one of the most (if not the most) beautiful gardens of Paris.  Especially when this stadium would be built on the ruins of 9 botanical hothouses with a most precious collection of some 10 000 tropical plants.

How is it possible, you can ask the Commissary, to have such plan when Paris is the city of Europe with the smallest number of green spaces, and when all over the world people know now that the planet biodiversity must urgently be saved.  For instance in New York and San Francisco, green spaces have been extended on every possible surface for the last ten years.

You can express your amazement at the fact that French representatives like the minister of Culture, the Mayor of Paris and the mayor of the 16th district Mr Goasguen show no interest in protecting this incredibly beautiful place labeled "Historical Monument" as well as "Natural Monument" (included in the Bois de Boulogne) or  "Botanical Garden of the City of Paris" and "Botanical Garden of France" among a worldwide network  of 700 gardens in 118 countries.  Among these 700 gardens the Auteuil Botanical Garden is the only one in danger of being amputated, while Kew Garden in London or the Laken Royal Hothouses in Brussels are regarded as national treasures.

You can also ask if the people in charge of the French Open (Mr Ysern being the general manager) and the City pf Paris would consider modernizing Roland-Garros stadium without expanding on Auteuil Botanical Garden, as many French and international associations have suggested to do.

Your letter must be sent to:

Madame Marie-Claire Eustache

Commissaire-enquêteur

Mairie du XVIème

71 avenue Henri-Martin

75775 Paris Cedex 16

FRANCE

Meanwhile the associations keep fighting in court the Roland-Garros project, and you can help hiring the best possible lawyers by making a donation through the following website:

www.sppef.org (click on Faire un don).

Thanks so much for helping us to save this wonderful place, I am counting on you!

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil (speaker for the Auteuil Hothouses Committee)

 


 




Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (89)

PARTICIPEZ A L'ENQUETE PUBLIQUE

2014-06-11 18:03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

qui êtes si nombreux à vous être mobilisés dans toute la France et de tous les coins du monde et qui me demandez souvent ce que vous pouvez faire pour participer concrètement à la défense du Jardin botanique, le moment est venu de passer à l'action.

Vous pouvez vous manifester lors de L'ENQUETE PUBLIQUE qui se déroule à la mairie du XVIème arrondissement de Paris du 10 juin au 18 juillet inclus. En effet, comme c'est l'usage, une Commissaire-enquêteur a été désignée par le tribunal dans le cadre d'une enquête préliminaire à la suite de la demande de permis de construire (et démolir) sur le Jardin Botanique des Serres d'Auteuil (et autres sites), déposée par la Fédération Française de Tennis (FFT) l'été dernier.

Dans le cadre de cette enquête publique, vous pouvez ENVOYER UN COURRIER (ET NON PAS UN COURRIEL) à la Commissaire-enquêteur exprimant votre indignation et opposition au projet de dénaturation, amputation et bétonisation de l'un des plus beaux jardins de Paris, ville la plus dense et la plus dépourvue en espaces verts d'Europe. Vous pouvez lui demander comment on peut envisager de construire un stade de tennis de 5000 places (même entouré de serres modernes) sur les ruines de 9 serres chaudes contenant une collection de valeur mondiale de quelque 10 000 plantes tropicales. Cela alors même que l'on doit maintenant de façon urgente préserver la biodiversité de la planète.

Comme vous l'avez fait par milliers dans vos commentaires, vous pouvez vous dire scandalisés par le fait que ce lieu exceptionnel soit menacé dans son intégrité alors qu'il est triplement protégé: intégré au Bois de Boulogne depuis 1957; classé Monument historique depuis 1998; labellisé la même année Jardin Botanique de la Ville de Paris et Jardin Botanique de France parmi un réseau mondial de 700 jardins de 118 pays. Dans ce cas, comment se fait-il que les ministères de la culture et de l'environnement ne protègent pas ce lieu dont ils ont la charge? Comment se fait-il que la Ville de Paris et le maire du XVIème arrondissement monsieur Goasguen ne prennent aucun soin de leur patrimoine architectural et paysager? Et comment se fait-il que les Verts du Conseil de Paris (EELV) soient le seul parti politique à s'opposer à ce scandaleux projet défendu par la droite et la gauche réunies?

Vous pouvez aussi demander, comme vous êtes si nombreux à le souligner dans vos commentaires, comment on peut envisager de sacrififer un chef d'oeuvre architectural et paysager pour deux semaines de tournoi par an. N'existe-t-il pas des solutions alternatives, comme celle proposée par des associations de couvrir une partie de la bretelle de l'autoroute A13?

D'ailleurs Roland-Garros ne peut-il pas trouver l'espace nécessaire et suffisant à son agrandissement sur les 4 sites suivants: emplacement actuel, Fonds des Princes, Centre National d'Entrainement en construction sur l'ancien stade Hébert, nouveau Jean-Bouin? Il suffirait que monsieur Ysern, directeur général de la FFT, estime que Roland-Garros et le Jardin botanique des Serres d'Auteuil peuvent coexister pacifiquement.

Vous pouvez envoyer votre courrier à l'adresse suivante:

Madame Marie-Claire Eustache

Commissaire-enquêteur

Mairie du XVIème

71 avenue Henri-Martin

75775 Paris Cedex  16 France

Pendant ce temps les recours engagés par les associations se poursuivent, et vous pouvez apporter votre contribution en allant sur le site de la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France, société nationale reconnue d'utilité publique présidée par Alexandre Gady):

www.sppef.org (dons déductibles des impôts).

Je compte sur vous pour vous manifester en masse durant l'enquête publique afin que nous sauvions tous ensemble le jardin botanique,

bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

(English version will follow tomorrow).

 

 

 

 

 

 

 


 



 


 


 


 


 


 

 


 

 

 


 

 


 

 


 



 

 

 


 


 




Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (20)

LES HERITIERS SE MOBILISENT

2014-03-24 22:35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chers défenseurs du jardin botanique des Serres d'Auteuil de toute la France et de l'étranger,

j'ai le plaisir de vous informer que l'Agence France Presse (AFP) a diffusé sur son site, le 17 mars dernier, un reportage vidéo ainsi qu'un communiqué en faveur de notre cause, signé Indalecio Alvarez.

Voici le reportage:

www.youtube.com/watch?v=uriUT4LxgjE

Dans ce reportage comme dans le communiqué intitulé "Les descendants du paysagiste Formigé livrent bataille à Roland-Garros", on peut voir que les héritiers de l'architecte-paysagiste Jean-Camille Formigé ont décidé de se mobiliser.

Ils estiment en effet que le projet d'extension de Roland-Garros dans le jardin botanique, soutenu par la FFT (Fédération Française de Tennis) et la Mairie de Paris, dénaturerait et défigurerait à jamais le chef d'oeuvre de leur aïeul Jean-Camille Formigé, l'un des plus emblématiques architecte-paysagiste de Paris (auteur notamment des crématorium et columbarium du Père-Lachaise, des viaducs de Bir Hakeim et d'Austerlitz, des salons d'honneur de la Mairie de Paris, de quantité de squares et de fontaines).

Ils sont très attachés au souvenir et aux réalisations de celui qui fut, en son temps, aussi célèbre que Baltard ou Eiffel, et sont déterminés à aller en justice pour défendre le droit moral de son oeuvre, qui est imprescriptible.

Sur un autre plan, comme vous avez pu le voir, le parti écologiste EELV (Europe Ecologie les Verts) a fait un bon score à Paris lors du premier tour des municipales, ce qui devrait permettre à ce parti qui nous soutient depuis le premier jour, s'il conforte sa bonne position, de s'opposer au Conseil de Paris au massacre du jardin botanique, et ce quel que soit le résultat des élections.

Bien entendu je remercie très vivement tous ceux qui nous ont déjà permis, grâce à leurs dons, de rétribuer les meilleurs avocats face à ceux de la FFT et de la Mairie de Paris, et encourage tout nouveau don à la SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l'Esthétique de la France), société nationale reconnue d'utilité publique, présidée par Alexandre Gady :

www.sppef.fr

(Tout don donnant droit à une déduction fiscale)

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange,

porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

 

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (47)

DEFENDRE L'INTEGRITE DES SERRES D'AUTEUIL

2014-03-10 17:41

Chers défenseurs du Jardin botanique des Serres d'Auteuil,

(English version below)

pour faire le point avec vous en ce début de notre troisème année de combat, j'attendais les jugements du Tribunal administratif de Paris quant aux 3 recours engagés par les associations contre la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris, concernant le projet d'extension de Roland-Garros.

L'audience de ces jugements a été regroupée et avancée au 3 février dernier, si bien qu'on ne peut s'empêcher de remarquer que cela coïncide avec la campagne municipale à Paris. D'autant plus que les 2 jugements précédents (Tribunal administratif et Cour d'appel)avaient  été favorables aux associations, alors que les 3 derniers ont donné tort aux associations contre la FFT et la Ville de Paris.

Les associations contestaient trois points essentiels au projet d'extension de Roland-Garros: la Convention (dite CODP2) signée entre la FFT et la Ville de Paris pour l'occupation du Jardin botanique; la révision simplifiée du PLU (Plan local d'urbanisme) sur la zone de Roland-Garros; le permis de construire du Centre national d'entrainement de la FFT sur le stade municipal utilisé par les scolaires, situé face au lycée La Fontaine dans le seizième arrondissement de Paris (où les travaux ont commencé fin novembre, avant même l'issue des recours, par l'abattage d'une vingtaine d'arbres en pleine santé, dont un superbe Ginkgo Biloba, le plus vieil arbre sur cette terre).

Parmi les milliers et les milliers de commentaires exprimés sur le site de la pétition, beaucoup demandent pourquoi le maire de Paris et ses adjointes et adjoints ne protègent pas les espaces verts (dont Paris manque cruellement) et le patrimoine de leur ville.

Bonne question, s'agissant d'un lieu triplement protégé: classé monument naturel en 1957 comme partie intégrante du Bois de Boulogne; inscrit à l'inventaire des Monuments historiques  en 1998; labellisé Jardin botanique de France et de la Ville de Paris cette même année, celle de son centenaire .

Beaucoup d'autres signataires s'interrogent sur le rôle (ou l'absence de rôle) du ministère de la Culture et de la communication depuis trois ans, lors du gouvernement précédent comme de l'actuel. On peut se poser légitimement la question, s'agissant d'un jardin dont chaque centimètre du sol (6 hectares) et nombres de bâtiments et décors sont protéges, et qui serait dénaturé à tout jamais par la construction d'un stade de tennis de 5000 places.

Enfin un grand nombre demandent que font les écologistes? Eh bien ce sont pratiquement les seuls qui nous soutiennent depuis le début, en particulier au Conseil de Paris où sont votées toutes les mesures permettant la progression de l'extension de Roland-Garros. Mais Europe Ecologie Les Verts (EELV) n'y est pas majoritaire, même si on ne peut compter essentiellement que sur lui, et souhaiter qu'il y soit aussi largement représenté que possible.

Les associations devraient faire appel des jugements rendus le 20 février, et ne cessent de faire valoir leur Contre projet proposant la couverture partielle de la bretelle de l'autoroute A13 située juste au nord de Roland-Garros, qui épargnerait le Jardin botanique.

Aux nombreux signataires qui souhaitent manifester plus concrètement leur engagement comme à tous les défenseurs en général, nous conseillons de se tenir plus mobilisés que jamais (notamment ceux de Paris, Boulogne-Billancourt, la banlieue et les environs de Paris).

Et mille mercis à celles et ceux qui nous soutiennent financièrement  en envoyant des dons, petits ou grands, à l'une des associations nationales reconnue d'utilité publique participant aux recours, la Société Pour la Protection du paysage et de l'Esthétique de la France (SPPEF), présidée par Alexandre Gady:

www.sppef.fr

(toute contribution donne droit à une déduction fiscale)

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

Porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

(English version)

Dear lovers of the Auteuil Botanical Garden from all over the world,

this is the third year of our fight against the French Federation of Tennis (FFT) and the City of Paris to try and save the botanical garden.

Although we had won our first two judicial battles last year, regarding our last 3 claims, we learnt last February 20th that the Administrative court of Paris's judgements were in favor of the FFT and the City of Paris.  Of course we noticed that these judgements were passed in the midst of a political campaign, as the polls for the election of the new mayor of Paris will take place next March 23rd and 30th...

Among thousands and thousands of comments expressed on the Website of the petition, many ask why the mayor of Paris and his deputies show no desire to protect their "green spaces" (very sparse in Paris) and heritage. No comment.

Many others wonder why the Ministry of Culture, wether during the last governement or under the current one, has not showned any interest in this magnificent garden and buildings labelled Historical Monument.

And many French citizens and Parisians ask "what is the Green Party doing (EELV Europe Ecologie les Verts)?  Well, they are the only ones who have been fighting with us from the start, especially at the Conseil de Paris (Council of Paris), where are voted all the laws helping the FFT to expand in the Auteuil Botanical garden.

Thank you so much for remaining as "mobilized" as ever (especially those living in Paris or in the vicinity).

And a thousand thanks to those who  make donations, wether big or small, to one of the national association participating in the claims, La Société pour la Protection du Paysage et de l'Esthétique de la France (Society for the Protection of French Landscape and Easthetic):

www.sppef.fr

Warm feelings to all of you,

Lise Bloch-Morhange

Speaker for the Comittee for Auteuil Botanical Garden

 

 




 

 




Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (19)

DEFENDRE L'INTEGRITE DES SERRES D'AUTEUIL

2014-03-04 19:33

serres d'AuteuilChers défenseurs du Jardin botanique des Serres d'Auteuil,

pour faire le point avec vous en ce début de notre troisième année de combat, j'attendais les jugements du Tribunal administratif de Paris sur les 3 recours engagés par les associations contre la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris, concernant le projet d'extension de Roland-Garros.

L'audience de ces jugements a été avancée au 6 février dernier et les 3 recours regroupés, si bien qu'on ne peut s'empêcher de remarquer que cela coïncide avec la campagne municipale à Paris. D'autant plus que si les 2 jugements précédents (Tribunal administratif et Cour d'appel) avaient donné raison aux associations, les 3 jugements promulgués le 20 février ont donné tort aux associations contre la FFT et la Ville de Paris.

Les associations contestaient trois  éléments essentiels au projet d'extension de Roland-Garros: la Convention (dite CODP 2) signée entre la FFT et la Ville de Paris pour l'occupation du Jardin botanique; la révision simplifiée du PLU (Plan local d'urbanisme) sur la zone de Roland-Garros; le permis de construire du Centre national d'entrainement (CNE) de la FFT sur le stade municipal de sports utilisé par les scolaires, situé face au lycée La Fontaine dans le seizième arrondissement de Paris (où les travaux ont commencé dès la fin novembre, avant même l'issue des recours, par l'abattage d'une vingtaine d'arbres en pleine santé, dont un magnifique Ginkgo Biloba, le plus vieil arbre sur cette terre).

Parmi les milliers et les milliers de commentaires exprimés sur le site de la pétition, beaucoup demandent pourquoi le maire de Paris et ses adjoints ne protègent pas les espaces verts (dont Paris manque cruellement) et le patrimoine de leur ville.

Bonne question, s'agissant d'un site triplement protégé: classé monument naturel depuis 1957 comme partie intégrante du Bois de Boulogne; inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1998; labellisé Jardin botanique de France et de la Ville de Paris la même année.

Beaucoup d'autres signataires s'interrogent sur le rôle (ou l'absence de rôle) du Ministère de la Culture et de la communication, et ce depuis trois ans, lors du gouvernement précédent comme de l'actuel. On peut se poser légitimement la question, s'agissant d'un jardin dont chaque centimètre du sol (6 hectares) et nombre de bâtiments et de décors sont inscrits comme Monument historique, et qui serait dénaturé à tout jamais par la construction d'un stade de tennis de 5000 places.

Enfin un grand nombre demandent mais que font les écologistes? Eh bien  ce sont pratiquement les seuls qui nous soutiennent depuis le début, en particulier au Conseil de Paris où sont votées toutes les mesures permettant la progression de l'extension de Roland-Garros. Mais Europe Ecologie Les Verts (EELV) n'y est pas majoritaire, même si on ne peut compter essentiellement que sur lui, et souhaiter qu'il y soit aussi largement représenté que possible.

Les associations devraient faire appel des jugements rendus le 20 février dernier, et ne cessent de faire valoir leur Contre-projet proposant la couverture partielle de la bretelle de l'autoroute A13, située juste au nord de Roland-Garros, qui épargnerait le Jardin botanique.

A tous les signataires qui souhaitent manifester plus concrètement leur engagement comme à tous les défenseurs du site en général, nous conseillons de se tenir plus mobilisés que jamais (notamment ceux de Paris, de Boulogne-Billancourt et de la région parisienne).

Et mille mercis à ceux qui nous soutiennent financièrement, en envoyant des dons, petits ou grands, à l'une des associations nationales reconnue d'utilité publique, la Société pour la Protection du Paysage et de l'Esthétique de la France (SPPEF), présidée par Alexandre Gady:

www.sppef.fr

(Toute contribution donnant droit à une  déduction fiscale)

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

Porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 


 


 


 



 

 

 


 


 

 

 


 

 

 

 



 

 


 



 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (21)

LE POINT SUR LES SERRES D'AUTEUIL

2013-09-27 19:22

 

Chers amis défenseurs du Jardin botanique des Serres d’Auteuil,

(English version below)

comme je vous l’indiquais dans mon courriel du 7 juillet dernier, en dépit d’une opposition grandissante, la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris s’obstinent dans leur projet d’extension du stade Roland-Garros sur les serres d’Auteuil.

Une nouvelle étape vient d’être franchie cet été avec la demande de permis de construire dans le Jardin botanique déposée par la Fédération Française de Tennis, publiée dans le Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris du 13 août, comme l’a révélé l’excellent site de LA TRIBUNE DE L’ART (www.latribunedelart.com)

Bien entendu les associations de défense du patrimoine et de l’environnement œuvrant pour la défense du Jardin déposeront un recours en temps utile contre cette demande de permis de construire, recours qui s’ajoutera aux précédents en cours.

Autant dire qu’il faut rester plus que jamais mobilisé contre l’amputation et le bétonnage de l’un des plus beaux jardins de Paris qui manque tant d’espaces verts. Par exemple en profitant de ce bel automne pour se rendre aux serres d’Auteuil, en particulier dans les 9 « serres chaudes », situées juste à gauche du Palmarium.

Si le projet d'extension de Roland-Garros appuyé par la Mairie de Paris aboutissait, ces serres chaudes centenaires modernisées, uniques à Paris, ouvertes comme tout le jardin chaque jour de l’année au public, aux écoliers et aux scientifiques, seraient purement et simplement détruites (ainsi que 5 serres techniques voisines ), et leur trésor botanique de quelque 10 000 plantes tropicales et subtropicales serait dispersé, pour permettre la construction d’un stade de tennis de près de 5000 places.

En se rendant sur place, on pourra aussi regretter la disparition, depuis quelques années, des remarquables expositions botaniques comme du merveilleux festival SOLISTES AUX SERRES D’AUTEUIL qui s’est tenu là pendant 12 ans. Et se prendre à rêver qu’une fois le Jardin botanique sauvé, expositions et concerts reprennent, par exemple dans l’Orangerie restaurée.

Naturellement nous avons besoin de votre aide pour mener à bien les nombreux recours avec les meilleurs avocats.
Tout en remerciant très vivement celles et ceux qui nous ont déjà fait parvenir des dons, je propose aux nouveaux donateurs de s’adresser à l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France), en se rendant sur son site, où l’on trouvera dès la page d’accueil un appel à don :

www.sppef.fr

Si vous éprouvez quelque difficulté technique avec le site, vous pouvez envoyer un chèque à l'adresse suivante:

SPPEF

A l'attention de Mme Wallet

39 avenue de la Motte-Piquet

75007 Paris

Les dons en faveur de la SPPEF donnent droit à une déduction
fiscale de 66% de leur montant, dans la limite de 20% du revenu imposable, avec la possibilité d’un report sur 4 ans.

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange,

Porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil

 

(English version)

Dear friends of Auteuil Botanical Garden from all over the world,

As explained in my E-Mail dated July 7th, in spite of a growing opposition, the FFT (French Federation of Tennis) and the City of Paris keep pushing their project of extending Roland-Garros stadium on
the Botanical Garden.

This summer, a new step has been taken with the official publication on August 13th of the FFT “permis de construire” (“permit of building”) a tennis stadium in the Botanical Garden.

Of course the various associations fighting for the integrity of the Botanical Garden are ready to fight this permit in Court, just as they keep fighting in Court various other aspects of the FFT project.

A way of showing your mobilization against the FFT project would be to take advantage of this beautiful end of parisian summer to come and visit the Auteuil Botanical Garden, especially the 9 “warm hothouses” located just on the left side of the Palmarium.  These hothouses over a century old, transformed into an up to date "botanical tool" unique in Paris, are opened like the Garden every day of the year to the public.  They are in great danger of being destroyed in order to build a 5000 seat tennis stadium.   And what would become of their botanical treasure of some 10 000 tropical and subtropical plants?

While strolling into the Garden, some of you may regret the former botanical exhibitions and the marvellous festival SOLISTES AUX SERRES D'AUTEUIL which took place there for 12 years.  Why not dream, then, that once the Botanical Garden will be saved, exhibitions and concerts may resume, for instance in the restored Orangerie?

Meanwhile the associations will keep fighting in Court, and that's why we need your financial help in order to get the best possible lawyers. If you are willing to make a contribution, you can go to the following website:

www.sppef.fr

where you will find “Make a contribution” (“Appel à don”) on the first page.

Warmest regards,

Lise Bloch-Morhange

Author of the petition, Speaker for the “Comité de soutien des serres
d’Auteuil”(Speaker for the « Auteuil Hothouses Committee”).





 

Écrire un commentaire

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (50)

DES NOUVELLES DES SERRES D'AUTEUIL

2013-09-04 20:42

 

 

Chers amis et défenseurs du Jardin botanique des Serres d’Auteuil,

(English version below)

comme je vous l’indiquais dans mon dernier courriel du 7 juillet dernier, en dépit d’une opposition grandissante, la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris s’obstinent dans leur projet d’extension du stade Roland-Garros sur les serres d’Auteuil.

Une nouvelle étape vient d’être franchie cet été avec la demande de permis de construire dans le Jardin botanique déposée par la Fédération Française de Tennis, publiée dans le Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris du 13 août, comme l’a révélé l’excellent site de LA TRIBUNE DE L’ART.

Bien entendu les associations de défense du patrimoine et de l’environnement œuvrant pour la défense du Jardin vont déposer un recours contre cette demande de permis de construire, recours qui s’ajoutera aux précédents en cours.

Autant dire qu’il faut rester plus que jamais mobilisé contre l’amputation et le bétonnage de l’un des plus beaux jardins de Paris qui manque tant d’espaces verts. Par exemple en profitant dès à présent de cette belle fin d’été et de la Fête des Jardins des 21 et 22 septembre pour se rendre aux serres d’Auteuil, en particulier dans les 9 « serres chaudes », situées juste à gauche du Palmarium.

Ces serres chaudes centenaires modernisées, uniques à Paris, ouvertes comme tout le jardin chaque jour de l’année au public, aux écoliers, aux scientifiques, seraient purement et simplement détruites (ainsi que 5 serres techniques voisines ), et leur trésor botanique de quelque 10 000 plantes tropicales et subtropicales serait dispersé, pour permettre la construction d’un stade de tennis de près de 5000 places.

En se rendant sur place, on pourra aussi regretter la disparition, depuis quelques années, des remarquables expositions botaniques comme du merveilleux festival SOLISTES AUX SERRES D’AUTEUIL qui s’est tenu là pendant 12 ans. Et se prendre à rêver qu’une fois le Jardin botanique sauvé, expositions et concerts reprennent, par exemple dans l’Orangerie restaurée.

Naturellement nous avons besoin de votre aide pour mener à bien les nombreux recours avec les meilleurs avocats.
Tout en remerciant très vivement celles et ceux qui nous ont déjà fait parvenir des dons, je propose aux nouveaux donateurs de s’adresser à l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France), en se rendant sur son site, où l’on trouvera dès la page d’accueil un appel à don :

www.sppef.fr

Les dons en faveur de la SPPEF donnent droit à une déduction
fiscale de 66% de leur montant, dans la limite de 20% du revenu imposable, avec la possibilité d’un report sur 4 ans.

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange,

Porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil

 

(English version)

Dear friends of Auteuil Botanical Garden from all over the world,

As explained in my last E-Mail dated July 7th, in spite of a growing opposition, the FFT (French Federation of Tennis) and the City of Paris keep pushing their project of extending Roland-Garros stadium on
the Botanical Garden.

This summer, a new step has been taken with the official publication on August 13th of the FFT “permis de construire” (“permit of building”) a tennis stadium in the Botanical Garden.

Of course the various associations fighting for the integrity of the Botanical Garden are ready to fight this permit in Court, just as they keep fighting in Court various other aspects of the FFT project.

A way of showing your mobilization against the FFT project would be to take advantage of this beautiful end of parisian summer to come and visit the Auteuil Botanical Garden, especially the 9 “warm hothouses” located just on the left side of the Palmarium. These hothouses over a century old, transformed into an up to date "botanical tool" unique in Paris, are opened like the Garden every day of the year to the public. They are in great danger of being destroyed in order to build a 5000 seat tennis stadium.  And what would become of their botanical treasure of some 10 000 tropical and subtropical plants?

While strolling into the Garden, some of you may regret the former botanical exhibitions and the marvellous festival SOLISTES AUX SERRES D'AUTEUIL which took place there for 12 years.  Why not dream, then, that once the Botanical Garden will be saved, exhibitions and concerts may resume, for instance in the restored Orangerie?

Meanwhile the associations will keep fighting in Court, and that's why we need your financial help in order to get the best possible lawyers. If you are willing to make a contribution, you can go to the following website:

www.sppef.fr

where you will find “Make a contribution” (“Appel à don”) on the first page.

Warmest regards,

Lise Bloch-Morhange

Author of the petition, Speaker for the “Comité de soutien des serres
d’Auteuil”(Speaker for the « Auteuil Hothouses Committee”).






Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (58)

LE POINT SUR LES SERRES D'AUTEUIL

2013-07-07 19:45

 

Chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL,

habitants de la France entière et de nombreux pays étrangers,

(English version below)


depuis l’envoi de mon mail du 11 mars dernier, non seulement le cap symbolique des 50 000 signataires a été franchi, mais celui des 51 000 va l’être d’un jour à l’autre. Autant dire que la mobilisation publique en faveur du jardin botanique des Serres d’Auteuil situé dans le Bois de Boulogne, classé àla fois Monument naturel et Monument Historique, ne faiblit pas.

La Fédération Française de Tennis (FFT) comme la Ville de Paris, ainsi que toutes les instances concernées, finiront-elles enfin par prendre la mesure de cette exceptionnelle mobilisation ?

Pour le moment, malheureusement, ce n’est toujours pas le cas.

Dans mon mail du 11 mars, je vous avais informé du jugement du Tribunal Administratif de Paris du 28 février dernier: saisi par des associations de défense du patrimoine et de l’environnement, le TA annulait la délibération du Conseil de Paris du 11 juillet 2011 portant sur la modernisation du stade Roland-Garros, jugeant en particulier la convention (CODP ou Convention d’Occupation du Domaine Public) passée entre la Ville de Paris et la FFT (Fédération Française de Tennis) illégale pour divers motifs.

 

Mais dès le Conseil de Paris des 25-26 mars, la Ville de Paris faisait voter une nouvelle convention améliorant légèrement certains aspects de la précédente mise en cause par le TA.

Autrement dit, la FFT comme la Ville de Paris persistent à vouloir amputer et bétonner ce jardin botanique plus que centenaire en construisant un stade de tennis de 4950 places à quelques mètres du Palmarium.

Tout cela pour deux semaines de tournoi par an, et alors que Paris est une des capitales européennes les plus pauvres en espaces verts !

Par ailleurs ni la Ville ni la FFT n’ont pris la peine d'examiner réellement le projet alternatif épargnant le jardin botanique des serres d’Auteuil présenté le 4 mars dernier par des associations (proposant notamment de couvrir une partie de la bretelle de l’autoroute A13 et permettant le maintien du tournoi du Grand Chelem à Paris). La FFT a bien fait réaliser une contre étude chiffrée, mais en déclarant que le projet alternatif « ne répond pas à leur cahier des charges », sans autre explication et sans concertation avec les associations.

Comment expliquer qu’aucune voix officielle ne s’élève en faveur de ce « monument culturel » unique en France et en Europe, témoignant du haut niveau atteint par l’art paysager à la fin du XIXème siècle?

Alors que la FFT annonce le dépôt des permis de construire et de démolir pour le mois de juillet, les associations n’ont d’autre choix que de poursuivre le combat sur le plan juridique, et viennent notamment de déposer un recours contre la nouvelle CODP.

Tout en remerciant très vivement celles et ceux qui nous ont déjà fait parvenir un don, je propose aux nouveaux donateurs de s’adresser à l’une des associations nationales reconnues d’utilité publique participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France), en se rendant sur son site, où ils trouveront un appel à don dès la page d’accueil:

www.sppef.fr

Les dons en faveur de la SPPEF donnent droit à une déduction fiscale de 66% de leur montant, dans la limite de 20% du revenu imposable, avec la possibilité d’un report sur 4 ans.

MERCI INFINIMENT POUR VOTRE SOUTIEN A NOTRE JUSTE CAUSE, SACHEZ QUE RIEN N’EST JOUE ET QU’IL FAUT POURSUIVRE NOTRE
ACTION.

Lise Bloch-Morhange

Auteure de la pétition, Porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil



(English version)

Dear signatories
of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN
from all over
France and many foreign countries,

since my last E-Mail sent on March 11th, the number of signatories has not only gone over the symbolic number of 50 000, but any moment now it will reach 51 000.  As you can see, this impressive public mobilization in favor of the Auteuil Botanical Garden located in the
Bois de Boulogne in Paris (labelled Natural and National Monument) keeps growing and growing.

Can we hope that the French Federation of Tennis (FFT) and the City of Paris, along with various official institutions, are going to take into account this exceptional national and international mobilization?

So far, unfortunately, this is not the case.

In my last E-mail, I had the pleasure to announce that seized by organizations fighting to try and save the Botanical Garden, the Paris Administrative Court had declared “illegal” the convention (agreement) signed between the FFT and the City of Paris.

But as soon as March 25-26th, the Council of Paris voted a new “agreement” slightly improving the previous one.  Which means that the City of Paris and the FFT are going ahead with their project to amputate this garden over a century old and build a 4950 seat tennis stadium a few meters away from the “Palmarium” (the biggest hothouse at the center of the garden).

A stadium which would be used only two weeks a year for the Grand Slam, when Paris is one of the cities of Europe most lacking of gardens!

Also, neither the City of Paris nor the FFT have seriously discussed with the organizations their alternative project which would allow the Grand Slam to stay in Paris while sparing the Botanical Garden.

How can we explain that not one French official voice is actually heard in favor of this “cultural monument”, one of the most remarkable example, in France and Europe, of the high level of the art of  landscaping at the end of the XIX century?

The FFT having declared that it will start this month legal procedures to go ahead with their project (permis de démolir et de construire, permits to demolish and to built), therefore the organizations are getting ready to fight them in Court again, having already done so for the new “agreement”.

Of course we want to keep getting the best lawyers possible, and that’s why we need your financial help.  I thank from the bottom
of my heart those who have made donations already.

As for new donators, they can go to the following website:

www.sppef.fr

where they will find “Make a contribution”
(“Appel à don”) on the first page.

Thank you so much again for supporting our “right cause”, and be sure that the fight will go on!

Lise Bloch-Morhange

Author of the petition

Speaker for the “Comité de soutien des serres
d’Auteuil”(Speaker for the “Auteuil Hothouses Committee”).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 









 

 

 



 



 



 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (4)

UNE BONNE NOUVELLE POUR LES DEFENSEURS DES SERRES D'AUTEUIL

2013-03-26 23:16

 

 

Chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL,

habitants de la France entière et de nombreux pays étrangers,

(English version below)

merci pour votre impressionnante mobilisation en faveur du Jardin botanique des Serres d’Auteuil situé dans le Bois de Boulogne, classé Monument Historique (près de 49 800 signatures Internet et un millier sur papier).

De nombreux signataires n’ayant pas reçu mon mail du 11 mars dernier, je le renvoie à tous et vous demande de continuer à signer et faire signer la pétition afin que l’on dépasse le seuil symbolique des 50 000.

J’ai le grand plaisir de vous informer que les associations locales, nationales et internationales qui défendent l’intégrité du jardin botanique viennent d’obtenir une première victoire, le TA (Tribunal Administratif) de Paris ayant annulé le 1er mars dernier la délibération du Conseil de Paris du 11 juillet 2011 portant sur la modernisation du stade Roland-Garros. Plusieurs associations avaient engagé un recours contre cette délibération autorisant notamment l’extension de Roland-Garros sur le Jardin botanique. Suivant les réquisitions des associations, le TA a estimé que la convention (CODP ou Convention d’Occupation du Domaine Public) passée entre la Ville de Paris et la FFT (Fédération Française de Tennis) est illégale, au double motif d’une information « pas suffisante » des conseillers de Paris lors du vote, et d’un taux de redevance versée par la FFT en application de cette convention de 99 ans « manifestement trop faible au regard des avantages de toute nature consentis » à la FFT.
Le TA a donné deux mois à la Ville de Paris pour résilier la convention.

La Ville de Paris et la FFT ont immédiatement fait appel, persistant à vouloir amputer et bétonner ce jardin plus que centenaire en construisant un stade de tennis de 4950 places à quelques mètres du Palmarium. Ce serait non seulement dénaturer ce poumon vert, mais aussi détruire la perspective d’ensemble de ce chef d’œuvre d’architecture et de science botanique imaginé dans ses moindres détails par Jean-Camille Formigé, un des grands architectes-paysagistes de la fin du XIXème siècle, aussi célèbre en son temps que Baltard ou Eiffel.

Cette position est d’autant plus incompréhensible que deux associations nationales de sauvegarde du patrimoine, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France) et VMF (Vieilles Maisons Françaises), ont proposé depuis mai 2012 un projet alternatif épargnant le jardin botanique des serres
d’Auteuil. Ces deux associations ont présenté aux médias le 5 mars dernier un chiffrage d’environ 53 millions de ce contre-projet proposant notamment de couvrir une partie de la bretelle de l’autoroute A13 et permettant le maintien du tournoi du Grand Chelem à Paris.

Tout comme vous, signataires de la pétition, les associations attendent maintenant impatiemment le jugement de la Cour administrative d’appel de Paris en ce qui concerne l’annulation de la CODP, jugement qui devrait intervenir d'ici l’été.

Et plus que jamais, comme l’a souligné Alexandre Gady, président de la SPPEF, lors de la conférence de presse, nous nous tournons vers les ministres concernées, l’une chargée de la Culture et de la Communication, l’autre de l’Ecologie, du Développement durable
et de l’Energie, pour leur demander de sauver le jardin botanique, site
triplement protégé (classé Monument naturel, Monument historique, et labellisé « Jardin botanique de France et des pays francophones »).

Bien entendu, en l’état actuel des choses, les associations doivent poursuivre leur combat juridique (elles ont notamment déposé deux autres recours sur d’autres aspects du projet d’extension du stade Roland-Garros sur le Jardin botanique), et sont déterminées à déposer autant de recours qu’il s’avèrera nécessaire.

Pour poursuivre leurs actions juridiques, elles ont besoin de votre soutien financier, afin de disposer du concours des meilleurs avocats spécialisés face à ceux de la Ville de Paris et de la FFT.

Vous pouvez adresser vos dons à l’une des associations nationales participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France), en vous rendant sur leur site, où vous trouverez dès la page d’accueil un appel à don :

www.sppef.fr

Les dons en faveur de la SPPEF donnent droit à une déduction fiscale de 66% de leur montant, dans la limite de 20% du revenu imposable, avec la possibilité d’un report sur 4 ans.

ENCORE MERCI POUR VOTRE SOUTIEN A NOTRE JUSTE CAUSE, SACHEZ QUE RIEN N’EST JOUE ET QU’IL FAUT POURSUIVRE NOTRE ACTION.

Lise Bloch-Morhange

Auteure de la pétition, Porte-parole du Comité de soutien des serres d’Auteuil


(English version)

Dear signatories of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN from all over France and many foreign countries,

thank you for your impressive mobilization in favor of the Auteuil Botanical Garden located in the Bois de Boulogne, labeled National Monument (nearly 50 000 signatories).

I already sent you the following E-mail on March 11th, but since many of you did not get it, here it is again:

I have the great pleasure to announce that the local, national and international organizations fighting to try and save the Botanical Garden from amputation just won a great victory:  on March 1st, 2013,
the TA de Paris (Paris Administrative Court) has declared “illegal” the vote of July 11, 2011, by the Paris City Council ( Conseil de Paris) regarding the modernization of Roland-Garros Stadium. 
Several organizations had seized the Court against that vote which allows the extension of Roland-Garros stadium on the Botanical Garden.  The TA of Paris has given the City of Paris 2
months to annul the “agreement” signed with the FFT (French
Federation of Tennis).

The City of Paris and the FFT have appealed of that judgment right away, showing a remarquable stubbornness in their desire to build a 5000 seat stadium a few meters away from the Palmarium .  By doing so, they would ruin for ever the general perspective of that architectural and botanical master piece conceived by Jean-Camille Formigé, one of the greatest architects of the second part of the 19th century, as famous in his time as Baltard or Eiffel.

The City of Paris and FFT stubbornness is even more surprising since two national organizations , the SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of Landscaping and Aesthetic of France) and VMF (Vieilles Maisons Françaises, Old French Houses) have suggested since May 2012
an alternative project (to Roland-Garros extension) sparing the Botanical
Garden.  Recently, on March 5th, during a press conference, these organizations explained that an independent company has established that the alternative project would not coast more than
53 million euros, allowing the Grand Slam to stay in Paris while sparing
Auteuil Botanical Garden.

At this point, we, lovers of rare flowers and trees collections as well as magnificent hothouses, are eagerly waiting to see if the Appeal Court of Paris is going to confirm the judgment of the Administrative Court, probably before Summer.

And more than ever, as Alexandre Gady, president of SPPEF pointed out during the press conference, we address both French ministers, the one in charge of Culture and Communication, the other in charge of Ecology, asking them to save the Auteuil Botanical Garden which happens to be all at once a Natural Monument, an Historical
Monument, and a garden labeled “Botanical Garden of France and French speaking countries”.

Of course, for the time being, the organizations must go on with their judicial actions.  They already have two other claims, and feel
ready to institute as many proceedings as necessary.
That’s why we need your financial help in order to get the best possible lawyers.  If you are willing to make a contribution, you can go to the following website:

www.sppef.fr

where you will find “Make a contribution” (“Appel à don”) on the first page.

Thank you so much again for supporting our “right cause”, and be sure
that the fight will go on!

Lise Bloch-Morhange, Author of the petition, Speaker for the “Comité
de soutien des serres d’Auteuil”(Speaker for the « Auteuil Hothouses
Committee”).






Lise Bloch-Morhange

Commentaires (2)

UNE BONNE NOUVELLE POUR LES DEFENSEURS DES SERRES D'AUTEUIL

2013-03-11 14:29

Chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES
D’AUTEUIL,
habitants de la France entière et de nombreux pays étrangers,

merci pour votre impressionnante mobilisation en faveur du
jardin botanique des Serres d’Auteuil situé dans le Bois de Boulogne, classé Monument Historique (près de 49 000 signatures Internet et un millier sur papier).

J’ai le grand plaisir de vous informer que les associations locales,
nationales et internationales qui défendent l’intégrité du jardin botanique viennent d’obtenir une première victoire, le TA (Tribunal Administratif) de Paris ayant annulé le 1er mars dernier la délibération du Conseil de Paris du 11 juillet 2011 portant sur la modernisation du stade Roland-Garros. Plusieurs associations avaient engagé un recours contre cette délibération autorisant notamment l’extension de Roland-Garros sur le jardin botanique. Suivant les réquisitions des associations, le TA a estimé que la convention (CODP ou Convention d’Occupation du Domaine Public) passée entre la Ville de Paris et la FFT (Fédération Française de Tennis) est illégale, au double motif d’une information « pas suffisante » des conseillers de Paris lors du vote,et d’un taux de redevance versée par la FFT en application de cette convention de 99 ans « manifestement trop faible au regard des avantages de toute nature consentis » à la FFT. Le TA a donné deux mois à la Ville de Paris pour résilier la convention.

La Ville de Paris et la FFT ont immédiatement fait appel, persistant à vouloir amputer et bétonner ce jardin plus que centenaire en construisant un stade de tennis de 4950 places à quelques mètres du Palmarium. Ce serait non seulement dénaturer ce poumon vert, mais aussi détruire la perspective d’ensemble de ce chef d’œuvre d’architecture et de science botanique imaginé dans ses moindres détails par Jean-Camille Formigé, un des grands architectes-paysagistes de la fin du XIXème siècle, aussi célèbre en son temps que Baltard ou Eiffel.

Cette obstination est d’autant plus incompréhensible que deux associations nationales de sauvegarde du patrimoine, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France) et VMF (Vieilles Maisons Françaises), ont proposé depuis mai 2012 un projet alternatif épargnant le jardin botanique des serres d’Auteuil. Appuyée par FNE (France Nature Environnement), ces deux associations ont présenté aux médias le 5 mars dernier un chiffrage d’environ 53 millions de ce contre-projet proposant notamment de couvrir une partie de la bretelle de l’autoroute A13 et permettant le maintien du tournoi du Grand Chelem à Paris.

Tout comme vous, signataires de la pétition, les associations attendent maintenant impatiemment le jugement de la Cour administrative d’appel de Paris en ce qui concerne l’annulation de la CODP, jugement qui devrait intervenir avant l’été.

Et plus que jamais, comme l’a souligné Alexandre Gady, président
de la SPPEF, lors de la conférence de presse, nous nous tournons vers les ministres concernées, l’une chargée de la Culture et de la Communication, l’autre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, pour leur demander de sauver le jardin botanique, site triplement protégé (classé monument naturel, monument historique, et labellisé « Jardin botanique de France et des pays francophones »).

Bien entendu, en l’état actuel des choses, les associations doivent poursuivent leur combat juridique, ayant notamment déposé deux autres recours sur d’autres aspects du projet d’extension du stade Roland-Garros sur le jardin botanique, et sont déterminées à déposer autant de recours qu’il s’avèrera nécessaire.

Pour poursuivre nos actions juridiques, nous avons besoin de votre soutien financier afin de disposer du concours des meilleurs avocats spécialisés face à ceux de la Ville de Paris et de la FFT.

Je vous propose d’adresser vos dons à l’une des associations nationales participant aux recours, la SPPEF (Société pour la Protection du Paysage et de l’Esthétique de la France), en vous rendant sur leur site, où vous trouverez dès la page d’accueil un appel à don :

www.sppef.fr

Les dons en faveur de la SPPEF donnent droit à une déduction fiscale de 66% de leur montant, dans la limite de 20% du revenu imposable, avec la possibilité d’un report sur 4 ans.

ENCORE MERCI POUR VOTRE SOUTIEN A NOTRE JUSTE CAUSE, SACHEZ
QUE RIEN N’EST JOUE ET QU’IL FAUT POURSUIVRE NOTRE ACTION.

Lise Bloch-Morhange, auteure de la pétition, porte-parole du Comité
de soutien des serres d’Auteuil

 

Dear signatories of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN from all over France and many foreign countries, thank you for your impressive mobilization in favor of the Auteuil Botanical Garden located in the Bois de Boulogne, labeled National Monument (nearly 50 000 signatories).

I have the great pleasure to announce that the local, national and international organizations fighting to try and save the Botanical Garden from amputation just won a great victory: on March 1st, 2013, the TA de Paris (Paris Administrative Court) has declared “illegal” the vote of July 11, 2011, by the Paris City Council ( Conseil de Paris) regarding the modernization of Roland-Garros Stadium.  Several organizations had seized the Court against that vote which allows the extension of Roland-Garros stadium on the Botanical Garden.  The TA of Paris has given the City of Paris 2 months to annul the “agreement” signed with the FFT (French Federation ofTennis).

The City of Paris and the FFT have appealed of that judgment right away, showing a remarquable stubbornness in their desire to build a 5000 seat stadium a few meters away from the Palmarium. By doing so, they would ruin for ever the general perspective of that architectural and botanical master piece conceived by Jean-Camille Formigé, one of the greatest architects of the second part of the19th century, as famous in his time as Baltard or Eiffel.

The City of Paris and FFT stubbornness is even more surprising since two national organizations , the SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France, Society for the Protection of Landscaping and Aesthetic of France) and VMF (Vieilles Maisons Françaises, Old French Houses) have suggested since May 2012 an alternative project (to Roland-Garros extension) sparing the Botanical Garden.  Recently, on March 5th, during a
press conference, these organizations explained that an independent company has established that the alternative project would not coast more than 53 million euros, allowing the Grand Slam to stay in Paris while sparing Auteuil Botanical Garden.

At this point, we, lovers of rare flowers and trees well as magnificent hothouses, are eagerly waiting to see if the Appeal Court of Paris is going to confirm the judgment of the Administrative Court, probably before Summer.

And more than ever, as Alexandre Gady, president of SPPEF pointed out during the press conference, we address both French ministers, the one in charge of Culture and Communication, the other in charge of Ecology, asking them to save the Auteuil Botanical Garden which happens to be all at once a Natural Monument, an Historical Monument, and a garden labeled “Botanical Garden of France and French speaking countries”.

Of course, for the time being, the organizations must go on with their judicial actions.  They already have two other claims, and feel ready to institute as many proceedings as necessary.

That’s why we need your financial help in order to get the best possible lawyers.  If you are willing to make a contribution, you can go to the following website:

www.sppef.fr

where you will find “Make a contribution” (“Appel à don”) on the first page.

Thank you so much again for supporting our “right cause”, and be sure that the fight will go on!

Lise Bloch-Morhange, Author of the petition, Speaker for the “Comité
de soutien des serres d’Auteuil”(Speaker for the « Auteuil Hothouses
Committee”).



 





 





























 

 



 

 



 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 



 



 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (3)

SUITE DE LA PETITION « SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL »

2012-09-25 00:06

Merci infiniment d’avoir signé la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL, qui dépasse à ce jour 48200 signataires (Internet et papier) de toute la France et de nombreux pays étrangers.

En dépit d’une longue concertation avec la Fédération Française de Tennis et la Ville de Paris, les associations de riverains et les plus importantes associations nationales de défense de l’environnement et du patrimoine n’ont pas été entendues. Pourtant elles ont présenté notamment, le 31 mai dernier, un Contre-projet à l’extension
du stade Roland-Garros, proposant de substituer à l’amputation et à la bétonnisation du Jardin botanique des Serres d’Auteuil la couverture partielle de la bretelle de l’autoroute A13, qui s’étend au nord du stade.

Il nous faut donc maintenant aller devant les tribunaux, et déposer recours sur recours pour tenter d’empêcher la Fédération Française de Tennis et la Ville de Paris de construire un stade de tennis de 4950 places au pied du Palmarium, qui défigurerait à jamais le jardin botanique.

En attendant la mise à jour de notre site, vous pouvez dès maintenant nous faire parvenir des dons qui permettront de rétribuer les avocats qui vont mener les actions judiciaires au nom des associations (un premier recours ayant été porté devant les tribunaux au début de l’année). Les chèques sont à adresser à l’ordre et l’adresse suivants :

CAP SAUVONS LES SERRES
D’AUTEUIL 6 allée des Pins, 92100 Boulogne-Billancourt

RIEN N’EST ENCORE
JOUE !!!!!!!!!!!! IL NE FAUT PAS CESSER DE SE
MOBILISER !!!!!!!!!!!!  ENCORE MERCI
DE VOTRE PARTICIPATION A NOTRE JUSTE CAUSE !!!!!!!!!!!!!

 



 



 



 







 



 



 



 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (2)

SUITE DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL

2012-08-12 23:05

Merci infiniment d’avoir signé la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL, qui dépasse à ce jour 48200 signataires (Internet et papier) de toute la France et de nombreux pays étrangers.

En dépit d’une longue concertation avec la Fédération Française de Tennis et la Ville de Paris, les associations de riverains et les plus importantes associations nationales de défense de l’environnement et du patrimoine n’ont pas été entendues. Pourtant elles ont présenté notamment, le 31 mai dernier, un contre-projet à l’extension du stade Roland-Garros, proposant de substituer à l’amputation et à la bétonnisation du Jardin botanique des Serres d’Auteuil la couverture partielle de la bretelle de l’autoroute A13, qui s’étend au nord du stade.

Il nous faut donc maintenant aller devant les tribunaux, et déposer recours sur recours pour tenter d’empêcher la Fédération Française de Tennis et la Ville de Paris de construire un stade de tennis de 4950 places au pied du Palmarium, qui défigurerait à jamais le jardin botanique.

En attendant la mise à jour de notre site, vous pouvez dès maintenant nous faire parvenir des dons qui permettront de rétribuer les avocats qui vont mener les actions judiciaires au nom des associations (un premier recours ayant été porté devant les tribunaux au début de l’année). Les chèques sont à adresser à l’ordre et l’adresse suivants :

CAP SAUVONS LES SERRES
D’AUTEUIL 6 allée des Pins, 92100 Boulogne-Billancourt

RIEN N’EST ENCORE
JOUE !!!!!!!!!!!! IL NE FAUT PAS CESSER DE SE MOBILISER !!!!!!!!!!!!  ENCORE MERCI DE VOTRE PARTICIPATION A NOTRE
JUSTE CAUSE !!!!!!!!!!!!!

Lise Bloch-Morhange,
auteure de la pétition et porte-parole du
Comité de soutien des Serres d’Auteuil



 



 

 

 



 



 



 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (1)

SUITE DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL

2012-08-08 17:29

Merci infiniment d’avoir signé la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL, qui dépasse à ce jour 48200 signataires (Internet et papier) de toute la France et de nombreux pays étrangers.

En dépit d’une longue concertation avec la Fédération Française de Tennis et la Ville de Paris, les associations de riverains et les plus importantes associations nationales de défense de l’environnement et du patrimoine n’ont pas été entendues. Pourtant elles ont présenté notamment, le 31 mai dernier, un contre-projet à l’extension du stade Roland-Garros, proposant de substituer à l’amputation et à  la bétonnisation du Jardin botanique des Serres d’Auteuil la couverture partielle de la bretelle de l’autoroute A13, qui s’étend au nord du stade.

Il nous faut donc maintenant aller devant les tribunaux, et déposer recours sur recours pour tenter d’empêcher la Fédération Française de Tennis et la Ville de Paris de construire un stade de tennis de 4950 places au pied du Palmarium, qui défigurerait à jamais le jardin botanique.

En attendant la mise à jour de notre site, vous pouvez dès maintenant nous faire parvenir des dons qui permettront de rétribuer les avocats qui vont mener les actions judiciaires au nom des associations (un premier recours ayant été porté devant les tribunaux au début de l’année). Les chèques sont à adresser à l’ordre et à l’adresse
suivants :

CAP SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL 6 allée des Pins, 92100 Boulogne-Billancourt

RIEN N’EST ENCORE
JOUE !!!!!!!!!!!! IL NE FAUT PAS CESSER DE SE MOBILISER !!!!!!!!!!!!  ENCORE MERCI DE VOTRE PARTICIPATION A NOTRE
JUSTE CAUSE !!!!!!!!!!!!!

Lise Bloch-Morhange,
auteure de la pétition et porte-parole du
Comité de soutien des Serres d’Auteuil





 

 

 

 



 



 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

Commentaires (20)
Facebook